:: Le Château :: Les Tours :: Les toilettes abandonnées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A l'abris dans les toilettes / [Noah]

avatar
avatar

Feuille de personnage
Expériences Magique:
40/150  (40/150)
icône :
Citation : Je ne suis pas parfaite, juste mieux que toi...
Niveau : Ensorceleur
Baguette : Robinier, crin de licorne 29 cm
Spécialité : Théorie et pratique avancées des potions magiques
Préfet : Oui
Localisation : Derrière toi
Livie Herim
Etudiante en 8eme année - Wampus
Etudiante en 8eme année - Wampus
Mar 10 Jan - 12:53
Livie Herim
Toutes les grandes écoles magiques ont leur lot de toilettes abandonnées. 
Ayant toute un minimum de 400 ans , il est normal que la plomberie soit légèrement défaillante. 
Une légende raconte que les toilettes abandonnées de Beau-Bâton, en France, seraient en permanence inondées jusqu'au plafond. Un charme retiendrait l'eau à l'intérieur, et on pourrait y voir des petits poissons nager par l’entrebâillement de la porte.

Celles d'Ilvermorny étaient beaucoup moins originales. Elles avaient été abandonné parce que trop loin de la plupart des salles de cours. Les élèves ne s'y rendant pas assez souvent, l'école avait arrêté leur approvisionnement en eau. C'était un peu une zone secrète, peu de gens en connaissaient l'existence. 
Livie aimait bien y venir pour travailler, lire ou simplement préparer son prochain complot. Ce qu'elle était en train de faire.

Il fallait abattre leur rival numéro un. 

Assise en tailleur elle était penchée sur une grand feuille auquel elle semblait écrire "A distraire" quand elle entendit du bruit de l'autre côté des lavabos. Elle n'avait jamais rencontré personnes ici. 
Elle savait que d'autre qu'elles connaissaient l'endroit, mais ils n'étaient jamais venu en même temps qu'elle.
Il y a une première fois à tout.

Elle pencha la tête sur le côté pour voir de qui il s'agissait. Un grand type aux cheveux noirs. Quelques cicatrices, l'air pataud. Elle soupira. Elle n'avait pas besoin de plus. 
Elle avait reconnu Noah.
C'était un 8ème année des Thunderbirds un peu perdu dans sa propre vie et qui aimait un peut trop les bestioles. Il lui cherchait sans cesse des noises même quand elle était étonnement gentille, ce qui arrivait souvent ne soyez pas médisants ! C'était une sorte d'harceleur qui faisait tout pour qu'elle s'énerve. Elle restait étonnement calme, en apparence: esprit de contradiction. Parce que le petit Noah s'en prenait plein son grade dans ses pensées.

-Quoi... Tu me stalkes jusqu'aux toilettes maintenant ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Mer 11 Jan - 0:19
Invité
Ce jour-là, pour changer, Noah s'ennuyait ! Il n'avait jamais vraiment aimé l'hiver. La salle commune était bondée mais ennuyeuse, endormie... Il avait réussi à tuer une heure ou deux en montant voir Shadow à la volière, mais que faire à présent ? Il aurait aimé jouer au Quidditch mais par ce temps, personne ne l'aurait accompagné. Et il fallait l'admettre, le Quidditch seul, c'était triste.
     Il s'était donc mis à déambuler dans les couloirs sans destination précise. Peut-être pourrait-il profiter de ce moment pour découvrir des lieux dans lesquels il n'avait jamais mis les pieds ? Oui, pourquoi pas.  Le problème, c'est qu'il avait quasiment tout visité, ici. Il avait même déjà mis les pieds à la bibliothèque.. Deux ou trois fois.
     Réfléchissait, il trouvait alors un des rares lieux qui lui était encore inconnu : les toilettes abandonnés. Il fallait le dire, ces toilettes n'avait jamais vraiment éveiller sa curiosité. Enfin, c'était des toilettes, quoi ! Même à la bibliothèque, il avait pensé pouvoir découvrir des choses intéressantes, comme des bouquins sur les dragons, ou autre. Mais des toilettes restaient des toilettes.

-Bah ! Qu'est-ce que j'ai à perdre, de toute façon ?! Ca ne peut pas être plus ennuyeux que ces foutus couloirs déserts !

    Il se mettait donc en route vers les dites toilettes d'un pas nonchalant. Il s'attendait à s'ennuyer, mais au moins aurait-il vu ne serait-ce qu'une fois à quoi ce lieu ressemblait. Il se coucherait moins ignorant... Puis peut-être y rencontrerait-il des personnes intéressantes qui, comme lui, s'y seraient rendues sans raison précise. Enfin, il ne se faisait pas d'illusion ! Il se disait surtout cela pour ne pas rebrousser directement chemin. Si du monde avait dû s'y rendre, ces toilettes ne seraient certainement pas surnommés les « toilettes abandonnées ».
   Arrivé devant la porte, il la poussait et entrait. La porte ne grinçait même pas, ce n'était pas bon signe. Un lieu abandonné avec une porte qui ne grinçait pas ne pouvait être qu'ennuyeux à mourir. Soyons francs ! Une porte qui grince aurait au moins le mérite d'instaurer une certaine ambiance.. Là, c'était juste triste.
    Une fois à l'intérieur, sa première intuition ne fut que confirmée. Aucun bruit, pas même un léger « ploc, ploc » un tant soit peu menaçant, rien ! Pas même l'ombre d'une présence. Il songeait déjà à ressortir lorsqu'un son de plume grattant un parchemin parvenait à son oreille. Il s'arrêtait alors et écoutait attentivement ce bruit, qui faisait renaître une légère lueur d'espoir en lui. Il se demandait qui pouvait venir travailler dans de vieilles toilettes... C'était étrange, comme comportement, et il aimait l'étrangeté !
     Avant même qu'il n'ai pu regarder de qui il s'agissait, une voix s'éleva de l'autre côté des lavabos .

-Quoi... Tu me stalkes jusqu'aux toilettes maintenant ?

    Livie ?! Il aurait songé à tout le monde sauf elle ! Non seulement, il ne la voyait pas se réfugier dans de vieilles toilettes isolées, mais aussi sa présence dissipait-elle tous ses a priori quand à l'ennui de l'endroit.. C'était inespéré ! Finalement, cette petite escapade allait devenir bien plus amusante que prévue !
     Elle semblait penser qu'il l'avait suivie jusqu'ici... Parfait, il n'avait plus qu'à jouer le jeu. Cela ne pourrait que l'exaspérer au plus haut point.

-Peut-être, oui. Des toilettes glauques et une fille glauque... Ca fait ton sur ton !

    Il s'était adossé contre un mur et la regardait d'en haut. De ce qu'il savait d'elle, elle ne supportait pas qu'on la regarde de haut. Il arborait aussi ce sourire provocateur qu'il n'avait toujours réservé qu'à elle. Tout dans son attitude était calculé pour être le plus énervant possible. Avec le temps, énerver Miss Parfaite était devenu une sorte de jeu.

-Alors ? Que fait donc notre Miss Parfaite nationale dans un lieu pareil ? Reprenait-il, d'un ton volontairement désinvolte. Tu essayes de calculer le nombre de points que tu pourras gagner cette semaine en travaillant dur ? Ou bien tu planifies les prochains coups bas que tu feras aux « personnes dangereuses pour ton image » ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar

Feuille de personnage
Expériences Magique:
40/150  (40/150)
icône :
Citation : Je ne suis pas parfaite, juste mieux que toi...
Niveau : Ensorceleur
Baguette : Robinier, crin de licorne 29 cm
Spécialité : Théorie et pratique avancées des potions magiques
Préfet : Oui
Localisation : Derrière toi
Livie Herim
Etudiante en 8eme année - Wampus
Etudiante en 8eme année - Wampus
Mer 11 Jan - 21:37
Livie Herim
Ce qui était embêtant avec les stalkers comme Noah J Collins, c'est qu'ils ne se rendent pas forcément compte à quel point ils peuvent être lourds et collants.
Ce type, avec qui Livie partageait nombre de ses cours, passait son temps à la chercher: comme un dresseur qui titille le lion qu'il vient d'adopter. Sauf que Livie n'avait rien d'un lion, c'était un être parfaitement humain, très intelligent et doté de pouvoirs magiques de surcroît: elle savait résister aux incessantes piques injustifiées de Noah... Ou Nono, pour les plus irrespectueux. Quand on a un surnom pareil. On évite de se faire des ennemis !

Elle prit un air méprisant, et rangeant ses fiches. Une fille glauque ? Elle ? C'est ce cinglé qui devait rêver de passer sa vie entouré de troll qui disait ça ?! Elle avait toujours pensé qu'elle le retrouverait marié à une harpie et père d'un demi-géant lors des réunions d'anciens élèves. Le genre de personnes qu'il vaut mieux éviter de garder dans sa liste de contact. Surtout quand on espère être présidente du MACUSA.

Elle décida de ne rien répliquer et se concentra plutôt sur ses affaires, parce que de toute évidence: le stalker comptait rester et vomir des mots que son cerveau était surement incapable de comprendre.

Elle eut un rictus au "Miss Parfaite". Livie n'était pas parfaite. Juste mieux que le commun des mortels. Mieux que lui.

Elle avait un tas de défauts mais au moins, l'honnêteté intellectuelle de ne pas se trouver parfaite. Ce qui n'était pas le cas de tout le monde, et surtout pas celui de Noah J Collins. Evidemment, elle devait lui rabattre son caquet. Lui répondre au tac au tac sur ses critiques lui aurait fait trop plaisir. Livie préférait l'écraser, lui montrer à quel point il était minable, lui, ce huitième année de Thunderbird un peu trop amoureux du danger.

-Oh la la Noah J Collins... Le pauvre et misérable Nono... Ta vie est tellement ennuyeuse que tu es obligé de me suivre et me cracher les quelques mots que tu connaisses pour qu'elle devienne plus intéressante ? Elle eut un petit rire moqueur. Qu'est-ce qu'il se passe ? Même les goules d'Ilvermorny ne veulent pas être tes amies ?

Elle baissa la tête pour fermer son sac et finit par se relever.
Faisant face à Noah, mais sans un regard pour lui.
Elle rajusta sa robe et replaça son insigne de préfète. Sa petite fierté personnelle et le premier pas vers un grand avenir dans les sphères dirigeantes des Etats Unis.
Enfin, elle détourna les yeux et alla vers l'un des lavabos d'où elle inspecta son reflet. Remettant en ordre sa tresse en couronne elle lança un nouveau regard dédaigneux au Thunderbird:

-Tu ferais mieux d'aller dans les cuisines. Ils t'accepteront peut-être comme elfe de maison si tu leur demande. Ça serait la seule occasion dans ta vie d'être utile à la communauté.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ILVERMORNY ϟ :: Le Château :: Les Tours :: Les toilettes abandonnées-
Sauter vers: