:: Le Château :: L'Antre :: La Cantine Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De l'art d'attaquer par le feu / Jake

avatar
avatar

Feuille de personnage
Expériences Magique:
0/150  (0/150)
icône :
Citation : Je ne suis pas parfaite, juste mieux que toi...
Niveau : Ensorceleur
Baguette : Robinier, crin de licorne 29 cm
Spécialité : Théorie et pratique avancées des potions magiques
Préfet : Oui
Localisation : Derrière toi
Livie Herim
Etudiante en 8eme année - Wampus
Etudiante en 8eme année - Wampus
Mer 4 Jan - 22:44
Livie Herim
Livie finissait son repas, légèrement à l'écart des autres Wampus. Elle était encore énervée par sa tentative de la veille. Et leur réaction à tous !
Elle avait vraiment tenté de les secouer, de leur donner l'envie de vaincre les autres maisons et d'obtenir la première place du classement.
Au lieu de ça, ils s'étaient retournés contre elle, comme si c'était elle l'ennemie !

Pourtant, il y avait urgence. C'était le mois de janvier et ils avaient un compteur à zéro !

Elle ne supportait plus le regard narquois que lui lançait Lynch dès qu'ils se croisaient en cours, c'est à dire: souvent. Elle aurait voulu l'étrangler, mais il valait mieux éviter, au risque de faire passer Wampus dans le négatif. Alors, au lieu de ça, elle lui lançait des regards méprisants... C'était mieux que rien, mais terriblement frustrant !

Elle poussa son assiette vide et jeta un coup d’œil à ses camarades womatou. Certains la regardaient en chuchotants. Elle les fusilla du regard et préféra partir.

La rumeur de la réunion Wampus avait du aller de bon train dans toute l'école, et en voyant Jake assit à boire... Oh non... Encore du lait au chocolat ?!
Enfin bref... Quand elle le vit, elle se dit qu'elle ferait mieux d'éclaircir cette histoire de: Horned serpent= raté. Elle ne pensait pas forcément à lui en disant ça. Plutôt à Lockwood et Lynch, qui avaient tendance à oublier que l'une finirait en prison et l'autre au mieux formateur d'elfe de maison.

Livie profita qu'il soit seul pour s'asseoir en face de lui. Elle fouilla dans son sac de cours et sortit son échiquier, lui souriant par la même occasion. Mieux valait commencer comme si de rien n'était. Il aborderait surement le sujet par lui même, surtout qu'il était ami avec la princesse et qu'elle avait surement du lui en toucher un ou deux mots.



-Une partie ?
lui demanda-t-elle


Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Ven 6 Jan - 0:09
Invité
Ce n'était peut-être qu'une impression, mais Jake avait eu le sentiment que l'ambiance était plutôt tendue dans la grande salle de la cantine. Grignotant quelques biscuits tout en recopiant un devoir écrit à la hâte, il avait tâché de ne pas y faire trop attention. Après tout, ça ne le concernait pas. Les autres étaient bien assez grands pour régler leurs problèmes seuls, même s'il devinait sans peine que quelque-chose se tramait. Hélas, cette atmosphère pesante ne se faisait pas ressentir que durant les repas. Les cours étaient aussi une bonne occasion pour en profiter. Quelle misère... Alors, comme à son habitude, le jeune homme demeurait loin de tout ça. Du moins, aussi loin que possible.

Portant son chocolat chaud à ses lèvres, le jeune sorcier laissa la salle se vider progressivement. Ce serait bien plus tranquille et il avait bien le temps de poursuivre l'après-midi. Les prochains cours n'auraient lieu que dans deux heures, en ce qui le concernait. Pour l'heure, le plus important était de pouvoir remettre de l'ordre dans les notes qu'il avait prises et pas eu le temps de recopier proprement.

C'était toujours comme ça : des idées lui venaient, il les inscrivait sur un morceau de papier à la hâte, puis avait besoin d'un peu de temps pour traduire et rédiger. La théorie était très sympa, à partir du moment où l'écriture était lisible et le texte en bon anglais et en bon latin. Pour un devoir de botanique, Jake avait l'habitude d'agir comme pour les créatures magiques : une prise de notes frénétique pour ne rater aucune miette de ses observations.

La silhouette se rapprochant de sa position et prenant place face à lui, n'attira pas son attention tout de suite. Le garçon était sans doute un peu trop concentré pour la remarquer. Ce furent les mouvements qu'il perçut du coin de l’œil qui finirent par le tirer de ses pensées. Intrigué, il redressa le nez de son devoir et se rendit compte qu'une camarade venait de le rejoindre à la table. Une camarade un peu plus âgée que lui et avec qui il lui arrivait de discuter. Les parties d'échecs constituaient également une habitude à laquelle ils s'adonnaient. Jake se demandait toujours pour quelle raison la huitième année insistait pour passer du temps avec lui. Aujourd'hui, il se disait que l'ambiance du moment n'y était pas étrangère.

- Si tu veux, répondit-il à la question de son interlocutrice.

Peu impressionné par les chuchotements qui faisaient échos jusqu'au plafond de la salle, le jeune homme haussa un sourcil et coula un regard intrigué dans la direction des Womatous, qui, un peu plus loin, avaient suivi le parcours de leur préfète jusqu'à sa position. Loin d'être discrets, ces derniers la fixait comme s'il s'agissait du Diable en personne, ou comme si une faute grave lui incombait. Qu'on se le dise : les écoles non maj et sorcières étaient exactement les mêmes sur ce point-là. Dans un cas, comme dans l'autre, les mentalités ne changeaient pas.

- Ils ont l'air un peu à cran, souffla-t-il, ironique.

Sans doute Livie finirait-elle par le lui dire ce qu'il se passait ? Ça dépendrait d'elle, après tout. Ilvermorny entière connaissait le fort caractère de la demoiselle. Était-ce la conséquence d'un éclat de sa part ? Résolu à faire une pause, le Serpent-Cornu glissa son devoir en guise de marque-page dans son livre de botanique et croisa les bras sur la table, attendant que sa camarade décide de préparer le plateau du jeu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar

Feuille de personnage
Expériences Magique:
0/150  (0/150)
icône :
Citation : Je ne suis pas parfaite, juste mieux que toi...
Niveau : Ensorceleur
Baguette : Robinier, crin de licorne 29 cm
Spécialité : Théorie et pratique avancées des potions magiques
Préfet : Oui
Localisation : Derrière toi
Livie Herim
Etudiante en 8eme année - Wampus
Etudiante en 8eme année - Wampus
Dim 8 Jan - 17:29
Livie Herim
Livie eut un sourire satisfait.

Jake aurait eu sa place chez les Wampus, plus que bien d'autres personnes. Il était astucieux et semblait être capable de défendre ses opinions. Des qualités qu'on apprécie chez des guerriers. Et chez les womatous.

Ces traits ressortaient particulièrement pendant qu'ils jouaient aux échecs. Ses coups pouvaient se montrer aussi brillants qu’inattendus et avaient toujours un but sur au moins deux coups. Ses mouvements étaient rarement aléatoires. C'était un très bon adversaire et il était très divertissant de jouer avec lui.

Elle fut donc ravis qu'il accepte de jouer aux échecs avec elle. C'était son petit plaisir coupable. Livie aimait bien défier qui le voulait bien. Malgré son sale caractère, et malgré toutes les bassesses dons elle était capable, elle savait se tenir quand tout relevait du vrai jeu. Comme si la présence du plateau changeait tout, comme s'il imposait des règles qu'elle ne pouvait plus dicter elle même. Elle savait rester humble dans la victoire et tentait de progresser après une défaite. Quand bien même elle fulminait intérieurement, elle savait que le jeu se faisait sur une base de consentement. Un partenaire de jeu ne revient jamais vers vous si êtes invivable. Aussi, appliquer les règles imposées par le plateau et les principes de bonnes conduites semblaient plus que logiques à ses yeux.

Livie ne transgresse pas les règles, elle cherche leurs limites, les teste, mais jamais, elle ne les dépasse. Cela valait surtout pour les jeux. On ne peut pas vouloir être présidente du MACUSA et s'amuser à avoir un comportement ouvertement dévient.

Elle installa donc ses pièces et se sentit ramenée à la réalité par la remarque du serpent Cornue. Ah oui, les autres rouges étaient tendus. Le mot était faible.
Visiblement la princesse des Wampus ne lui avait rien raconté. Peut-être l'occasion de lui raconter la véritable histoire. Et d'éviter de se le mettre à dos... ?

-C'est parce que je veux créer un club d'échec. Ça me paraissait être une bonne chose, mais j'ai l'impression qu'ils ne sont pas tous très enjoués par l'idée...


Elle attendit sa réaction, puis éclata de rire toute seule. Comme si ce qu'elle venait de dire était particulièrement drôle. Non, elle devait lui dire, pas de détour ou ça ne serait pas bons pour ses plans. Jake avait du potentiel, il fallait qu'il continue de l'avoir à la bonne si elle voulait qu'il l'exploite au maximum. Elle ne pouvait pas le laisser sous l'influence de quiconque d'autre ayant tendance à niaiser. La vérité s'impose d'elle même:

-Non... Je leur ai juste fait remarquer qu'on était les derniers et vous les premiers du classements. J'ai été un peu virulente, et ils n'ont pas apprécié. Mais je cherchais surtout à les motiver. A leur donner un but.

Une "doctrine". La doctrine fait naître l’unité de penser ; elle nous inspire une même manière de vivre et de mourir, et nous rend intrépides et inébranlables dans les malheurs et dans la mort.


-Si on a le même objectif et qu'on est dans la même mouvance, on arrêtera peut-être de stagner au zéro ! Mais ça a fait un flop. Notre princesse était contre, on va donc rester à entretenir le bas du classement et chopper un torticolis en vous voyant vous élever jusqu'au top.

Elle avança son premier pion, et lui lança un regard qui se voulait amusé, mais qui trahissait son exaspération. Elle commençait la partie.

-Ils ont tendance à loucher sur les objectifs chez nous. A ton tours.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Mer 11 Jan - 6:29
Invité
À en juger par les regards lancés par les Womatous, Jake se demandait si l'idée du club d'échecs était la véritable raison... pour ne pas dire qu'il en doutait fortement. Comme attendu, il s'agissait avant tout d'une plaisanterie. Le fait de l'entendre se moquer de l'intellect de ses camarades de maison ne fut pas sans gêner le jeune homme : certains d'entre eux avaient certainement quelques capacités. Il ne voyait pas les membres de cette maison comme des brutes sans cervelle. Livie en était elle-même la preuve, bien que certaines de ses méthodes fussent discutables parfois. Quoi qu'il en soit, le club d'échecs restait à creuser : beaucoup d'élèves appréciaient ce jeu, après tout.

Ce fut un sourire plus désolé pour les Womatous que réellement amusé qui courut furtivement sur ses lèvres, tandis que sa compagne de l'après-midi riait sans retenue à sa propre blague. Le jeune homme posa un coude sur la table et appuya son menton contre son poing. Le plateau était déplié et les pions s'étaient mis en place pour la partie. Ce serait aux pièces blanches de commencer : autrement dit, celles de Livie. Cette dernière fit de son mieux pour expliquer ce qu'il s'était réellement passé avec ses comparses et comprit tout de suite quelle sorte d'animosité pouvait les habiter. Elle ne devait pas y être allée de main morte avec eux, il n'y avait qu'à voir la tête qu'ils faisaient. Fort heureusement pour Jake, qui n'appréciait pas tellement être dévisagé, ils finirent par se lasser au bout d'un petit moment.

Être derniers du classement ? C'était donc ça, qui l'avait mise dans cet état ? Ou bien le fait que les Serpents-Cornus s'y trouve en tête ? La comparaison fit tilt dans l'esprit du garçon, mais pas assez pour le lui faire remarquer tout de suite. Il ne faisait pas vraiment attention à ces choses-là. Rapporter des points était gratifiant, certes, mais de là à en faire un objectif commun comme s'il s'agissait de quelque-chose de capital... Jake n'y croyait pas spécialement : les sabliers n'influençaient ni leurs devoirs, ni leurs notes aux examens. Tout au plus s'agissait-il d'une récompense en fin d'année, ou la sensation d'avoir fourni le meilleur travail... Enfin, tous deux n'avaient peut-être pas une vision identique des choses.

- L'année n'est pas terminée, relativisa-t-il en haussant les épaules.

Ils n'étaient qu'en Janvier. Rien ne les empêchait de faire grimper leur sablier avant la fin de l'année scolaire. Aucune maison n'avait jamais stagné à zéro et ce n'était pas cette année que cela commencerait. Du moins, il ne s'en inquiétait pas. Le retard pouvait toujours se rattraper sans en faire toute une histoire. Cela dit, la jeune femme lui aurait sans doute répliqué qu'il pouvait avoir l'esprit tranquille, puisque sa maison se trouvait en tête. D'ailleurs, la suite du discours lui confirma que le problème n'était pas seulement le fait d'être en bas du classement. Il suffisait de voir à quel point la situation avait l'air de l'exaspérer.

La voix calme du garçon ordonna à son propre pion d'avancer.
Ce jeu d'échecs avait tenté de lui donner du fil à retordre par le passé. Il était bien connu qu'un plateau sur lequel un inconnu jouait, pouvait se rebeller contre lui et lui pourrir la vie durant toute une partie, s'il le décidait. Dans les premiers temps, les pièces avaient tenté de contester les déplacements que Jake avait pu effectuer. Il n'avait pas toujours su jouer correctement et avait eu besoin d'apprendre. Une fois que les réflexes avaient été acquis, autant dire que les petites statuettes avaient été bien moins revêches. Dès lors que le jeune sorcier avait compris quelles stratégies pouvaient lui permettre d'avancer sans crainte, il ne s'était pas privé de faire claquer ses ordres calmement, mais sèchement, pour les inviter à faire ce qu'il demandait.

- T'as l'air agacé que le Serpent-Cornu soit en tête,
fit-il remarquer.

Ses prunelles brunes, d'abord rivées sur le plateau de jeu, se levèrent vers son interlocutrice et un demi-sourire amusé naquit sur ses lèvres, avant qu'il n'ajoute :

- Raconte, l'un d'entre nous t'a fait des misères ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar

Feuille de personnage
Expériences Magique:
0/150  (0/150)
icône :
Citation : Je ne suis pas parfaite, juste mieux que toi...
Niveau : Ensorceleur
Baguette : Robinier, crin de licorne 29 cm
Spécialité : Théorie et pratique avancées des potions magiques
Préfet : Oui
Localisation : Derrière toi
Livie Herim
Etudiante en 8eme année - Wampus
Etudiante en 8eme année - Wampus
Jeu 12 Jan - 22:19
Livie Herim
Est-ce qu'il essayait de la consoler ?
Non !
Il ne pouvait pas ! Il ne DEVAIT pas !
Avoir de la pitié pour ses adversaires à la moitié de la bataille.... C'était le début de la défaite ! Il allait commencer à l'encourager et l'aider.
NON !
Qu'il les laisse se débrouiller: Livie n'aurait pas bouger un petit doigt pour eux.
Il fallait vraiment qu'il arrête de traîner avec Haldor, cette pâquerette le rendait trop moue.

-Oui mais le but c'est d'être les premiers, pas d'avoir quelques points. C'est sûr que sinon, ce n'est que le début d'année.

L'objectif était différent entre finir bon dernier et arriver premier avec force, unité, détermination et honneur. Elle fit un signe de la main et un second pion se déplaça. Pour ces premiers coups, les pièces savaient très bien ce qu'elle devait faire.

-Ce n'est pas que je déteste les serpents cornus. Il y en a même quelques uns que j'apprécie. Comme toi d'ailleurs. Ça aurait été Thunderbird en tête, ce serait contre eux que je pesterais...


Elle croisa les bras et se renfonça dans sa chaise en observant le plateau, commençant à faire des statistiques sur les potentiels coups de Jake. "Misères" était un mot un peu fort. Par contre des serpents lui "tapant allègrement sur le système" semblait plus juste.

Il semblait vraiment s'inquiéter pour elle. Toute cette empathie était presque gênante, surtout quand c'était dirigeait vers elle. Les gens la plaignaient rarement, Livie ne savait pas si elle devait en profiter ou rembarrer Jake en lui ordonnant de se concentrer sur la partie... Mais en même temps, c'était le moment de le monter contre certains membres des Horned Serpent.
Décidément, Jake était un type bien et un sorcier plein d'avenir mais traînait avec des gens étranges.


-Lockwood, mais surtout Lynch... Il y a plus humble dans la victoire que ces deux murlaps. Je ne peux plus supporter leurs sourires goguenards. J'aimerais le leur faire ravaler mais ces temps ci, je tente de soigner mon karma. Tant bien que mal.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Sam 14 Jan - 17:13
Invité
Le second pion de Jake bougea à son tour, sans avoir besoin de réellement réfléchir. Il savait quel genre de stratégie mener pour le moment et en changerait si nécessaire. Tout n'était pas joué en début de partie. Sa tête toujours posée contre son poing, le jeune homme écoutait son interlocutrice lui parler de son ressentiment vis-à-vis de certains membres de la maison Serpent-Cornu. Vitany et Warren semblaient être dans sa ligne de mire. Deux personnes potentiellement inaccessibles, l'un par son statut de préfet, l'autre parce qu'elle s'avérait graviter dans ses alentours. Ajoutons à cela que tous deux n'étaient pas les derniers des débutants et effectivement, il voyait où Livie voulait en venir.

Quant à soigner son karma, c'était difficile à croire, mais soit. La Womatou ne faisait pas partie de ces gens qui lâchaient les gens qu'ils avaient dans le collimateur : il n'y avait qu'à observer son attitude en compagnie d'Oxyde pour le deviner et la façon dont elle qualifiait les autres élèves. Cette opiniâtreté était peut-être l'une des raisons pour lesquelles son objectif de finir première du classement se perdait dans d'autres objectifs parfois plus futiles. C'était dommage dans un sens, mais il n'était pas bien placé pour le faire remarquer. Jake se fichait bien du classement, tant qu'il continuait à améliorer ses pouvoirs magiques. Il pouvait comprendre toute l'excitation que provoquait ce sentiment de compétition, néanmoins, il n'y prenait pas part. Il aurait eu l'impression de perdre de vue son propre but.

- Lynch est un crétin,
dit-il simplement.

Oui, mais un crétin talentueux, ce qui le sauvait un peu. Vitany n'avait jamais rien fait pour lui porter atteinte et lui donnait un coup de main quant à sa future transformation en animagus. Il aurait été bien ingrat d'appuyer les dires de Livie en ce qui la concernait. Quant à Warren, le garçon n'avait pas oublié cette histoire de potion dans le dortoir et l'avait toujours en travers de la gorge. Kanesha se chargeait bien de lui pourrir l'existence quand elle en avait l'occasion, mais Jake n'avait pas apprécié avec quelle nonchalance on l'accusait d'avoir consommé une potion dont il ne voulait pas... et que ledit Lynch avait lui-même fabriquée. Ça aurait pu mal finir. Ce n'était pas le cas, heureusement, toutefois le huitième année ne s'était pas posé la moindre question sur ce sujet : la faute revenait à son cadet et c'était tout. Crétin.

- On peut se trouver tout en haut et redescendre aussi sec. Personne ne devrait oublier ça.


Qu'elle le prenne comme elle le souhaitait. Avoir conscience de sa chute avait un avantage lorsqu'on désirait atteindre des sommets. La première place d'un classement scolaire était dérisoire par rapport à certaines situations, bien sûr, mais si Livie voulait commencer par là, c'était peut-être le moment de se rendre compte ? Cela dit, il doutait de lui apprendre quelque-chose en parlant de ça. C'était valable dans beaucoup de situations après tout. Que l'on parle du classement des sabliers ou d'autre chose. Personne ne se maintenait à la première place éternellement : c'était sans doute ce qui rendait la compétition féroce et attractive. L'illusion d'être au-dessus.

- Alors comme ça, commenta-t-il, tu essaies de soigner ton karma ? Ça se passe bien ?

Jake se moquait un peu d'elle en demandant ça, mais ce n'était pas si grave. Dans un sens, il lui montrait ouvertement qu'il n'y croyait que moyennement et ne s'en cachait pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar

Feuille de personnage
Expériences Magique:
0/150  (0/150)
icône :
Citation : Je ne suis pas parfaite, juste mieux que toi...
Niveau : Ensorceleur
Baguette : Robinier, crin de licorne 29 cm
Spécialité : Théorie et pratique avancées des potions magiques
Préfet : Oui
Localisation : Derrière toi
Livie Herim
Etudiante en 8eme année - Wampus
Etudiante en 8eme année - Wampus
Mer 18 Jan - 16:01
Livie Herim
Livie parut ravis d'entendre la sacro-sainte vérité sortir de la bouche de Jake: Oui, Lynch est un crétin.

Le plus grand crétin que la terre ait jamais porté ! Il était tellement imbus de lui même et persuadé d'être le meilleurs en potion... Alors qu'au final, ce n'était pas forcément le cas, ou du moins, Livie refusait de l'admettre.

Quand à son Karma... Ca avançait difficilement.

Elle avait commencé par donner des cours de soutient à la petite Jane Pound. Une gamine qui finirait surement par devenir formatrice de troll de sécurité. (C'était à peu de chose près ce qu'elle pouvait espérer de mieux). Elle avait tendance à tout régler par les poings et oublier sa baguette dans son sac à dos.
Bon, elle était tout de même persévérante, et écoutait bien lors de leurs séances de soutient. Peut-être dirigerait-elle sa propre agence de troll ?

Il n'y avait pas que ça, Livie faisait de son mieux pour ne pas critiquer l'apparence Gaia, même quand Oxyde était là. Une véritable épreuve pour la jeune fille quand on voyait comment son amie de 8ème année avait l'habitude de s'habiller et de se coi... De ne pas se coiffer plutôt. Mais bon... Elle devait soigner ses relations, et malgré tout, elle appréciait sa binôme.

En autre bonne action, Livie n'avait toujours rien tenté contre le niais de service: Hugo Haldor (du moins depuis le retour de vacances). Et elle ne s'était pas vengée de l'attaque de Michou lors de sa mémorable prestation devant les Wampus.
Elle avait également eut la gentille attention d'envoyer du courrier à des gens qu'elle n'appréciait pas vraiment, mais ils n'avaient pas semblé apprécier et Princesse, sa chouette, en avait fait les frais.

En soit, Livie faisait vraiment de son mieux. Mais à sa manière....

-Disons que c'est des efforts au quotidien. Mais je tiens le cap.

Elle fit bouger son cavalier. Elle allait attaquer. A quoi bon s'attarder sur des banalités. Aujourd'hui, Livie était agacée par tous les wampus. Et il n'y avait qu'une chose à faire: Se décharger sur une épique partie d’échec.
Ce genre de stratégie était risquée. Ou elle était barrée de suite, ou elle submergerait l'adversaire. Venant de Jack, elle s'attendait à se qu'il se jette dans la bataille, ou du moins l'espérait-elle.
Il avait tendance à se ramollir avec Haldor, et à tempérer toutes ses actions. Parfois, rien ne valait mieux qu'une attaque frontale.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Sam 21 Jan - 3:44
Invité
- J'imagine.

Oh, il l'imaginait sans peine que ce n'était pas facile tous les jours de faire des efforts en se comportant habituellement comme une peste. Jake l'imaginait sans peine essayer de se faire un nom parmi les gens les plus adorables qui soient et se vautrer lamentablement dans cette tentative. Livie n'était pas qu'une peste, bien loin de là, mais il fallait reconnaître que son attitude pouvait être parfois discutable et c'était fort dommage. En ce qui le concernait, il éprouvait de la sympathie pour elle et appréciait les parties d'échecs, ainsi que leurs conversations.

Le jeune homme ne comprenait d'ailleurs toujours pas ce que cette jeune femme pouvait lui trouver de si intéressant pour s'en venir jouer avec lui et discuter. Le Serpent-Cornu ne faisait pas grand cas de l'âge de ses camarades et appréciait que la pareille lui soit rendue, mais il aurait cru la Womatou beaucoup plus sélective dans ses choix. D'autant qu'elle n'agissait pas comme ça avec tous les gamins du coin. elle semblait avoir à cœur de lui enseigner deux ou trois petites choses à propos de la magie et de la façon dont il devait agir avec les autres. Bon, il n'adoptait pas tous les conseils, mais toute information était toujours bonne à prendre.

- Alors ? demanda-t-il en bougeant l''un de ses pions sans se formaliser de l'assaut. De quoi voulais-tu parler ?

Les yeux de Jake vadrouillait de l'échiquier à ceux de sa camarade. Livie venait rarement sans raison, du moins s'était-il fait à cette idée.

- Tu n'es pas seulement venue me parler de karma, je me trompe ?


Plusieurs choix s'offraient à eux concernant les discussions. C'était un peu comme leur partie d'échec. Jake ne se faisait pas tellement de soucis concernant la petite attaque de son interlocutrice. La jeune femme avait l'air de vouloir y aller de front et ce n'était pas pour lui déplaire. Au contraire, on pouvait aisément dire que ça lui ressemblait plutôt bien.

D'autres échanges eurent lieu durant la partie d'ailleurs, mais le jeune homme ne montrait guère d'inquiétude. Tandis que la demoiselle rassemblait ses idées, Jake observait le plateau avec intérêt. Le squelette des pions prenait lentement forme, le placement des pièces également. Certains pions se trouvaient à la merci de son adversaire. Le jeu prenait forme, mais sa camarade avait les premières marges de manœuvre.

Quant à leur discussion, Jake allait-il devoir s'attendre à des remontrances vis-à-vis de son entourage proche ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar

Feuille de personnage
Expériences Magique:
0/150  (0/150)
icône :
Citation : Je ne suis pas parfaite, juste mieux que toi...
Niveau : Ensorceleur
Baguette : Robinier, crin de licorne 29 cm
Spécialité : Théorie et pratique avancées des potions magiques
Préfet : Oui
Localisation : Derrière toi
Livie Herim
Etudiante en 8eme année - Wampus
Etudiante en 8eme année - Wampus
Lun 23 Jan - 23:45
Livie Herim
Jake répondit de manière assez détournée à chacun de ses assauts. Livie attaquait mais il ne ripostait pas forcément, il cherchait plutôt à compenser ses pertes et continuer de tendre vers l'objectif.

C'était donc un constat nuancé.

Au moins, il ne jouait pas sur la défensive, et cherchait tout de même à aller jusqu'à la victoire... Mais la technique qu'il employait n'avait rien à voir avec la bataille forcenée qu'espérait Livie.
Elle fonçait dans le tas tandis que le tas changeait de placement.

Ainsi, quand Livie lui prit son premier fou, il aurait simplement pu abattre la tour incriminée en deux coup avec sa reine. Au lieu de ça, il avait décidé d'avancer son cavalier afin d'être en position idéale pour prendre un pion.

-Je suis venue pour me défouler un peu... Et pour voir si tu t'étais ramollie dans le jeu...

Il fallait qu'elle soit conciliante. Qu'elle choisisse bien ses mots pour qu'il évite de se braquer. Livie devait lui faire comprendre que ses relations n'étaient pas vraiment recommandable.
Entre la princesse des Wampus qui finirait mère au foyer de seize enfants et Hugo qui mourrait étouffé par un chocogrenouille...

Non, décidément...

Jake méritait mieux.

Elle devait trouver un moyen de le lui faire comprendre sans pour autant critiquer ouvertement les gens avec qui il avait tendance à se lier ces temps ci.

-Mais... Ca va à peu près... Bon, tu évites certaines batailles, mais tu n'oublies pas l'objectif, c'est le principal.  


Elle soupira et observa son roi et sa tour avant de déclarer d'un ton autoritaire digne d'un chef de guerre:

-Faites un grand roque.

Elle les regardait changer de place quand elle leva de nouveau les yeux vers Jake. Il fallait un peu le complimenter, sinon la critique ne passerait pas.

-C'est une technique intéressante quand même. Et je dois rester sur mes gardes parce que ta reine est un peu trop bien positionnée à mon goût.... Mais ne m'en veut pas, c'est juste que j'ai peur que certaines personnes ne s'en rendent pas comptent et oublient de te tirer pas vers le haut. Alors que tu as vraiment beaucoup de potentiel, ce serait dommage de tout gâcher par manque de volonté.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Sam 28 Jan - 4:46
Invité
Bingo.
Son visage neutre tourné vers le jeu, Jake observa la nouvelle manœuvre et œuvra comme il l'avait commencé jusqu'à présent. Un petit roque lui permit de mettre son Roi en sécurité, provoquant un roque de côtés opposés. Livie avait dans l'idée de passer à l'action plus vite qu'elle ne le devait. Son squelette de pions était développé, ses pièces en action... mais les ouvertures ne manquaient pas.

Le jeune homme se doutait du petit message que sa camarade tenait à faire passer en jouant cette partie. En plus de l'intérêt du jeu, la Womatou venait de mentionner sans honte la raison pour laquelle elle semblait s'inquiéter à son sujet. Son menton toujours posé sur sa main, le Serpent-Cornu parut réfléchir à la question aussi calmement qu'il en avait l'habitude. Le prendre bien ? Le prendre mal ? Ce n'était pas si simple en vérité.

Les mots de son interlocutrice avaient de quoi faire réfléchir n'importe quelle personne désireuse de maintenir son potentiel au delà de ses propres limites. Jake était de ces gens-là et fournissait un travail colossal pour que plus rien ne lui échappe. "Rien" était un bien grand mot, évidemment. Tout ne pouvait pas toujours allait comme sur des roulettes. en revanche, limiter un maximum des risques était essentiel dans son cas. Il ne désirait pas se permettre de laisser passer la plus petite opportunité de s'améliorer de jour en jour.

- Ah, le manque de volonté, commença-t-il pensif, c'est vrai que ça peut poser problème dans certains cas. Mais à ne pas confondre avec la prudence, grâce à laquelle on peut user de stratégie au bon moment et savoir se reprendre en cas de besoin.

Et justement, en parlant de stratégie : il était temps pour la sienne de se déployer. Jake n'y allait jamais avec la même façon de jouer. Pas à chaque partie en tout cas. Quelques échanges suffirent à mettre en sécurité l'accès à ses pièces les plus importantes, dont son Roi et à passer directement à l'attaque de son adversaire. Livie avait voulu jouer de front, provoquer le camp opposé à sortir de sa réserve et à se confronter à une bataille acharnée. Elle était vive, rapide, avait bondi sur les sacrifices comme un fauve... et avait presque oublié que les anneaux du serpent se refermaient autour d'elle.

- Quand je suis entré dans cette école, je me suis fixé un objectif, finit-il par avouer à sa camarade, mais je n'ai pas peur de perdre les batailles qui vont m'y amener, ou d'en laisser passer quelques-unes. Je n'aime pas perdre, comme beaucoup de gens, mais il y a toujours quelque-chose à tirer d'une défaite.

L'objectif n'était pas une bataille : c'était l'issue d'un millier d'entre elles.
Sa bataille actuelle aurait dû amener son adversaire à se replier pour protéger son camp. Hélas, il était trop tard pour ça : il comptait bien l'obliger à libérer le passage et se chargerait de chaque pièce tentant d'y faire obstacle : l'une après l'autre, quitte à sacrifier les pions prévus à cet effet en cours de route.

- Et donc, tu me penses assez bête pour fréquenter des personnes qui me tirent vers le bas ?
demanda-t-il. C'est quand même un peu vexant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar

Feuille de personnage
Expériences Magique:
0/150  (0/150)
icône :
Citation : Je ne suis pas parfaite, juste mieux que toi...
Niveau : Ensorceleur
Baguette : Robinier, crin de licorne 29 cm
Spécialité : Théorie et pratique avancées des potions magiques
Préfet : Oui
Localisation : Derrière toi
Livie Herim
Etudiante en 8eme année - Wampus
Etudiante en 8eme année - Wampus
Lun 30 Jan - 23:32
Livie Herim
-Apprendre de la défaite... Oui c'est ce qu'on dit généralement... Mais on apprend tout autant de la défaite des autres.. Qu'il faut travailler plus, qu'il faut rester humble, ne pas se décourager, garder l'objectif en vue, cibler ses défauts et les compenser.... Tout ça... Il est temps d'admettre qu'on le sait même avant la bataille.

Jack partait dans un jeu incroyablement stratégique, alors que Livie désirait juste un affrontement frontal, simple, propre et net.
Son adversaire était vraiment doué. Il avait une lecture du jeu généralement très juste et parvenait à tendre d'excellent piège. Livie, quand à elle, était acharnée. Jusqu'au dernier pion sur le plateau, elle les entraînerait dans la bataille... Elle avait donc une légère chance de s'en sortir en surprenant Jack par un regain d’agressivité.

Elle n'était pas stupide, elle voyait bien qu'il s'était adroitement placé, mais il attendait surement un mouvement de replie de sa part, qu'elle couvre ses failles... Sauf qu'il était trop tard. La défense n'était pas le moyen de percer face à une stratégie qui prévoyait de toute manière un minimum de replie de l'adversaire. Livie allait attaquer, sans se replier: elle devait casser son jeu.

-Cavalier en A6.

Elle allait prendre lui prendre sa reine. Il allait surement le voir venir. Elle était plutôt bien positionnée dans la défense du roi. Si Livie la prenait, elle pourrait ensuite se débarrasser de la tour et faire échec avec son fou.
Restait à savoir si Jake se repliait, ou si comme elle, il allait au bout de sa stratégie et se jetait sur les points faibles de Livie.

C'est alors qu'elle réagit... Et si l'objectif du serpent n'était pas le repli...?

-A aucun moment j'ai dis que tu étais bête. Je dis juste que quand on apprécie les gens, on ne se rend pas toujours compte d'où ils nous emmènent.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Sam 4 Fév - 23:51
Invité
Le repli n'était qu'une option à envisager. Livie avait choisi d'y aller de front et n'hésitait pas à s'attaquer directement à sa défense. Mais pendant que la base du Roi servait d'appât grâce à la présence d'une Reine un peu trop bien là où elle était, une autre stratégie se mettait en place, un peu plus loin. En attendant, la demoiselle poursuivait ses attaques et n'allait pas compter sur la défense. Bon, hé bien, il allait devoir faire avec. C'était une éventualité, même s'il aurait préféré qu'elle se replie un peu. Tant pis.

- Tu penses que je suis mal entouré ?
questionna-t-il en penchant la tête sur le côté, intrigué.

C'était un peu ce qu'il s'était imaginé venant de Livie. En revanche, il n'aurait pas cru qu'elle le lui dirait directement. Oh, non qu'il ne la savait pas franche, mais il ne s'attendait pas vraiment à ce qu'elle lui fasse part de ses doutes aussi rapidement. Après son petit discours sur la défaite des autres, le jeune homme ne pouvait s'empêcher de se demander où elle voulait en venir. Cela dit, le message était on ne peut plus clair. La Womatou avait dans l'idée que Jake ne prenait pas suffisamment garde à ce que ses sentiments pour les autres pouvaient engendrer. Un échec, visiblement. La jeune femme tentait de lui faire comprendre que ses fréquentations ne le tiraient certainement pas vers le haut.

Le Serpent-Cornu se surprit à y réfléchir sérieusement. Livie avait toujours eu cette habitude de le mettre en confiance quant à ses réussites futures. Dans un sens, il avait plus de chance que beaucoup d'élèves que la jeune fille avait pris en grippe au sein de l'école. Malgré ses airs de peste, Jake ne la détestait pas. Au contraire, il appréciait les parties d'échecs qu'ils effectuaient et leurs discussions d'avenir. Sans elle, il n'aurait peut-être pas appris à jouer et n'aurait pas pris la peine de retenir les stratégies qu'elle avait pu lui montrer. Oh, il s'était renseigné, bien sûr, mais ce n'était pas aussi amusant que regarder quelqu'un nous apprendre les règles. Et il avait pris de sacrées raclées, c'était indéniable.

- C'est vrai que les personnes proches de moi ont pas mal de défauts,
admit-il enfin en poursuivant le jeu, c'est vrai que certains sont très bavards, d'autres naïfs, quelques-uns ont beaucoup d'espoir et ont cette fichue capacité de sourire même dans les moments les plus graves... Ils remuent, ils s'agacent, ils rient trop fort, ils ont le don d'être un peu trop perspicaces aussi, ils sont têtus et un peu fleur bleue. Il me faudrait plus de temps pour énumérer tous leurs défauts. Il m'est arrivé de me demander "Mais qu'est-ce que tu fais là, Jake ?"...

Son air sérieux se mua en un demi-sourire malicieux, tandis qu'il fixait Livie en haussant un sourcil.

- ... avant de me souvenir que je n'aimerais être nulle par ailleurs.

Sa Reine était sur le point de tomber. Le garçon ne chercha pas à placer des pions pour la défendre. L'attention de Jake n'était plus vraiment au jeu, mais à l'explication qu'il désirait donner à Livie, par rapport à ce que cette dernière craignait.

- Sans les personnes proches qui m'entourent aujourd'hui, je n'aurais pas étudié la magie comme je le fais. Je n'aurais pas pris la peine de me dire que j'avais une chance dans ce monde-là, alors que je venais de griller la mienne dans celui des non maj. Je ne serais pas persuadé que je suis capable d'arranger certaines choses et je serais certainement resté dans mon coin sans réagir. Sans eux, je serais toujours tout en bas à l'heure qu'il est et je n'aurais pas de perspectives d'avenir. Ils sont le carburant qui me permet d'avancer et de grimper. Quand je quitterai cette école pour consacrer ma vie aux Créatures Magiques à travers le monde, ils seront le foyer auprès duquel je pourrai me rendre si je viens à perdre mon chemin.

Le Serpent-Cornu cessa soudainement de sourire et hocha la tête en direction de son interlocutrice, pour être certain qu'il avait cette fois toute son attention. Il n'avait pas l'intention de se répéter. Il reprit alors d'un ton toujours très calme :

- Ces personnes sont sous ma protection. Si un quelconque malheur venait à leur arriver et si je venais à apprendre que quelqu'un leur fait du mal : que le responsable courre ! Qu'il courre, parce que je serai sans pitié.


Sa main déplaça alors son cavalier sur le plateau et le son de plusieurs pièces brisées se fit entendre.

- Échec et mat.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar

Feuille de personnage
Expériences Magique:
0/150  (0/150)
icône :
Citation : Je ne suis pas parfaite, juste mieux que toi...
Niveau : Ensorceleur
Baguette : Robinier, crin de licorne 29 cm
Spécialité : Théorie et pratique avancées des potions magiques
Préfet : Oui
Localisation : Derrière toi
Livie Herim
Etudiante en 8eme année - Wampus
Etudiante en 8eme année - Wampus
Jeu 16 Fév - 1:40
Livie Herim
Livie écouta sa petite histoire sur le pouvoir de l'amitié.

Elle ne pensait pas que des amis comme Hugo Haldor aient véritablement apporté quoique ce soit en plus à Jake.
C'était un garçon brillant, il n'avait besoin de rien hormis d'un peu de confiance en lui. Confiance qu'il aurait obtenue de n'importe quel professeur un temps soit peu attentif. Non décidément, des amis niais n'apportaient rien si ce n'est de la vénération...

Et peut-être était-ce là un point sensible..

Peut-être Jake aimait-il seulement être adulé ? Des amis idiots et qui ne savaient pas faire quoique ce soit de leurs deux mains devaient surement apprécier avoir des gens à admirer en temps qu'amis... Et ils ne devaient pas manquer de compliments vu qu'absolument tout devait leur paraître merveilleux...

Mais oui bien sûr ! C'était ça ! Depuis le début ! Comment avait-elle fait pour ne pas le voir ?!

Aussi doué qu'il était, Jake avait un petit côté vantard ! Mais n'osant pas trop le montrer, il se contentait d'amis sous doués afin de se sentir briller et de à sa place ! A quoi bon attendre que des inconnus vous fassent des compliments quand toute une bande s'en charge quotidiennement.

Pas de faux semblant ! C'est à peu de chose prêt ce qu'il disait ! La nullité de ses "amis" et l'admiration qu'elle engendrait le faisait se sentir confiant et accepté. Il avait alors l'impression d'être tout sauf un moins que rien !

Aaaah... Elle ne pouvait pas lui en vouloir.

C'est vrai qu'il était agréable d'avoir son petit fan-club. Puis... Ca voulait aussi dire que si il perdait un Haldor, il en trouverait dix autres pour le remplacer... Imaginez s'il se dégotait un Pinceau ! Non... Livie ne pouvait pas purger Ilvermorny de tout ses sombres crétins... C'était un travail de trop longue alêne. Elle allait devoir faire un effort sur son "amitié" avec la pâquerette... Parce que de toute évidence, c'était juste un fanboy interchangeable.... Donc elle perdrait son temps à l'en écarter..

-Bravo, tu as gagné. Décidément, tu es bourré de talent !

Elle lui fit un sourire entendu. Son compliment était surtout là pour lui faire comprendre qu'elle avait comprit ce qu'il désirait plus ou moins lui faire comprendre.
Et puis ce n'était pas faux, à aucun moment il n'avait reculé, à aucun moment il ne s'était défendu...

Finalement, Jake ne se ramollissait pas.
Il devenait juste narcissique.
Et Livie préférait ça.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Mar 28 Fév - 22:00
Invité
- J'ai juste eu un bon professeur, répondit Jake en haussant les épaules, à force de mordre la poussière, ça commence à rentrer.

C'est qu'il en avait perdu, des parties. Livie avait toujours été une adversaire coriace, tantôt offensive, tantôt un peu plus stratégique. Jake n'avait pas toujours su décrypter ce qu'elle désirait déployer sur le plateau. Aujourd'hui, il le faisait un peu mieux, à force d'y travailler. La jeune femme lui avait appris à jouer et à comprendre comment agencer les pièces, comment préparer ses coups aussi... Il y avait eu beaucoup de choses à prendre en compte au début et le garçon avait eu un peu du mal à s'y faire.

En revanche, ce qui le préoccupait en levant les yeux vers sa camarade, c'était surtout le sourire entendu qu'elle arborait à son encontre. Un sourire qui aurait pu être complice, s'il avait su l'interpréter. Il n'avait pourtant pas cherché à être drôle... Tout au plus à essayer de lui faire comprendre qu'il ne laisserait personne s'en prendre aux personnes qu'il aimait, mais de là à la faire sourire... Se fichait-elle de lui ? Après tout, en tant que quatrième année, que pouvait-il ? Ça aurait été presque logique d'être sous-estimé par une aînée ayant plus d'expérience et de connaissances que lui. Oui, mais alors... Pourquoi cet espèce d'air entendu, comme si elle voulait lui faire comprendre quelque-chose ?

Jake haussa un sourcil et ne put s'empêcher de pencher légèrement la tête sur le côté, perplexe. Ben... ? Qu'elle dise si quelque-chose n'allait pas... S'était-elle sentie visée par ses propos précédents ? Il avait beau apprécier Livie, ça ne l'empêcherait pas de lui dire deux mots si elle osait s'en prendre à Hugo, ou encore à Elsie. Le Serpent-Cornu avait bien noté le petit surnom pas très affectif dont la Womatou avait affublé sa meilleure amie.

Le garçon ne pensait jamais vraiment au petit côté peste de son interlocutrice. Leurs conversations étaient toujours agréables, les parties d'échec sympathiques et il n'avait vraiment rien à redire sur la façon dont elle le traitait. Tout le monde ne pouvait pas en dire autant dans l'école et il en avait bien conscience. De plus, Livie trainait avec Oxyde et toutes deux n'avaient plus leur réputation à faire à Ilvermorny. De là à penser qu'elle irait jusque là ? Il ne l'espérait pas. Malgré les rumeurs qui circulaient un peu partout, Jake l'appréciait quand même... Elle ne lui avait jamais rien fait de mal après tout.

- J'ai dit un truc amusant ? interrogea-t-il finalement, plus intrigué qu'autre chose.

Non, vraiment : il avait du mal à comprendre ce qu'elle essayait de lui faire comprendre avec ce sourire. S'étaient-ils seulement compris de la même façon ? Il n'y avait pas de raison du contraire, non ? Bizarre...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar

Feuille de personnage
Expériences Magique:
0/150  (0/150)
icône :
Citation : Je ne suis pas parfaite, juste mieux que toi...
Niveau : Ensorceleur
Baguette : Robinier, crin de licorne 29 cm
Spécialité : Théorie et pratique avancées des potions magiques
Préfet : Oui
Localisation : Derrière toi
Livie Herim
Etudiante en 8eme année - Wampus
Etudiante en 8eme année - Wampus
Sam 4 Mar - 20:45
Livie Herim
-Drôle ? Non pourquoi ? Je te félicite seulement.

Elle vit ses pions détruits se reconstruire. Son sourire restait intacte... en même temps elle était vraiment rassurée. Jake irait loin !
Bon... Il faudrait l'encourager en permanence mais quand même, ça restait une très bonne nouvelle: Il ne deviendrait pas aussi mou que la pâquerette.
Avec un soupir qui reflétait son soulagement elle finit par ranger ses pièces d'échecs dans un étuis et laissa Jake faire pareil avant de replier son échiquier:

-Bon... Cette partie m'aura mise de bonne humeur, c'est fou ce que tu deviens douer. Bientôt je ne pourrais plus te battre.

Elle ne pensait plus à sa tentative de motivation des Wampus. Ni même aux regards narquois des Horned. Cette révélation prenait le pas sur tout le reste.

-Tu sais quoi, je me trompais sur toute la route. Garde les amis que tu veux, si tu estimes que tu as besoin d'eux, tu as forcément raison.

Tandis qu'elle refermait son sac elle se pencha à nouveau vers son camarade:

-On refera une partie un de ces quatre. Et si je prévois de monter un club d'échec, je ferais de toi mon vice président.

Elle se releva et lui fit un nouveau sourire. Un geste de la main en guise d'au revoir, elle prit son sac et partit en cours. Elle voyait déjà la tignasse de sa binôme préférée sortir de la cantine.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ILVERMORNY ϟ :: Le Château :: L'Antre :: La Cantine-
Sauter vers: