:: Le Château :: Les Montagnes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Brotherhood {Elsie♥

avatar
avatar
Invité
Invité
Jeu 29 Déc - 12:24
Invité
Bordel, ça tire. Malgré les soins apportés à la blessure, ça continue de faire un mal de chien de temps en temps. Ceci dit, on m’avait bien prévenu que la gêne mettrait un petit temps avant de disparaître totalement. Je me suis quand même fait griffer par une manguille, c’est pas rien non plus, comme saloperie. Et encore, je peux encore m’estimer heureux de m’en être sorti à si bon compte, c’aurait pu être bien pire.

Non, en vrai ce qui me travaille le plus, c’est que je n’ai même pas été fichu de protéger correctement mes élèves. Je me suis fait assommer comme un débutant en cours de balais volant. En plus que ça, mes sorts n’avaient pas vraiment eu l’air de déranger cette saleté outre-mesure. Tu parles d’un prof en carton. Ca me surprend, un peu. Je ne pensais pas être si impliqué que ça dans mon métier, en fait. Okay, c’est clair que j’aime ça, bien sûr, ce fut un peu une révélation pour moi d’ailleurs, mais bon… De là à me miner le moral comme ça, non franchement j’étais à des milliers d’années lumières de penser ça.

Pourtant les faits étaient là. Pour le moment, j’avais perdu en vivacité, je m’en rendais bien compte. Mes cours devaient être teeeeeellement chiants depuis ‘l’incident’, c’est pas bon, ça. Heureusement que les fêtes de fin d’année arrivent, ça va permettre aux plus jeunes de se changer les idées. C’est clair qu’il ne valait mieux ne pas trop compter sur moi pour le moment.

Rah, faut vraiment que je me reprenne et vite, ça devient urgent.

J’envoie un hibou mystérieux, et ce n’est pas n’importe qui. Elsie. J’ai appris qu’elle avait failli être blessée, elle aussi et allez-savoir savoir pourquoi mais tandis qu’on me soignait, je me suis un peu… inquiété. Ca nous plus ça ne me ressemble pas. Et pourtant, il était inutile que je mente davantage. Ouai je m’étais fait du souci pour mon frère et ma sœur. Une première depuis… Bah depuis toujours en fait. On n’avait jamais été particulièrement proches eux et moi, fautes à pleins de facteurs différents, j’imagine.

Quoi qu’il en soit, je savais – pour l’avoir deviné durant mon cours – qu’Elsie aimait beaucoup les hippogriffes. Ça tombait bien, l’une des femelles de l’enclos dont j’ai la charge, Martha, allait mettre bas sous peu. Alors, okay on est en plein milieu de la nuit mais ce n’est pas vraiment le genre de choses que l’on peut contrôler. Et puis ça lui fera un minimum plaisir de voir ça, non ? Je crois.

J’en sais rien, en fait. Et là j’attends, devant ma salle de classe. A peine le mec suspect, en gros.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Jeu 29 Déc - 12:53
Invité
We were born to make history ❖ ft. Rhys Carter-Owlman
Deux heures du matin.
Elsie avait fermé les yeux depuis cinq heures déjà, après avoir fini ses devoirs et fait sa toilette. Elle s’était envolée au pays des songes et elle n’avait pas prévu de s’en réveiller avant deux bonnes heures. A cinq heures, son réveil sonnerait et elle enfilerait un t-shirt et un jogging pour aller courir, elle avait toujours pratiquer cette discipline depuis son entrée dans l’équipe de Quidditch. Mais pour l’instant, elle voulait dormir. C’est pour ça que lorsque Ash vient essayer de la réveillée, elle avait d’abord commencé par la chasser. Il s’était retournée et avait tenté de se rendormir.

Sauf qu’il ne s’agissait pas de sa chouette mais d’un hibou. Elle finit par ouvrir les yeux et alluma une bougie avant de se redresser.

— Qu’est-ce que…

Elle aperçut le morceau de papier à la patte de la bête et bâti des paupières pour se réveiller. Qui pouvait bien lui envoyer des messages à une heure pareille ? Elle déroula le morceau de parchemin et resta un moment sans savoir quoi faire. Elle avait eu une altercation avec Edern récemment, et elle n’avait pas envie de se faire sermonner par Rhys. Surtout pas à deux heures du matin. Pourtant, elle quitta son lit. Elle passa un épais peignoir par-dessus sa robe de chambre et passa de grosses chaussettes avant de mettre ses pieds dans ses bottes.

Elle prit la direction de la salle de classe en trainant des pieds, essayant de se réveiller. Mais les bâillements incessants et le visage endormi de la demoiselle trahissait qu’elle était crevée. Elle aperçut finalement Rhys au loin et fini par accélérer la cadence. Ils n’avaient sûrement pas vraiment le droit d’être là alors autant régler tout ça rapidement.

— Il est deux heures du matin Rhys…

Une complainte surplombée d’un nouveau bâillement. Elle se frotta les yeux et l’observa doucement. Il avait l’air tout sauf naturel, qu’est-ce qui lui arrivait ? Elle aperçut les blessures de son frère et se souvint des siennes à Halloween. Cette soirée avait réellement été tout sauf calme. Elle avait pourtant si bien commencée.

— Qu’est-ce que tu veux ?

Autant demander tout de suite. Elle ne blâmait pas mais elle ne serait pas contre rejoindre son lit douillet. D’autant qu’il faisait froid dehors en cette période de l’année.
© Fiche de RP codée par France. Toute copie partielle ou complète est prohibée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Jeu 29 Déc - 17:39
Invité
Elle avait l’air de tirer la gueule. Bon, en même temps, c’est vrai que j’aurai pu choisir un autre moment pour la tirer du lit… Mais du coup c’aurait aussi voulu dire qu’elle aurait raté la naissance du petit hypogriffe. On peut pas tout avoir dans la vie, je pense qu’Elsie finira par s’en rendre compte, un jour. Je me masse la nuque pour essayer d’être le plus naturel possible.

« Suis-moi et tu le sauras bien assez tôt. »
Oh putain, moins sympa que ça tu fais pas… Bordel j’aime pas quand je suis comme ça, ça me rappelle quand j’étais à la veille des examens et que j’avais l’impression de ne plus rien savoir. Sauf que là c’est moi le professeur, il serait quand même temps que je prenne la mesure de tout ça. Enfin bon, en attendant, j’enfonce les mains dans les pseudos poches et j’ouvre la marche en direction des enclos. Personne ne risque de me dire quoi que ce soit, j’ai toute autorité pour y aller quand je veux. L’une des joies du professorat, j’imagine.

Finalement, on arrive dans un silence certain vers l’endroit où je voulais emmener ma sœur. Putain, j’ai même pas pu décrocher une seule parole. Ca craint. Mais bon, au fond ce n’est pas pour moi qu’elle est là, je pense que le petite à naître va bien davantage occuper son attention.

Je m’arrête tout près d’un enclos où Martha est couchée de tout son long. Le travail a déjà commencé. Ça ne devrait pas prendre trop de temps avant de voir le bébé émergé, donc. Bonne nouvelle. « Reste bien accoudée aux rebords de l’enclos, il ne faut surtout pas s’approcher d’une femelle hypogriffe en train de mettre bas. Si Martha veut nous présenter son bébé par la suite, elle le fera. Ce n’est pas à nous de décider, tu comprends ça, Elsie ? »

Pourquoi j’ai l’impression de sonner comme un vieux moralisateur ? C’est chiant quoi, merde à la fin. Je m’éclaircis la gorge. « ‘Fin, voilà. J’ai pensé que ça pourrait t’intéresser de voir ça. Désolé si ce n’est pas le cas. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Jeu 29 Déc - 18:11
Invité
We were born to make history ❖ ft. Rhys Carter-Owlman
Elle était ravie de voir que son frère voulait lui parler, elle qui l’avait rêvé depuis leur arrivée ici. Elle voulait que la famille Carter-Owlman puisse se retrouver. Mais, elle devient bien avouer que les cachoteries à deux heures du matin elle s’en serait bien passé. Elle étouffa un bâillement dans la manche de son peignoir et suivit son frère sans un mot.

Oui, sans un mot. Elle aurait pourtant tant à lui dire, tant à lui demandé. Mais elle n’ose pas. Elle ne sait pas pourquoi elle est là et, il y a peu de chance pour que ce soit uniquement une sortie familiale pour resserrer les liens. Parce que Rhys n’avait pas particulièrement fait d’effort depuis le début alors, ça l’étonnerait beaucoup. Mais elle était quand même contente d’être là, avec lui.

Ils quittèrent l’enceinte du manoir et se dirigèrent vers l’extérieur. Elle frissonna. Si elle avait su, elle se serait mieux couverte. Mais elle ne râla pas, plus de bonne composition. Elle suivait son aîné sans un mot. Il n’avait pas l’air beaucoup plus à l’aise qu’elle et elle se demandait ce qui avait motivé sa présence. C’est là qu’elle vit l’enclos. Elle reconnut tout de suite l’immense bête allongée au sol et ses yeux s’écarquillèrent. Elle posa ses doigts sur ses lèvres et écouta en silence les informations données par son frère. Elsie avait l’impression d’avoir le droit à un cours particulier.

Elle avait toujours adoré les hippogriffes. Elle avait trouvé cet animal majestueux dès la première fois ou elle en avait aperçu un au loin. Elle avait voué une passion à cet animal, si bien que son patronus en avait pris la forme. Elle savait qu’elle ne pouvait pas vraiment en adopter un mais, être ici pour assister à la naissance d’un bébé, c’était le cadeau le plus merveilleux que pouvait lui faire son frère. Elle s’agenouilla pour observer la scène entre les rondins de bois qui servait de barrière, elle était attentive. Elle finit par porter son regard sur Rhys et lui souris.

— Merci Rhys… C’est merveilleux.

Elle était tellement reconnaissante au blond. Et partager ça avec lui ne faisait que renforcer ce cadeau et ne le rendait que plus magnifique encore.
© Fiche de RP codée par France. Toute copie partielle ou complète est prohibée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Dim 1 Jan - 20:05
Invité
J’ai mal à la tête. Je ne sais pas comment réagir en face d’Elsie. J’veux dire, c’est ma sœur, okay, mais au-delà de ça ? Jusqu’ici, je me disais qu’elle était juste poissarde, un peu comme moi et notre autre frère, d’être née dans cette famille complétement déglinguée de part en part. La seule chose que je voyais, c’était que nous n’étions liés que par le sang et rien de plus. Il parait que le sang ne ment jamais, mais le mien était juste… silencieux. Je ne voyais pas d’intérêt à communiquer avec deux têtes qui ne pouvait pas vraiment m’encadrer, de toute manière.

Auparavant, je les voyais juste comme mon père et ma mère. Des humains, amers comme pas permis.
Et puis ils ont débarqués eux aussi à Ilvermorny. Je crois que j’étais en dernière année quand ils entamaient leur première, je sais plus trop. Mais on a jamais eu l’occasion de partager les mêmes cours. Je ne faisais que les croiser à des angles de couloirs et c’est tout. Ensuite je suis parti et blablabla, la suite je ne vais pas me la refaire, je connais suffisamment ma propre histoire, tout de même.
Mais bon, depuis les catastrophes à Halloween, je ne sais pas pourquoi, je me sens plus inquiet. Pour tout. Et du coup, mes pensées avaient fini par dériver jusqu’à Elsie. Pas Edern ; non, lui je ne savais pas comment l’approcher. Sa haine transpirait depuis ses iris et je n’avais pas tellement envie de manger de ce plat-là tout de suite. Il me faudrait attendre d’être un peu mieux dans ma tête, avant de tenter quoi que ce soit. Si je tente un truc un jour, bien sûr.
Je ne dis rien aux remerciements de ma petite sœur. Bon, elle a aimé, c’est cool, c’est l’essentiel. Je crois. « Ouai… Pas d’quoi. »

Je me masse la nuque, détourne le regard. Martha fait de son mieux pour gérer les contractions. Je n’en attendais pas moins d’elle, après tout elle est la matriarche du clan d’hippogriffe sous ma responsabilité. Elle était déjà là quand j’étais étudiant, du coup je la connais bien et réciproquement. Mais alors que j’observe cette naissance – qui, au fond, n’est pour moi qu’une chose assez commune puisque j’en vois tous les jours -, je pense soudainement à quelque chose, la gêne de ma cicatrice me tirant un peu plus. « Et sinon, t’as pas été blessée ni rien pendant la soirée d'Octobre? »

Je n’avais pas croisé son regard.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Sam 14 Jan - 12:29
Invité
We were born to make history ❖ ft. Rhys Carter-Owlman
L’émerveillement d’Elsie était peut-être dû à un instinct maternel primaire. Elle avait cet instinct en elle, tout le monde pouvait le voir. Elle était la douce mère des Wampus, celle qui aidait et qui sermonnait aussi parfois. Celle qui s’inquiétait et celle qui aimait. Elle aimait chacun des membres de sa maison, elle avait parfois du mal avec certains caractère mais elle faisait tout de même en sorte de ne jamais se laisser submergée par un sentiment négatif. Aujourd’hui, assister à cet événement, ça réveillait tout ça en elle. Elle aurait des enfants, un jour. Elle le savait au plus profond d’elle, qu’elle était faite pour ça. Mais elle refusait aussi que sa vie se résume à ça.

Le spectacle du jour aurait été parfait si Edern avait été avec eux. Elle ne connaissait pas suffisamment Rhys pour dire si oui ou non elle l’appréciait. Mais il était son frère et elle ferait tous les efforts nécessaires pour que ça se passe bien. La famille Carter-Owlman n’était pas parfaite, bien loin de ça. Elle était détruite, douloureuse et déchirante. Mais, leur fratrie pouvait y survivre s’ils s’en donnaient les moyens. Et le geste de Rhys ce soir, ça voulait dire beaucoup pour Elsie.

La question de son frère la sortie de ses pensées. Elle cligna des yeux et soupira un peu. Elle releva une jambe de son pyjama, dévoilant des griffures presque cicatrisées tout le long.

— J’ai croisé un… Comment ils ont appelé ça… Un prestien ? Bref. C’était plus psychologique que physique. Heureusement que Jake était là. Et puis, le professeur Ravenstein est venu nous sauver ensuite. Mais c’était assez terrifiant. Et toi, tu as été blessé ?

Elle finit par s’assoir dans l’herbe, les jambes en tailleur. L’accouchement allait sûrement durer quelques minutes, voir quelques heures. Autant s’installer confortablement.

— J’aimerais qu’Edern soit là aussi…

Elle avait baissé les yeux. Elle était  peut-être celle des trois que toute cette situation blessait le plus. Ses parents étaient des imbéciles, soit. Mais les enfants avaient-ils vraiment besoin de se détester ainsi ?
© Fiche de RP codée par France. Toute copie partielle ou complète est prohibée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ILVERMORNY ϟ :: Le Château :: Les Montagnes-
Sauter vers: