NOËL
Participez au calendrier de l'avant revisité ici !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Invité
Invité

Livie Herim

le Sam 18 Nov - 21:42
Livie Herim

Quelle est ton identité ?

Sang  Mêlé • 21 ans • Wampus • Théorie et pratique avancée des potions magiques • Préfète • 9ème année • Robinier, crin de licorne 29 cm • Patronus: Sanglier

Si tu devais affronter un détraqueur

La sensation de tomber dans le vide, le vent lui ébouriffant les cheveux, la pluie lui maculant les joues, les organes internes donnant l'impression de ne pas suivre... Puis enfin l’atterrissage, la sensation de la colonne vertébrale qui rompt puis plus de sensations du tout. Ou du moins plus au niveau des jambes.
Les longues semaines à l'hôpital, les médicomages penchés sur elle, les sensations qui reviennent petit à petit et la douleur. Cette douleur des nerfs à vifs et tout juste reconnectés.
L'odeur des brindilles et du produit à balais, puis le premier vol depuis l'accident, la douleur encore, la crise de panique et l’atterrissage forcé.
Il y a aussi l'odeur de crêpe, le souvenir de la potion à caries, les remarques de la grande tante Holga, et le mauvais mixte venant à bout du pauvre Myrtille.


Si tu devais rencontrer un épouvantard

L'épouvantard se transformerait alors en une magnifique porte ouverte, donnant sur le vide. Livie a un vertige monstrueux depuis son accident de Quidditch.  Enfant, elle faisait alors partie de l'équipe des étoiles filantes de New York, une équipe jeunesse à laquelle elle appartenait avec son frère Léo. Lors d'un match, alors qu'elle avait onze ans et venait de se faire piquer le souafle, Livie fut balayé par un cognard, tomba et se cassa la colonne vertébrale. S'en suivit un traumatisme qui l'empêche de monter sur n'importe quel balais et qui la tient généralement bien à l'écart de la moindre fenêtre avec vue panoramique.

Si tu étais devant le Miroir du Risèd

Livie se verrait avec les insignes de présidente du M.A.C.U.S.A, entourée de ses supporters et surtout: de la grande tante Holga pleurant dans un coin. Oui ce tableau serait parfait, idyllique. Livie est très très ambitieuse, son destin est déjà tout tracé: d'abord préfète, puis préfète en cheffe, dossier exemplaire, entrée au M.A.C.U.S.A département de la justice magique, entrée en politique, rencontre avec un mentor, montée en grade, traîtrise du mentor, réunion des partisans, élection: Présidence du M.A.C.U.S.A . Prend ça dans les dents tante Holga !

Si tu étais Ministre de la Magie

Là aussi le programme est déjà établis. Livie ferait en sorte d'ouvrir un peu plus la communauté américaine. Pour le moment, celle-ci est bien trop rétrograde en ce qui concerne les non-majs, et la séparation stricte ne donne rien de bon hormis des génération coupées d'une part de leur famille. Niveau international, il est temps que les Etat-Unis rayonnent comme leurs consœurs non-maj, le pays a des richesses magiques qui sont sous exploitées, comme ces vieux sorts amérindiens, ces animaux et ces plantes endémiques. Il n'est pas normal qu'à l'heure actuel toute ces exploitations soient régulées par des législations futiles !

Si tu devais raconter une anecdote importante

Parlons de la mort de Myrtille. A 8 ans, Livie était déjà une mini réplique de ce qu'elle serait plus tard: bien habillée, l'air hautin et la confiance d'un homme d'affaire. Seule fille, ses parents l'avaient un peu trop gâté et mise sur un piédestal. Sans parler de ses frères, Léo et Hevan. Le premier la considérait comme la cheffe de famille et le deuxième, par soucis de tranquillité, la laissait faire ce qu'elle voulait. La seule personnes qui ne la vénérait pas, elle et sa pseudo perfection auto déclarée, était la grande tante Holga. Tante du côté de sa mère, sorcière de sang pur, ancienne chanteuse de cabaret et star des années trente, Holga Steewart n'était impressionnée par rien, ni personnes et surtout pas le mini despote. Aussi, quand du haut de ses huit ans, la jeune Livie avait déclaré que les haricots verts seraient interdits quand elle serait présidente du M.A.C.U.S.A, la grande tante Holga lui avait rit au nez.

"Toi ? Présidente du M.A.C.U.S.A ?! Mais pauvre petite ? Qui voterait pour toi ?"

Sans savoir qu'elle venait alors de créer une machine d'ambition, la tante Holga était retournée dans sa chambre à écouter son vieux tourne disque d'où sa voix jeune et fluette d’antan tournait en boucle. Quand à Livie, elle avait réfléchi à sa vengeance, la première mais pas la dernière. Farfouillant dans la bibliothèque familiale elle avait trouvé un livre de potion. Elle ne pouvait pas lancer de sort ? Et alors ? Elle saurait bien faire des potions, c'était légal ça ! Les premières potions étaient gentillettes, et ratées, donnant quelques mal de tête, l'envie de boire du jus de citrouille sans s'arrêter ou transformant les cheveux de la grande tante en feuillage... Les résultats n'étaient jamais ceux prévu, mais ça donnait des résultats intéressants donc Livie n'avait jamais pris ça comme un échec. La dernière en date était une potion pour donner des caries. Sûre de l'avoir cette fois réussie, Livie avait vidé le contenue dans un pâte à crêpe, en avait tendue à la tante Holga qui... Forte de trois vengeance antérieur, faisait goûter toute sa nourriture à Myrtille, le chat de Livie. Le pauvre félin s'étouffa et mourut quasi immédiatement.
Oui, Livie a plus ou moins tué son chat. Mais cela ne l'arrêta pas, et une longue série de vengeance gangrène sa relation avec la grande tante Holga.

Si tu parlais de tes rapports avec les autres

Ils sont mauvais. Voir très mauvais.
Livie a un petit complexe de supériorité et le fait sentir à quiconque ne lui paraît pas assez bien. Donc bizarrement, ça ne se passe pas très bien neuf fois sur dix. Oh bien sûr elle a quelques amis, quelques très bons amis même, mais ils se comptent sur le doigt de la main. Elle a même parfois des petits amis, des futurs bons partis auxquels elle attache autant d'importance qu'à un sac à main. Livie n'est pas vraiment dérangé par son nombre impressionnant d'ennemies, et elle considère qu'ils ne peuvent rien contre elle et ses remarques piquantes. S'ils ne l'aiment pas c'est parce qu'elle l'a décidé et que forcément, ils ne sont pas assez bien pour elle.
Livie est élitiste, et hormis si vous avez la capacité de laisser couler chacun de ses caprices ou que vous êtes en vénération pour elle, il n'y aura aucune exception.

Autre chose à ajouter te concernant ?

Livie est  de sang mêlé. Sa mère est issue d'une longue lignée de sang pur, elle même originaire d'Irlande. Responsable d'une boutique de prêt-à-porté pour sorcière, elle supporte sa fille dans la plupart de ses ambitions et ne trouve trop rien à y redire. C'est juste une maman qui lève les yeux au ciel parfois et sourit dès que sa fille entre dans sa boutique en criant "Maman ! J'ai décidé de devenir présidente !!"
Son père est né non-maj, originaire du sud des état-unis, Livie a longtemps cru qu'il était un prince du l'est de l'europe et a vivement était déçue en apprenant que non... Il venait juste du Texas et était un simple juge du M.A.C.U.S.A . Papa Hérim est du type papa gâteau, et il est le premier supporter de Livie, persuadé que c'est la meilleurs fille qu'il aurait jamais pu avoir. De ses origines non-maj, il en garde un profond amour pour les années 80, le cinéma et toute la technologie en règle général. Dès le plus jeune âge, il a d'ailleurs initié ses enfants au septième art et c'est pour ça que Livie aime les films. Elle n'est pas la seule d'ailleurs, son frère aîné, Hevan, sorti d'Ilvermorny depuis 3 ans, est actuellement en train de tourner son premier film "sorcier". Une technologie importée du japon qui envoi le spectateur à l'intérieur du film... Hevan est un artiste, passionné qui n'arrête pas de parler de son art avec un ton snob et supérieur. Il a tendance à tout céder à sa soeur, par envie de vivre tranquillement.
Le dernier frère de Livie, Léo, considère Livie comme son héroïne personnel. Il a deux ans de moins qu'elle, se trouve à Puckwudgie, est timide, gentil et fait partie de l'association des défenseurs des goules d'Ilvermorny. Il considère que Livie est fantastique, qu'elle sait faire tout ce qu'il ne pourrait jamais faire. Livie n'a peur de rien, tout le monde l'admire (de son point de vue) elle est tellement forte !  Livie quand à elle, considère de son devoir de protéger son petit frère du moindre mal.
Livie a grandi à New York avec sa famille et la grande tante Holga, qui fut sa Némésis jusqu'à son entrée à Ilvermorny. Après ça, la tante Holga ne lui envoyait que quelques beuglantes de temps en temps quand Livie s'amusait à lui envoyer de fausses lettres de corbeau ou des chocolats urticants.
A Ilvermorny, Livie, qui n'est pas plus brillante qu'une autre (juste particulièrement acharnée et ambitieuse) arrive à avoir des notes tout à fait honorable (en même temps, il lui faut un dossier parfait). Préfète des Wampus, elle y est presque appréciée. Elle fait en sorte de ne jamais se faire prendre quand elle décide de faire un coup foireux, et elle en fait souvent, comme quand elle s'amusait à coller quelques Thunderbird complètement idiots ou à rallonger les dents des deuxièmes années.. Livie n'est pas vraiment une personnes fréquentable quand c'est votre ennemie.
Livie est une peste.

Hors Jeu

"Ohlala c'est beau ici" j'ai 84 ans et mon activité   8/10 ?  


Dernière édition par Livie Herim le Mer 22 Nov - 0:11, édité 6 fois (Raison : l)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum