:: Le Château :: Les Montagnes :: Le Terrain de Quidditch Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vole petit oiseau même si tu n'as pas encore d'ailes (recrutement Adriel)

avatar
avatar

Feuille de personnage
Expériences Magique:
35/100  (35/100)
icône :
Citation : Viens voler avec moi
Niveau : Sorcier en Herbe
Baguette : Chêne rouge - plume d'oiseau tonnerre - 29,9 cm
Adriel Brown
Etudiant en 4ème année — Thunderbird
Etudiant en 4ème année — Thunderbird
Sam 25 Fév - 5:32
Adriel Brown
Ce matin fut totalement occupé par la tentative de concentration du jeune Thunderbird. Il n'avait pas enlevé des oreilles ses écouteurs d'un vieux mp3 non-maj qu'il utilisait de temps en temps. Il écoutait des musiques qui lui donnaient un rythme inspirant, qui le réveillaient aussi. Il aimait cette nervosité qui le gagnait peu à peu. Dans le quidditch elle ne le bloquait pas, au contraire, elle lui donnait un surplus d'adrénaline, de vitesse, de réactivité. Il se mettait en condition avant son essai qui aurait lieu un peu plus tard. Il visualisait ce qu'Emett son beau-père lui avait appris et les techniques qu'il voulait tenter durant l'essai.

Le Quidditch était principalement la chose que préférait Adriel. L'oiseau tonnerre semblait plus calme ces derniers temps sauf quand il était question de ce sport. Son côté enjoué et passionné reprenait le dessus. Il avait dû attendre bien trop longtemps à son goût avant de pouvoir postuler. Cette fois il comptait bien tenter sa chance et trouver une place au sein de l'équipe de sa maison. Lou avait été recruté plus tôt cette année là et elle lui avait envoyé un hiboux pour le prévenir. Il l'avait chaleureusement félicité et rêvait de pouvoir voler à ses côtés. Aujourd'hui c'était à son tour de rejoindre l'équipe, il le sentait.

Il prit une tenue confortable et se rendit sur le terrain de quidditch. Il était attendu par plusieurs élèves et notamment les membres de l'équipe des verts. En arrivant en leur rencontre il enleva enfin ses écouteurs avec un franc sourire sur le visage. Il se sentait prêt. On lui résuma ce qu'on attendait de lui puis on lui tendit un balai.
Adriel demanda un petit temps d'échauffement. Il grimpa sur le balai et poussa d'un coup de pied au sol pour prendre de l'altitude. Il vola en cercles autour du terrain accélérant par moment puis se mettant à zigzaguer. Il apprenait à maîtriser un minimum ce balai qui n'était pas le sien, connaître ses habitudes de navigation, d'équilibre mais aussi ses limites. Adriel avait apprit à voler assez jeune grâce à Emett du coup il semblait assez à l'aise en vol. Il n'hésitait pas à prendre des courbes serrer, faire des freinages brusques ou voler la tête en bas.
Adriel n'était pas un poursuiveur puissant. Il n'était pas non plus le plus rapide. Cependant il était agile sur un balai et cela se voyait dans ses courbes. Il aimait tourner et virevolter autour des autres. Il avait aussi un certain équilibre, du coup il lui arrivait de lâcher d'une main ou des deux son balai pour récupérer un souaffle ou tirer plus facilement vers les buts. Même en perdant un peu l'équilibre il savait se rattraper. Il était un vrai chat sur un balai. Enfin cela lui avait coûté pas mal de bleus étant plus jeune. Et ce jeu serait d'autant plus risqué avec de vrais adversaires.

Il revint au sol et prit le souaffle pour continuer à s'échauffer les bras. Il vola vers les cercles d'un coin du terrain et lança plusieurs fois la balle rouge entre les buts. Il était plutôt doué dans ce domaine d'ailleurs. Il sentait où viser et pouvait déclencher un tir assez rapidement, que se toi après une passe ou un vol entre les défenseurs adverses.
Une fois qu'il se sentit prêt il donna le top à ceux qui allaient le superviser et on lâcha les cognards. De plus quelques élèves firent office d'adversaires et de coéquipiers.

Adriel s'envola le souaffle sous le bras. Voyant un premier défenseur s'approcher de lui sur sa droite, il changea sa main directrice du balai et prit le souaffle sur la gauche, sa main droite venant se poser sur le manche. Puis dès qu'il sentit l'adversaire vouloir changer de côté il fit une passe au dessus de lui où attendait un coéquipier.
Il le suivit désormais, zigzaguant entre les autres joueurs puis s'éloigna, créant de l'espace pour les deux autres poursuiveurs. Mais ces derniers se rapprochaient dangereusement des anneaux adverses et la défense se précipita vers eux. Adriel put voler librement vers un coin du terrain également proche des buts puis il vit dans un coin de sa vision une tache foncée. Sans attendre il se laissa glisser de son balai et se retrouva la tête en bas. Un cognard venait de passer au dessus de sa monture de bois. La roulade du paresseux n'était plus trop difficile à réaliser pour lui. Il reprit rapidement sa position idéale et enfin son démarquage eu l'effet escompté. On lui envoya le souaffle qu'il reprit de volée en donnant un coup de reins violant. Le balai se mit à faire une pirouette horizontale et frappa le souaffle pour le diriger par ricochet vers les buts. Il venait d'effectuer une tornade.
Adriel rebroussa chemin car une phase défensive s'organisait. Il prit un peu de hauteur en montant en piqué , faisant mine de suivre un poursuiveur adverse puis il jeta un coup d'oeil en contrebas cherchant à analyser la tactique adverse. Il cru comprendre que le premier poursuiveur chercherait à multiplier les passes avec le deuxième. Ces une-deux successives étaient compliquées à intercepter car elle demandaient une extrême anticipation du défenseur qui si il se loupait perdrait un temps précieux, laissant ces collègues d’entraînement démunis face à cette attaque.
Adriel glissa en piqué vers l'attaquant de pointe puis passa dessous lui et profita de la vitesse prise pour remonter rapidement à sa portée. Il poussa sur ses jambes et donna un coup de pied dans le souaffle juste avant qu'une nouvelle passe ne soit effectuée. Emett lui avait apprit le Vol de Speelman deux ans auparavant. Adriel retrouva vite l'équilibre sur son balai et le souaffle retomba dans ses mains.
Un coup de sifflet retentit et les joueurs atterrirent en papotant. Adriel attendait le verdict avec nervosité.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar

Feuille de personnage
Expériences Magique:
0/150  (0/150)
icône :
Citation : Je ne suis pas parfaite, juste mieux que toi...
Niveau : Ensorceleur
Baguette : Robinier, crin de licorne 29 cm
Spécialité : Théorie et pratique avancées des potions magiques
Préfet : Oui
Localisation : Derrière toi
Livie Herim
Etudiante en 8eme année - Wampus
Etudiante en 8eme année - Wampus
Jeu 30 Mar - 18:17
Livie Herim
Super !


Félicitation Adriel ! Tu es maintenant poursuiveur des Thunderbird !



Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ILVERMORNY ϟ :: Le Château :: Les Montagnes :: Le Terrain de Quidditch-
Sauter vers: