:: Le Château :: Les Tours :: La Volière Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une rencontre entre frères - PV w/ Noah Collins

avatar
avatar

Feuille de personnage
Expériences Magique:
25/100  (25/100)
icône : Pour l'homme, le passé ressemble singulièrement à l'avenir. Lui raconter ce qu'il fut, n'est ce pas presque toujours lui dire ce qui sera?
Citation : Pour l'homme, le passé ressemble singulièrement à l'avenir. Lui raconter ce qu'il fut, n'est ce pas presque toujours lui dire ce qui sera?
Niveau : Sorcier en Herbe
Baguette : Bois d'Acacia, 33.3 cm, cœur en plume de Phoenix, inflexible.
Préfet : Oui
Localisation : Sûrement dans la bibliothèque
Lysander J. Collins
Etudiant en 6ème année - Pukwudgie
Etudiant en 6ème année - Pukwudgie
Mar 10 Jan - 1:59
Lysander J. Collins
Je n'ai vraiment pas l'habitude d'entrer dans la volière, en fait, je crois que c'est la première fois que j'y entre en six années passées ici. Je fais un peu le tour, regardant du coin de l’œil les nombreux oiseaux qui s'y trouvent.

- Tch... Pas là.

Jamais là quand on veut le voir. J'abuses, des fois il faudrait que je range ce voile et que j'aille directement le voir en lui disant que ça me fait plaisir et que ça me fait du bien de lui parler... Oula, reprends toi Lys' tu commences à dire n'importe quoi.
Je continue mon chemin à la recherche de Shadow. Si Noah devait être quelque part, se serait auprès de Shadow. Sachant qu'il n'est pas au Quidditch et que je sais qu'il n'aime pas vraiment rester dans sa salle commune, toutes mes déductions me mènent ici. Arrrg c'est chiant! J'aimerais tellement être comme Nana des fois... Hum.

- Où es-tu abruti de grand frère?...


Soudain, juste dans le fond de la volière je reconnait le cri de Shadow. Il a toujours eu une voix spéciale ce piaf. A côté de lui une silhouette, un homme grand aux cheveux noirs. Il s'occupe de son oiseau. J'ai encore raison ahlala. Je m'approche alors de lui et improvise.

-Salut No'. Qu'est ce que tu fais là?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Mar 10 Jan - 2:40
Invité
Noah était monté à la volière assez tôt, ce jour-là. Il adorait cet endroit : la hauteur, les hiboux... C'était probablement le lieu qu'il squattait le plus, dans cette école. Peut-être même y passait-il plus de temps que dans la tour des Thunderbird. C'était l'un des seuls endroits dont le calme ne l'exaspérait pas. Déjà, parce qu'il était relatif : toujours, un hululement ou un battement d'ailes venait le rompre ; et puis il pouvait y observer les oiseaux à loisir. Les multiples couleurs de leurs plumages ou de leurs yeux, leurs différences de tailles, d'espèce.. Tout cela le fascinait !
    Bien sûr, lorsqu'il montait ici, c'était surtout pour voir son propre hibou, Shadow. C'était une bête magnifique. Il était d'une bonne taille, avait un plumage d'un noir d'encre particulièrement lustré, et des yeux couleur d'ambre d'une profondeur incroyable. Dès qu'il l'avait vu en passant devant un magasin d'animaux magiques, il avait craqué et avait alors fait la comédie à ses parents tout l'après-midi, jusqu'à les convaincre de le lui acheter. Depuis, il s'en était toujours occupé avec le plus grand soin. C'était l'une des seules choses pour lesquelles il se montrait précautionneux, calme et patient. Au final, Noah aurait été le type le plus sage et calme du monde, s'il avait toujours un petit animal dont s'occuper.
    En entrant dans la volière, comme à son habitude, il avait simplement lever le bras au-dessus de sa tête, sans un mot ; puis, comme  son habitude, Shadow était venu s'y poser en douceur. L'animal serra doucement ses serres autour de l'avant-bras de son propriétaire, en signe de bienvenue, et Noah lui donna un peu Miamhibou qu'il sortit d'une petite boîte rangée dans la poche de sa veste. Il se dirigea ensuite vers un coin reculé de la volière et déposa Shadow sur un perchoir bas. Il caressa alors doucement la tête de l'animal, un grand sourire au lèvres.

-Désolé, Shadow. J'ai été un peu occupé ces derniers temps, je n'ai pas pu venir te voir très souvent !
 
 L'oiseau cligna doucement de l'oeil, comme s'il avait compris. Il hulula faiblement puis mordilla le doigt du garçon. Il semblait se porter comme un charme : comme toujours, d'ailleurs, Noah y veillait !
    Noah entendit alors la porte de la volière s'ouvrir, un peu plus loin, puis des bruits de pas qui se rapprochèrent. Il soupira légèrement. D'ordinaire, il n'aimait pas la solitude et était heureux de pouvoir parler à quelqu'un, même une personne random. Mais lorsqu'il était avec Shadow, il aimait être seul, justement parce qu'il ne l'était alors pas vraiment... Mais la voix qu'il entendit dans son dos dissipa aussitôt son agacement.
   Il se tourna en souriant vers son petit frère.

- Salut, Lysander ! J'étais venu voir Shadow. Comment ça va ? Notre petit surdoué familial est sorti de sa tour de cuir et de papier ? Ton grand frère te maquait tant que ça ?!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar

Feuille de personnage
Expériences Magique:
25/100  (25/100)
icône : Pour l'homme, le passé ressemble singulièrement à l'avenir. Lui raconter ce qu'il fut, n'est ce pas presque toujours lui dire ce qui sera?
Citation : Pour l'homme, le passé ressemble singulièrement à l'avenir. Lui raconter ce qu'il fut, n'est ce pas presque toujours lui dire ce qui sera?
Niveau : Sorcier en Herbe
Baguette : Bois d'Acacia, 33.3 cm, cœur en plume de Phoenix, inflexible.
Préfet : Oui
Localisation : Sûrement dans la bibliothèque
Lysander J. Collins
Etudiant en 6ème année - Pukwudgie
Etudiant en 6ème année - Pukwudgie
Mer 11 Jan - 16:46
Lysander J. Collins
J'aime bien quand il est comme ça. C'est rare quand il est calme. En fait, les seules fois où je le vois comme ça c'est quand il est énervé contre moi. Maman a raison, il est vraiment monté à l'envers mon grand frère. Ça me fait presque de la peine de le déranger pour rien au final mais je suis heureux de le voir.

- Salut, Lysander ! J'étais venu voir Shadow. Comment ça va ? Notre petit surdoué familial est sorti de sa tour de cuir et de papier ? Ton grand frère te maquait tant que ça ?!

Je retire ce que j'ai dit, quelle plaie... Toujours le bon mot pour me piquer à vif. Je ne sais pas ce qui m'énerve le plus, les vannes de mon frère ou les câlins de ma sœur. "Surdoué familial" j'aime pas quand il m'appelle comme ça... Rah il m'énerve!!! Le pire c'est que maintenant il doit le voir sur mon visage. Rendons lui la pareille. Je sais qu'il déteste quand je l'analyse. Je met mon pouce droit sur mes lèvres et commence l'observation.
Mhh la mine plutôt basse, un sourire moins convainquant que d'habitude, les yeux un peu dans le vague. Bingo je sais.

- Ne m'appelles pas comme ça No'. Tu t'es encore fais disputer par papa et maman pas vrai? Qu'est ce que t'as fais cette fois? T'as adopté un Niffleur? T'as essayé de monter sur un Hypogriffe sauvage? Raconte à ton petit frère.

Ah parfait je suis fier de moi. Au fond j'ai vraiment peur que les réflexions des parents le blessent. J'espère que ce n'est rien de grave. Le pauvre a souvent été victime des reproches parentaux à cause de son amour du risque. Amour du risque qu'il tient clairement de maman d'ailleurs! C'est un peu hypocrite de reprocher ça à son enfant quand on esquive toujours des cognards à presque 50 ans. Enfin, on ne peut pas blâmer une mère de s'inquiéter pour son fils aîné.
Je décide de m'avancer vers Shadow et de le caresser un peu. Il est mignon ce piaf. Nana en a fait un dessin absolument magnifique d'ailleurs, il faudra que je lui demande si elle peut me le donner.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Mer 11 Jan - 20:15
Invité
Avant même qu'il n'ai parlé, Noah savait déjà ce que Lysander avait en tête, et il savait que ça l'agacerait au plus haut point. Cette manie qu'il avait de ronger l'ongle de son pouce droit n'annonçait jamais rien de bon. Ce sale gosse était beaucoup trop perspicace, Noah l'avait toujours dit !
Bingo ! Lysander l'avait analysé en quelques secondes et avait remarqué que son frère tirait la tête des « mauvais » jours. Du moins, celle des jours où il recevait l'une des habituelles réprimandes de ses parents. Et bien évidemment, Lysanchou n'avait pas pu s'empêcher de sauter sur l'occasion. Juste pour une simple blaguounette de rien du tout ! Pourquoi devait-il toujours être aussi susceptible ?! « Lancer lui une pique, il vous balancera un rosier ».
Il adressa un sourire des plus sarcastiques à Lysander et lui parla alors comme à un enfant de quatre ans. Il n'aimerais pas ça, mais il l'avait agacé, il devait en payer le prix !

-Lysanchou, Lysanchou, Lysanchou... Mon Petit Lysanchou... Primo, si j'avais chevauché un hippogriffe « sauvage », alors ce dernier n'aurait pas été si sauvage que ça. Secundo : en partant de cette hypothèse, penses-tu vraiment que je serais à la volière en train de causer à un petit frère prétentieux et susceptible ?! Mignon, s'il en est, mais prétentieux et susceptible ! Non ! Je serai déjà loin d'ici, à vivre quelques aventures épiques.
Bref, si tu veux tout savoir, c'était de VOUS qu'il était question. Encore... Figurestoi que pour la 114ème fois, selon le dernier décompte, ils me reprochent de ne pas assez vous surveiller. Comme si vous aviez besoin de ça ! Bon, Nana, peut-être, je ne le nie pas. Mais vous avez dix-huit ans, bordel, il serait temps qu'ils s'en rendent compte. Et même si j'essayais : Nana passe tellement de temps à rêver que je devrais lui coller à l'arrière-train toute la journée, et toi, tu me lancerait certainement un maléfice dans le dos pour m'empêcher de me mêler de tes affaires. Je te jure ! C'est à vous rendre fou !

Il soupira longuement et s'adossa contre le mur en secouant la tête. Pester ainsi contre ses parents n'avançait à rien, puisqu'il l'avait déjà fait par courrier, mais ça faisait du bien !

-Enfin... Comment va Nana ? Ca va faire un moment que je ne l'ai pas vue. J'espère qu'elle ne s'attire pas trop d'ennuis, sinon ça va me retomber dessus. J'aimerai être le petit frère, des fois !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar

Feuille de personnage
Expériences Magique:
25/100  (25/100)
icône : Pour l'homme, le passé ressemble singulièrement à l'avenir. Lui raconter ce qu'il fut, n'est ce pas presque toujours lui dire ce qui sera?
Citation : Pour l'homme, le passé ressemble singulièrement à l'avenir. Lui raconter ce qu'il fut, n'est ce pas presque toujours lui dire ce qui sera?
Niveau : Sorcier en Herbe
Baguette : Bois d'Acacia, 33.3 cm, cœur en plume de Phoenix, inflexible.
Préfet : Oui
Localisation : Sûrement dans la bibliothèque
Lysander J. Collins
Etudiant en 6ème année - Pukwudgie
Etudiant en 6ème année - Pukwudgie
Mer 11 Jan - 20:36
Lysander J. Collins
Je ne sais pas ce que je préfère... être appelé Lysanchou ou être traité de susceptible. Je ne suis pas du tout susceptible moi! Et je peux le prouver parce que ... parce que... BREF! Une chose est sûre, ce sourire ne me plait pas du tout cher aîné. Son sourire s’effaça directement lorsqu'il entra dans le vif du sujet. Papa et maman lui avaient encore demandé de s'occuper de nous. Le pauve, comme si cela ne lui suffisait pas d'être le frère de deux jumeaux, il devait en plus s'en occuper. Rah encore une idée de papa ça... Il m'agace. Pour Hanna d'accord, elle a cruellement besoin de protection, mais moi, franchement...

Je m'adosse contre le mur et inspire de toutes mes forces. Ce que j'allais faire est rarissime de ma part. Mon cœur palpite mais j'en ressent le besoin. Allez Lysander bon sang c'est pas compliqué d'être normal! Sois le au moins une fois dans ta vie... Je détourne mon regard pour ne pas avoir à le regarder dans les yeux.

- Hum... Tu sais, j'apprécie vraiment tout ce que t'as fais pour nous et t'as jamais exprimé la moindre jalousie étant donné que nous sommes deux et que nous sommes plus jeunes. Tu nous a toujours protégé et t'es vraiment super dans le rôle du grand frère. Te méprends pas hein! Je dis pas ça pour te faire plaisir mais pour te montrer que les parents abusent, vraiment. J'écrirais à papa demain.

Voilà, c'est fait... Qu'est ce que j'ai fais?! Il va se moquer de moi... Bordel pourquoi j'ai fais ça... Allez calmes toi Lys. Essaie de rester calme.

-Nanou vas bien, elle rêvasse et j'essaie de lui faire comprendre la différence entre son monde utopique et notre monde de fourbe, mpais tu la connais, c'est compliqué.

Je regarde le sol, n'osant plus croiser son regard.

- Dis Noah, si tu as le temps des fois, vu que je crois.. enfin que je suis sûr que tu t'en sort bien avec les animaux, tu voudrais bien, enfin si tu as le temps bien sûr, m'aider pour mes transformations?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ILVERMORNY ϟ :: Le Château :: Les Tours :: La Volière-
Sauter vers: