:: Le Château :: La Bibliothèque I.S.J.S :: Le Dédale à bouquins Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Live a thousand lives [Eugene]

avatar
avatar

Feuille de personnage
Expériences Magique:
0/100  (0/100)
icône :
Citation : "Fly me to the Moon"
Niveau : Sorcier en Herbe
Baguette : Mélèze, corne de Jackalope, 32.3 cm, souple
Quidditch : Poursuiveur
Clyde Wyatt
Etudiant en 6ème année - Horned Serpent
Etudiant en 6ème année - Horned Serpent
Ven 24 Fév - 23:04
Clyde Wyatt
La bibliothèque était calme en ce début de soirée. Enfin, tout était normal. C’était une bibliothèque après tout. Mais Clyde aimait bien l’ambiance qui pouvait régner en ces lieux. Car étrangement, le silence n’y était pas pesant, contrairement à d’autres endroits. Ici, le silence semblait différent. Comme si l’ambiance était en permanence un peu feutrée. Comme si les livres murmuraient entre eux des histoires, des connaissances, des légendes. C’était une sorte de silence assez spécial, car contrairement à celui des salles de classes, ce silence était chargé d’histoires plutôt que de murmures incessants. C’était une ambiance assez dépaysante au final, et il aimait passer de temps en temps. Il se demandait s’il y verrait Eugene, l’assistant. Il aimait bien Eugene : c’était un type sympa Eugene. Et puis il aimait bien ce prénom, Eugene. Il trouvait que ça sonnait de façon plaisante, un peu bonhomme, du genre à vous faire sourire. Pas risible, mais c’était juste un nom qui transpirait d’une espèce de joie, de gaieté de l’existence. Et ça faisait sourire Clyde, sans trop qu’il ne sache pourquoi.

Il avançait doucement parmi les rayons, cherchant la silhouette familière de l’assistant. Il ne le trouvait pas. Tant pis. Il haussa les épaules avant de repartir dans la direction qui l’intéressait. A force de venir ici et d’aller lui demander où étaient les bouquins qui traitaient de près ou de loin à la musique, il finissait par connaitre les emplacements d’à peu près tout ce qui était susceptible de l’intéresser. Il ne mit pas très longtemps à sortir une paire d’ouvrages, avant de se retourner. Ah tiens, si, il était là. Comment avait-il fait pour ne pas le voir ? Bah. Peu importait. Il s’était approché de son vieux pote Eugene, silencieusement. Son vieux pote oui : Clyde était un brin irrespectueux, mais il finissait par le connaitre, il pouvait probablement se le permettre ?

Il avait fini par s’approcher un peu, derrière l’assistant bibliothécaire, avant de lâcher un petit :

« Eeeh. Comment va mon cher Eugene ? »

Un sourire un peu taquin s’était dessiné sur les lèvres de Clyde, alors qu’il observait le rayon dans lequel s’afférait le bibliothécaire. Il ne connaissait pas du tout cette section tiens. L’éclat un peu terne de ses pupilles se fit alors interrogateur :

« Alors qu’est-ce que tu fais ici ? Besoin d’aide pour ranger tout ça ? »

Après tout, il l’avait aidé tant de fois à trouver des livres, il pouvait bien faire ça en retour.

well:
 


Le "on me l'a donné en me demandant de le mettre et j'ai pas tout compris mais okay" :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar

Feuille de personnage
Expériences Magique:
0/150  (0/150)
icône :
Citation : Eugene tombe en #996699
Niveau : Mage
Poste : Assistant Bibliothécaire

Localisation : Bibliothèque
Eugene Patterson
Assistant Bibliothécaire
Assistant Bibliothécaire
Jeu 9 Mar - 15:17
Eugene Patterson
Rangement

C’est une belle journée, oui très belle journée. Un peu fraîche peut-être, mais ce n’est pas qu’un détail. Un petit truc anodin qui n’empêchera pas cette journée d’être tout à fait merveilleuse. Pourquoi aujourd’hui est-il aussi beau ? Pour une dizaine, si ce n’est une centaine de raisons. Des petits détails qui se cumulent, doucement mais sûrement, et rendent ton quotidien – ou du moins cet aujourd’hui – un peu plus rayonnant.

Tout d’abord, tes orteils n’ont encore rencontré aucun meuble ou mur. Ce qui est presque un luxe, à une telle heure de la journée. Ensuite, il y avait du chocolat chaud au petit déjeuner, et ça fait au moins deux éternité que tu n’en avais plus bu. Enfin, aujourd’hui vous recevez de nouveaux livres et c’est à toi de les ranger. Et, aussi étrange que ça puisse paraître, tu adores ce genre de tâches.

C’est toujours excitant de découvrir les nouveaux ouvrages, comme lorsqu’on fait connaissance avec quelqu’un qui nous est totalement inconnu. On découvre d’abord la couverture et toutes les premières impressions qui viennent avec – la douceur du cuir, l’odeur du papier, les griffes dues au voyages … Des petits choses qui font qu’on s’attache presque immédiatement.

Puis, vient le temps d’ouvrir l’ouvrage, et de découvrir l’auteur, le titre, la façon d’écrire ou même parfois les annotations des anciens propriétaires. En quelques coups d’œil, on connait l’histoire la plus intime du livre en notre mains.

Et tout ça, aussi étrange que ça puisse paraître, ça te plaît énormément. Et puis, il faut bien avouer que tu adores faire des listes de choses – c’est à la fois divertissant et ennuyeux – et ranger les bonnes choses à leur bonne place. A part quand ce sont tes affaires. Mais ce n’est pas le sujet d’aujourd’hui.

Non, aujourd’hui, tu t’es tout entièrement dédié à ce travail fastidieux et en même temps très simple. Et c'est après de nombreuses heures, en plein milieu de ta tâche, qu’une voix que tu reconnais immédiatement vient te tirer de tes pensées. Un peu surpris, et une partie de ton esprit encore perdu on ne sait où, tu adresses un sourire vague au jeune homme.

« Eeeh. Comment va mon cher Eugene ?  » Ton sourire s’agrandit, en même temps que tu reviens totalement sur terre « Hey Clyde ! Ça va et toi ? » Amusé, tu le regardes jeter un coup d’œil à ton travail « Alors qu’est-ce que tu fais ici ? Besoin d’aide pour ranger tout ça ? » Tu poses le livre que tu as en main sur la pile avant de lui répondre « Et bien, on m’a dit de prendre le couloir sur la droite, puis sur la gauche, puis la troisième à droite et puis je me suis perdu et je me suis retrouvé ici. Ca fait des années maintenant que je suis pris au piège par cette horrible pièce.  » Tu as du mal à finir, riant en silence « On a reçu de nouveaux ouvrages à référencer et ranger. Et …. Je dois bien avouer que je ne suis pas contre un petit coup de main ! Normalement, tout est marqué sur le parchemin, là. Si jamais tu as besoin d’infos, tu me le dis. »

Du bout du doigt, tu lui indiques la liste que tu as gribouillée rapidement – et tu te rends compte maintenant que c’est très mal écrit – avant de reprendre ton travail en silence. Quelques personnes vous ont déjà jeté des coups d’œil courroucés, car vous semblez faire trop de bruit. Quelle drôle d’idée de devenir bibliothécaire quand on ne peut pas s’empêcher de parler …

« Et toi ? Qu’est-ce que tu fais ici ?  » Une idée te traversant soudainement l’esprit, tu t’arrêtes et le fixes avec un semblant de reproche « Tu n’étais pas en train de réviser au moins ? Tu ne tentes pas de fuir tes devoirs ? »
© GASMASK


HRP:
 




Eugene papote en #996699
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ILVERMORNY ϟ :: Le Château :: La Bibliothèque I.S.J.S :: Le Dédale à bouquins-
Sauter vers: