:: Le Château :: L'Antre :: La Cantine Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jalousie [PV Hugo] - [TERMINE]

avatar
avatar
Invité
Invité
Lun 28 Nov - 1:18
Invité
Entre deux cours, il fallait bien s'occuper. Quoi de mieux qu'étudier à la cantine ? Un bouquin, des parchemins et de quoi grignoter : on ne pouvait pas espérer mieux. Jake porta sa tasse de chocolat chaud à ses lèvres, tout en essayant de comprendre le nouveau sort qu'ils venaient d'apprendre. La métamorphose avait quelque-chose de compliqué parfois, mais le jeune homme tenait bon dès que la situation s'y prêtait.

L'idée de travailler sa future forme d'animagus le motivait totalement à avancer dans cette matière. Cela dit, avant de passer aux choses sérieuses, il devait comprendre les niveaux les plus bas.

Plongé dans son manuel pour un devoir, le jeune sorcier prenait des notes. Un calice vide se tenait devant lui. Son cobaye. Ce n'était pas bien compliqué, tout ce qu'il avait à faire, c'était changer sa couleur. Il s'agissait de quelque-chose de basique, mais il y avait un petit bonus : changer aussi les motifs. Un travail minutieux en somme, mais qui demandait un brin de concentration. Pour le moment, il n'en était qu'à la théorie. Chaque chose en son temps !

Jake tendit sa main vers un sandwich au beurre de cacahuètes, qui trônait fièrement dans son assiette. Les Puckwoodgenies préparaient souvent de sacrés plats, mais la simplicité était toujours aussi appréciable. Ça avait le goût de la maison. Du quatre heures que maman préparait à la sortie de l'école, après être rentré. Un goût de souvenir en somme. Le jeune homme dégusta le tout sans retenue, d'autant qu'il pouvait en redemander tant qu'il le désirait.

Son manuel contenait à la fois des schémas et des illustrations de ce que les résultats pouvaient offrir. Sur le modèle, il s'agissait tout simplement d'un bol, avec des motifs moins compliqués que ce qu'il avait demandé à table. Il fallait bien corser un peu l'histoire.

L'énorme cheminée de la salle dégageait une douce chaleur et il y avait peu de monde. Quelques élèves bavardaient, éparpillés sur les tables sans vraiment prêter attention à leur maison respective. Ce n'était pas bondé, comme lors des repas. C'était un peu le meilleur moment pour venir ici et profiter de l'ambiance chaleureuse qui s'en dégageait. Jake ne se doutait d'ailleurs pas qu'il aurait de la compagnie, alors que beaucoup de gens étaient encore en cours.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Lun 28 Nov - 3:46
Invité
Je traînais les pattes cette après-midi là. La mine quelque peu boudeuse. L'objet de ma contrariété ? Blake. Toujours ce Blake qui passait du temps avec Lola. Pourtant, elle ne me délaissait pas plus que ça, j'veux dire, on était proches mais, on se voyaient pas tant que ça quand même. Quoi que ces derniers temps, un peu plus. Mais bref !

Blake par-ci, Blake par là... Bon ok elle en parlait pas tant que ça. Mais il était si... Si... Plus que moi. En tout. Ca m'agaçais. Je soupirais en me dirigeant vers la cantine. J'avais bien besoin de manger des gâteaux. Et un chocolat chaud. Pourquoi m'exaspérais t-il autant? Genre... Y'avais d'autres garçons bien bâti, plus fort que moi et plus beau. Et pourtant j'en faisais pas tout un cake.

Bon... En fait, si. C'est juste que j'étais peut-être un peu trop possessif envers Lola parfois. Et Jake. Et mes amis en général en fait...

Je m'asseyais en face de Jake, mes gâteaux et mon chocolat prêt en un tour de magie. Je soupirais, le nez dans mon chocolat.

-Bonjour...

Lui dit-je bougonnant à moitié. Je soupirais de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Mar 29 Nov - 4:45
Invité
Le nez dans son bouquin, Jake ne vit pas Hugo approcher tout de suite. Il était perdu dans la lecture et l'imitation des mouvements de baguette à effectuer. Bien entendu, les effectuer avec une cuillère était bien moins pratique et dangereux qu'avec sa baguette. Il n'avait aucune envie de faire un geste de trop, qui aurait pu donner une couleur bizarre à la peau de quelqu'un, par exemple. S'évertuant à prononcer l'incantation en la synchronisant avec le mouvement adéquat, le jeune homme répétait le tout, avant de s'apercevoir qu'il n'était pas seul.

Une silhouette fluette se dessina dans l'allée de la cantine et vint se poser directement devant lui. Il n'eut guère besoin de lever les yeux pour reconnaître la personne qui s'adressait à lui. La voix suffisait amplement à le mettre sur la bonne voix.

- T'as l'air d'avoir mauvaise mine, fit-il remarquer en agitant sa cuillère.

Hugo avait des sautes d'humeur, comme tout le monde, mais ce n'était pas habituel de le voir débarquer avec une petite voix et un air qui semblait abattu. Du moins, Jake le devinait abattu, étant donné le ton avec lequel son "bonjour" avait été prononcé.

Il n'avait pas besoin d'en dire plus pour savoir que son ami allait finir par cracher le morceau. Le jeune sorcier mordit dans son sandwich et posa son ustensile de répétition pour prendre une note. Les dessins du manuel n'étaient pas toujours très clairs, aussi prenaient-ils son mal en patience et se chargeait de les dessiner tel qu'il les interprétait, sur un parchemin. Il lui arrivait de coincer, comme beaucoup d'autres élèves. Or, il ne désirait pas se permettre de rater ses sorts de Métamorphose.

- Mauvaise journée ?


La question était neutre, même s'il tentait tout de même de pousser son meilleur ami à s'exprimer. Jake avait beau s'occuper de ses devoirs, il n'en était pas perturbé pour autant. Il se frotta le menton distraitement avec sa plume, avant de noter une idée lui venant à l'esprit dans un coin de son parchemin. Pour les motifs, il allait peut-être devoir combiner plusieurs mouvements. Quant à Hugo, il se trouvait libre de s'exprimer, si l'envie se faisait sentir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Mar 29 Nov - 19:44
Invité
Mauvaise journée? A peine. Disons que, j'avais pas mal réfléchit depuis ma rencontre avec Lola et notre amitié avait vraiment bien évolué en confiance. Je ne voulais pas perdre cette petite chose unique qui nous liait. Je soupirais une nouvelle fois.

-C'est dur d'être un garçon faible des fois.

Rajoutant une paille à ma tasse de chocolat chaud, je buvais quelques gorgés avant de croquer dans un gâteau au gout sablé.

-Est-ce que tu connais un dénommé Blake? Le genre de gars bien bâti, grand, séduisant blablabla...

Je finis par m'asseoir en tailleur sur le banc. Agitant mon genou d'énervement, je regardais ce que faisait Jake. Il avait l'air bien concentré sur son livre. C'est vrai quoi, après tout je m'inquiétais peut être pour rien. Mais je n'aimais pas qu'on me... Vole ma place? Je ne sais pas comment dire. Je suis quelqu'un assez exclusif en vérité et j'avouerais ne pas être forcément très impartial dans ces cas-là... Par peur d'être oublié, sûrement.

Ce qui m'embêtait le plus dans cette histoire, c'est que jamais, je pourrais être à la hauteur d'un garçon comme lui. Finalement, mon soucis n'était pas tant Blake en lui-même, mais le fait que je complexais beaucoup.

-Mais qu'est-ce que tu fait? Tu révises pour un cours?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Mer 30 Nov - 2:21
Invité
- Chhht...

Jake lui fit signe de garder le silence durant un instant. Délaissant sa cuillère, le jeune homme s'était emparé de sa baguette. Concentré sur le sort qu'il s'apprêtait à jeter, il finit par tapoter le bord du calice trois fois de suite.

La couleur du récipient se mit alors à changer, passant du bleu marine au rouge progressivement. Les motifs serpentant tout autour se mirent à glisser doucement, s'entrelaçant et fusionnant les uns avec les autres. Les quelques motifs d'argent prirent la forme d'oiseaux, puis la couleur changea de nouveau pour se diriger vers du jaune, puis du vert sapin. Les dégradés se succédaient les uns aux autres et les motifs cessèrent de remuer.

Un grincement sonore se fit entendre lorsque le pied du calice se tordit subitement. Un soupir exaspéré échappa des lèvres de Jake, qui abaissa sa baguette. Qu'est-ce qui lui avait échappé cette fois. L'incantation ? Il venait pourtant de la prononcer à la perfection. Du moins, il en avait l'impression. Le jeune homme déposa sa baguette et attrapa le verre métallique, déçu. Il avait encore un peu de travail à faire. Peut-être manquait-il de concentration ?

- J'y étais presque, lâcha-t-il avec une moue de déception. C'est pour un devoir.

Puis, presque comme si la conversation n'avait pas été interrompue, le jeune homme finit par lever les yeux vers son ami, délaissant son devoir. Il venait lui parler de quelqu'un. Blake ? Ça avait un rapport avec quoi ? Jake l'avait aperçu rapidement, il pensait du moins remettre son visage, mais ce n'était pas l'un des élèves duquel il s'était approché... même si penser qu'il était capable de se rapprocher des gens sciemment était un peu optimiste.

- Bien bâti, grand, séduisant, blablabla ?
répéta-t-il, non sans un sourire amusé. Il s'est passé un truc avec ce type ?

Pour un coup, Hugo avait l'air contrarié et râlait. C'était bon signe dans le sens où il n'avait pas l'air abattu, mais juste prompt à venir déverser sa contrariété sur un gars. Blake avait l'air tel qu'il le décrivait physiquement en tout cas.

- Qu'est-ce qu'il a fait ? Vous vous êtes disputé, ou quelque-chose du genre ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Mer 30 Nov - 3:11
Invité
Me taisant donc, je regardais Jake faire son sort. Curieux, je le regardais faire en buvant mon chocolat le plus silencieusement du monde. Le verre qu'il visait passait par différentes couleurs et j'haussais un sourcil alors que les motifs bougeaient. Comme j'aimerais savoir faire ça moi aussi !

- Bien bâti, grand, séduisant, blablabla ? Il s'est passé un truc avec ce type ? Qu'est-ce qu'il a fait ? Vous vous êtes disputé, ou quelque-chose du genre ?

Je sortais de mes pensées et sa question m'étonna. Je me pointais du doigt.

-Disputé? Non. Mais tu as vu l'mec que c'est? Tu m'as vu à côté? Genre... Ce n'est pas la même hein...

Je croquais dans un nouveau gâteau, contrarié. Non mais quelle idée, j'le connais même pas ce type moi. J'suis sûr qu'il se moquerait de moi s'il me voyait. Comme beaucoup de mecs dans l'école d'ailleurs. J'ai vraiment hâte de grandir et de devenir plus fort ! ... Vous croyez que c'est possible? Sérieusement, si je me mets vraiment à la musculation... Non, laissez tomber, je mourrais broyé sous le poids des machines avant même d'avoir passé la première heure dans la salle.

-De toute façon, ce n'est même pas lui en particulier le problème. C'est tous ces gars dans l'genre. Tu sais quoi, il est tellement grand qu'il ne passerait même pas sa tête à la porte de la cabane ! Moi au moins, je peux entrer sans problème !

... Oui bah on essaie de se justifier comme on peux, hein. Quelle chance j'ai contre ce genre de garçons? Alors, si ce n'est pas possible avec les filles parce que j'suis trop maigre et faible et pas possible avec Jake parce qu'il aime Elsie, comment je fais moi? T'façon, ce n'est pas juste. Moi aussi j'voudrais être beau grand et séduisant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Mer 30 Nov - 5:03
Invité
Oh, pour ce qui était de voir la différence de gabarit, il n'y avait aucun problème. Même Jake ne faisait pas le poids avec beaucoup d'autres gars, physiquement. En revanche, il avait d'autres cordes à son arc pour parer à ce genre de problèmes. Là où ses muscles laissaient à désirer, son esprit était aiguisé et prompt à jouer de mauvais tours aux importuns. Le prochain à faire les frais de sa colère n'était nul autre que l'imbécile qui servait de préfet à la maison du Serpent-Cornu. Celui-là allait apprendre à ses dépend qu'on devait y réfléchir à deux fois, avant de lui faire boire une potion louche.

Écoutant Hugo, le jeune homme tourna sa cuillère dans sa tasse de chocolat chaud, prenant quand même garde à laisser un peu de chantilly et de cannelle au-dessus. Il adorait ça. C'était un peu son petit plaisir, l'après-midi. Ses parents l'avaient bien trop habitué à prendre un quatre heures, il fallait bien l'avouer : on n'était jamais trop grand pour ce genre de trucs !

La mention de la porte de la cabane lui arracha un léger rire. Bah tiens, il ne trouvait pas mieux que ça ? Hugo... Hugo... Hugo... Qu'est-ce qui pouvait bien le mettre dans tous ses états ? Pas seulement de croiser des gars baraqués, si ?

- Hé, je te signale que t'es plus grand que moi ! Un peu de respect pour ceux qui ont une croissance plus lente ! plaisanta-t-il sur un ton faussement vexé.

Il était vrai que voir certains camarades de son âge présenter une taille plus impressionnante le laissait parfois rêveur. Certaines filles appréciaient les gars aux épaules larges et à la musculature développée. Les sportifs avaient un dynamisme qui ne passait que rarement inaperçu. D'autres demoiselles n'avaient pas ce genre de préférences. Ce n'était pas toujours facile de savoir ce qui plaisait ou non aux autres.

Jake n'était pas le genre de gars à avoir du succès, de toute façon. Les gueules d'anges, comme Lynch par exemple, avaient déjà plus de chances. Il n'y avait qu'à voir de quelle façon Elsie le fixait, dès qu'il se montrait... Lui, se sentait un peu comme ces geeks des écoles non-maj que les autres trouvaient gentils, mais difficiles à approcher et plutôt bizarres. Bon, c'était une vision un peu clichée, mais il se faisait plus l'effet du meilleur ami éternel célibataire et je-m'en-foutiste, avec qui on traine quand on s'ennuie... ou lorsqu'on a besoin de conseils. En soi, l'idée aurait été vexante s'il ne s'en fichait pas comme d'une guigne.

Haussant machinalement les épaules, le Serpent-Cornu posa un coude sur la table et regarda son ami, non sans tenter d'insister à propos de ce coup de colère soudain concernant les "beaux gosses".

- Allez, raconte : il s'est passé quoi avec ce fameux Blake ? Il s'est moqué ? Il t'a fait un sale coup ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Mer 30 Nov - 6:34
Invité
Je riais légèrement à la phrase de Jake. C'est vrai que j'étais un peu plus grand que lui. Boh, ça se voyait pas vraiment en réalité, il fallait vraiment y faire attention.

- Allez, raconte : il s'est passé quoi avec ce fameux Blake ? Il s'est moqué ? Il t'a fait un sale coup ?

Je reprenais une mine boudeuse et détournais le regard. Mais Jake, tu le fais exprès ou quoi? Je t'ai dit que ce n'était même pas ça le problème. Et puis d'abord, ce n'est même pas Blake le problème de base. Mais je ne sais pas comment expliquer ce que je ressens... Si tu savais tout ce que je ressens, Jake, tu ne serais sûrement pas là à blaguer avec moi.

-Mais non... Il m'a rien fait, c'est ça le truc...

Pff. Je me levais et enfournais un autre gâteau dans ma bouche, d'un geste embêté. Mes mains sur mes hanches, je grognais la bouche pleine :

-T'façon, chui chur son but c'est que Lola penche que j'suis qu'un gamin incapable, comme tous les autres...

Je secouais ma main avec un air las.

-Est-ce que chais l'air d'un incapable, hein? Dit moi?

J'avais qu'une peur, c'est qu'on m'oublie. C'est vrai que parfois cela en devenais une obsession, mais je n'aimais pas la solitude, j'en avais déjà assez quand je rentrais chez mes parents. Ici, je ne désirais qu'être inoubliable auprès de mes amis. J'avais envie qu'ils se disent : Hey, j'aimerais voir Hugo aujourd'hui. Et j'avais toujours la crainte qu'on me trouve inintéressant par rapport à d'autres.

Après tout, Lola et moi n'aurions jamais été amis sans son secret que j'avais découvert... Qui dit que ça continuerais? Elle avait été plus ou moins forcer d'être lié avec moi à la base. Qu'est-ce qu'il me disait que si quelqu'un d'autre savait, elle ne le préférerait pas à moi?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Jeu 1 Déc - 3:53
Invité
Jake haussa un sourcil et essuya les miettes de gâteaux que Hugo venait de postillonner sur son livre. Tandis qu'il parlait, le jeune homme cernait déjà un peu plus le problème qui se posait. Blake ne figurait donc pas dans la liste des crétins notoires d'Ilvermorny. Non, à la place, il figurait vraisemblablement dans la liste des ennemis publics numéro un de son meilleur ami. Du moins, en partie. Les deux bras croisés sur son bouquin, le Serpent-Cornu le fixa jusqu'à ce qu'il termine son explication, le menton posé dessus.

- Donc, résuma-t-il d'un ton neutre, t'en pinces bel et bien pour Lola ?

Se sentir autant en colère parce qu'un autre type s'approchait d'une fille devenue très proche, Jake appelait cela de la jalousie. Du moins, lorsqu'on se sentait suffisamment en colère pour venir s'agiter dans une cantine et broyer du noir pendant un bon moment. Si Blake avait été désagréable avec lui, ça aurait été compréhensible, mais là... Il connaissait peut-être suffisamment Hugo pour penser qu'il ne pouvait s'agir que de ça. Son ami s'attachait aux gens très vite, mais c'était sans nul doute la première fois qu'il le voyait réagir aussi vivement.

- T'as rien d'un incapable, autrement tu ne serais pas à Ilvermorny,
fit remarquer le jeune sorcier sans savoir vraiment quoi répondre.

D'accord, c'était la réponse bateau. Que lui dire de plus ? Jake ne l'avait jamais considéré comme un incapable, Hugo en était bien conscient : alors pourquoi lui poser une telle question ? Sans l'Oiseau-Tonnerre, le Serpent-Cornu aurait continué à bouder les Potions, parce qu'il trouvait la matière franchement ennuyeuse.

- T'as surtout le chic pour te rabaisser sans arrêt, alors que tu ne devrais pas, mais à part ça, je vois pas quoi te reprocher,
ajouta-t-il.

Non vraiment, Hugo était plein de qualités : le seul ennui, c'était qu'il semblait être le seul à ne pas les voir. C'était regrettable, mais le garçon avait grand besoin d'avoir davantage confiance en lui. Dit comme ça, ça paraissait facile, mais le temps permettrait sans doute d'y parvenir. Après tout, il était encore jeune. Jake ne voulait pas raisonner comme un vieillard, mais il était sans doute un peu tôt pour se poser des questions pareilles.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Jeu 1 Déc - 4:54
Invité
- Donc, t'en pinces bel et bien pour Lola ?

Quoi? Mais non, tu n'as rien compris du tout ! Ahhh c'est pas vrai ! Mais combien de fois j'vais devoir lui... Bon. Ca fait rien. T'façon j'aime Lola c'est un fait, mais pas de cette façon là. Mais Jake, si tu savais pour qui mon coeur balance...

- T'as surtout le chic pour te rabaisser sans arrêt, alors que tu ne devrais pas, mais à part ça, je vois pas quoi te reprocher.

Facile à dire quand on est Jake. Non sérieux, il faisait parti des gars que j'admirais quoi. Il était beau, séduisant lui aussi, bon ok il n'était pas très musclé lui non plus mais, qui s'en fiche quand on a le reste qui compense sérieux? Je soupirais, me claquant la main sur le visage.

-Mais non....

Je me remettais à ma place sur le banc, le fixant avec un air las. Décidément Jake, t'es tout pleins de qualités mais, tu es trop le nez dans tes bouquins pour voir les choses qui sont évidentes.

.. 'fin, cela dit, j'en connais un autre dans ce genre-là.

-Je ne suis pas amoureux de Lola. J'aime quelqu'un, mais ce n'est pas elle. Enfin, si, je l'aime, mais pas de cette façon.

T'façon il avait raison, je manquais d'assurance en moi et ça me faisait défaut tous les jours de ma vie. Les seuls moment où je m'autorisais à m'accepter tel que j'étais, c'était les moments où j'étais dans mon petit univers. Me replongeant dans ma tasse de chocolat, je faisais des bulles en réfléchissant.

-C'est vrai... Peut-être que je devrais accepter le Hugo tel qu'il est... Je ne sais pas...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Ven 2 Déc - 5:17
Invité
Pas amoureux de Lola, hein ? Alors d'où venait cette espèce de crise de jalousie ? Jake le fixait avec l'air le plus incrédule qui soit, mais ne fit aucun commentaire à haute voix. Après tout, si son ami désirait nier les faits, peut-être ne devait-il pas insister pour le faire parler ? Hugo avait cette tendance à se dévoiler tout seul et quand le Serpent-Cornu ne parvenait pas le faire parler, il s'assurait de savoir de quoi il retournait. C'était déjà arrivé lorsqu'il s'était caché dans les bois, histoire de savoir ce que son meilleur ami désirait faire de la potion Tue-Loup.

- D'accord, d'accord, concéda-t-il en lui intimant le calme d'un geste des bras.

Dans un sens, ça l'amusait de voir Hugo s'énerver. Ce dernier avait tendance à s'agiter dans tous les sens, se perdre en descriptions et ne plus savoir comment faire pour s'expliquer. Jake devait bien avouer qu'il se marrait bien, tant que le débat n'avait rien de véritablement sérieux. Secouant la tête, il s'appuya contre le dossier de sa chaise et porta ce qu'il restait de son sandwich à ses lèvres. Laissant un peu de silence pour que l'Oiseau-Tonnerre se calme, il finit cependant par reprendre gentiment :

- Mec, t'as quinze ans, je pense qu'on sera pas les mêmes dans quelques années. T'as le temps de voir venir, que ce soit pour ta taille ou pour ton caractère.

Sa mère avait toujours pris soin de lui répéter que l'on finissait par changer un peu, par mûrir, par évoluer. Rien n'était jamais figé, tout était toujours en mouvement. Le jeune homme gardait bon espoir de ne pas finir ses jours à un mètre soixante-huit de hauteur et de se voir prendre plusieurs chemins pour se forger un avenir. Oh, non qu'il n'avait pas son petit caractère, bien loin de là, mais les expériences à venir donnaient une infinité de possibilités. Hélas, il comprenait tout autant Hugo : comment ne pas être pressé de changer ? Lui-même avait souvent pensé qu'il avait hâte de le faire et ce, encore aujourd'hui.

"Sois patient", lui répétait-on. Il voulait bien. Sans doute pas trop longtemps quand même... Il était un peu trop curieux pour laisser les choses arriver sans les chercher.

- C'est un peu trop philosophique,
pensa-t-il tout haut, tu es comme tu es. Lola et moi ne nous posons pas de questions à ton sujet, on t'aime comme ça, tu sais.

Bon, c'était un peu direct, mais autant dire à son ami ce qu'il en pensait, non ? Jake s'était attaché à lui, même s'il n'était pas très démonstratif. Hugo était l'un de ses rares amis et il ne l'aurait pas échangé contre un autre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Ven 2 Déc - 6:02
Invité
Dans quelques années? Les choses auront sûrement changés, oui, je l'espère du moins. En fait, je crois même que je n'aurais pas le choix de changer. Dès ma majorité, mes parents me ficheront sûrement à la porte. Ou peut-être pas, tout peut changer, en effet... 'fin ça me ferait quand même bien étrange qu'ils veuillent de moi après toutes ces années. Genre, je crois que ça me traumatiserait même.

Dans quelques années... J'aimerais bien voir où j'en suis tient. Peut être que je serais un grand sorcier? Ahah, non, arrête de rêver. Genre, je serais quelqu'un, mais pas quelqu'un de connu. Plus d'assurance ? Ouais, c'est sûr. Peut être même que j'ouvrirais ma boutique de potions, qui sait?

-Tu es comme tu es. Lola et moi ne nous posons pas de questions à ton sujet, on t'aime comme ça, tu sais.

Sorti de mes pensées, je rougissais légèrement. Et je finissais par sourire à mon ami. En fait, je ne savais pas trop quoi penser de cette phrase. Quelque part, elle me faisait mal parce qu'elle sonnait comme un "on ne sera jamais plus que des amis". En effet, c'était fort probable de toutes façons. Mais je ne sais pas si cela avait vraiment de l'importance à mes yeux... Parfois oui, parfois non. Ca dépendait des jours.

J'avais de toute façon pris la décision de lui dire ce que je ressentais pour lui bientôt. Alors, je serais vite fixé et je pourrais enfin passer à autre chose.

-Merci, Jake ! ... Dit, tu crois que tu deviendras quoi toi plus tard? Je ne suis pas assez doué en sortilèges pour vraiment être utile... Peut-être que je construirais des maisons chez les non maj? Ou peut-être chez les sorciers, tu sais, même si la magie existe, je crois que ça peut toujours être utile, non?

Mon avenir était incertain. Mais j'étais encore jeune et inexpérimenté. Tout pouvait arriver, ouais. Et puis c'est ça l'aventure, non? Ne pas savoir où on va, avoir la surprise, découvrir le monde... Oui, découvrir le monde, ça me plait ça !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Sam 3 Déc - 6:04
Invité
- Architecte, hein ? Pourquoi pas, si c'est quelque-chose qui te plaît. T'es doué pour inventer et construire des choses.

Pour sa part, Jake ne réfléchissait pas tellement à la question. Tout ce qu'il savait, c'était qu'il devrait rejoindre le monde des sorciers pour de bon, au bout d'un moment. Il avait la nette impression que ça ne se passerait pas mieux à la maison, s'il trainait trop. Tout semblait d'ailleurs empirer à chaque fois qu'il avait eu le malheur de rentrer.

Ses parents ne savaient plus quoi faire pour que les deux frères se réconcilient et le jeune sorcier tombait à court d'idées pour rassurer son cadet. Colin était toujours dans un état de stress avancé dès que son grand frère franchissait le seuil de la même pièce que lui et subissait des soucis de santé tendant vers la dépression. L'aîné n'était pas idiot au point de se croire innocent vis-à-vis de son état. C'était insupportable de se savoir la cause de cette pagaille.

Alors que ferait-il, une fois dehors ? Sa mère avait eu beau tenter d'assurer au plus jeune que son sorcier de frangin quitterait bientôt la maison, il ne voyait toujours pas vers quel chemin se tourner.

Devrait-il déjà couper les ponts avec sa famille... ? Cette seule pensée lui soulevait le cœur et son état d'esprit dut certainement se voir sur son visage, tandis qu'il fixait son livre d'un air absent. Jake aimait sa famille de tout son être et se saurait malheureux de ne plus pouvoir les voir et ceci, même si son petit frère prenait des crises de panique en le sachant parmi eux. Malgré tout, il ne pouvait pas non-plus être égoïste... Il n'en parlerait pas avec Hugo, mais la perspective de s'en aller de chez-lui le terrifiait. Où irait-il, après ?

- Je sais pas trop,
admit-il en poussant un soupir pour chasser ces horribles pensées de sa tête, certains m'ont glissé l'idée de me tourner vers les Aurors, mais je t'avoue que ça m'intéresse pas des masses...

Bosser pour le MACUSA et courir après les mages noirs ne le bottait pas des masses. Il avait beau être bon en sortilèges et progresser à un bon rythme dans les autres matières, son cœur n'allait pas à rendre la Justice comme ces types se prenant pour des héros. Jake n'était pas un héros et ne désirait pas l'être et encore moins en fréquenter. Ces héros-là mourraient de façon précoce, de toute façon. Ce n'était pas sa tasse de thé.

- Si j'en ai la possibilité, je voudrais bosser avec les créatures magiques. Voir du pays, ce genre de trucs.

Car c'était bien dans cette direction que sa vie lui paraissait la plus belle. Jake œuvrerait dans ce sens-là, comme d'autres avaient su le faire bien avant lui et l'avaient poussé à cette passion. Il y avait pas mal de traces intéressantes à suivre et son feeling avec les créatures fantastiques ne faisait qu'accroitre ce désir de passer sa vie à en apprendre toujours plus à leur sujet.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Sam 3 Déc - 14:59
Invité
Les aurores? On m'en avait parlé aussi. Certains professeurs, l'an dernier. Mais certains élèves m'ont vite rattrapé. Qu'est-ce qu'un gamin dans mon genre pouvait espérer devenir auror un jour? Bah, ils n'avaient pas tort, c'e n'est pas parce que j'allais grandir que je serais plus apte à faire ce métier.

- Si j'en ai la possibilité, je voudrais bosser avec les créatures magiques. Voir du pays, ce genre de trucs.

-Moi non plus ça m'intéresse pas trop auror de toute façon, c'est bien là un boulot pour les mecs trop cools...

J'avais dit ça en boudant, à moitié dans mes pensées moi aussi. J'aimais l'aventure, il était sûr. Et j'aimais les potions, du moins en faire, hein. Ce n'était pas forcément dangereux quand on s'y connaissait et ça ne demandait pas des capacités physiques extraordinaires... Je regardais mon meilleur ami d'un oeil inquiet.

-C'est moi qui suis venu râler et c'est toi qui à l'air déprimé. On en parle..?

J'avais posé la main sur son ouvrage, pour attirer son attention vers moi. Il était ailleurs, ça se voyait et je n'avais pas pour habitude de faire très attention... Alors, j'avais râler, râler, comme d'hab'. Mais cette fois, je voulais qu'il se confie aussi à moi, quoi, on est copains ou pas copains...?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Dim 4 Déc - 2:19
Invité
- Ce qui me déprime, c'est de foirer ce devoir, répondit-il en haussant les épaules.

Jake prit le calice et le souleva devant ses yeux. Le pied tordu offrait un piètre spectacle, malgré les quelques motifs qui avaient décidé de former ce qu'il avait décidé. Tout ce qu'il avait voulu, c'était principalement de changer cette fichue couleur. Les petits morceaux d'argent avaient fini par se mouvoir, mais c'était sans doute un coup de chance. Dépité, le jeune homme reposa le récipient devant lui et décida qu'il finirait tout ça un peu plus tard. Pour l'heure, son chocolat chaud et son ami étaient ses seules préoccupations.

Cela dit, au moins, il avait changé de sujet. Ce n'était pas que Jake n'avait pas confiance en son ami pour conserver secret ce qui le tracassait, bien loin de là... seulement qu'il n'avait pas très envie de mettre le sujet sur le tapis. Mieux valait demeurer discret sur sa vie familiale et ne pas tracasser les autres avec ça. Il pouvait tout à fait se débrouiller seul pour gérer la situation.

- Oh, au fait, commença-t-il lorsqu'une idée lui vint à l'esprit, tu as vu pour le bal ? Il y a des affiches partout dans l'école.

Voilà un sujet qui tournerait la page complètement. Le bal était préoccupant pour beaucoup de personnes depuis quelques jours. Jake ne savait pas vraiment s'il comptait y aller, ou s'il comptait inviter quelqu'un. Le premier visage qu'il avait en tête était celui d'Elsie.

Le jeune sorcier allait-il seulement parvenir à lui envoyer une invitation ? Il ne parviendrait jamais à le faire de visu et en avait parfaitement conscience. Et si elle se moquait ? Non, bien sûr que non, c'était Elsie. Elsie qui n'avait d'yeux que pour Warren... et qui était populaire. Donc pas franchement accessible à un type aussi banal que Jake. Toutefois, ils demeuraient meilleurs amis et ça, ça comptait. Pourtant, il aurait du mal à se manifester.

- Tu sais qui tu vas inviter ?
interrogea-t-il. Enfin, si tu as déjà décidé, bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Dim 4 Déc - 4:04
Invité
Juste le devoir? Mon oeil oui. Je n'insistais pas cependant, je le connaissais assez pour savoir qu'il ne me dirait rien s'il n'en avait pas envie. Quelque part, ça me blessait qu'il agisse comme ça, on était proches, on était amis avant toute chose et le voir s'enfermer dans son monde alors que j'étais là... 'fin... Tant pis. Un jour il se confierait peut-être à moi...

Le bal ? Evidemment, tout le monde n'arrêtait pas d'en parler. Bien sûr. Je n'y avais pas vraiment pensé en fait. N'ayant pas de petite amie et mes sentiments allant vers Jake, ne savait vraiment pas qui inviter sur le coup. Enfin, si j'avais pensé à Lola, mais je me demandais si quelqu'un n'allait pas lui demander avant. J'allais sûrement le faire à la dernière minute d'ailleurs, histoire d'être sûr que je ne l'enlève pas à quelqu'un avec qui elle aurait préférée aller au bal.

Je me retenais pourtant de le dire à Jake, il allait encore me sortir qu'il y avait quelque chose entre elle et moi. Et une fois de plus m'agacerais sans doute fortement.

-Pas vraiment non, je ne sais pas si je vais y aller de toute façon. Et toi? Quelqu'un.. .En vu? Genre... Une amie proche... Ou quelqu'un d'autre? Dit-je un peu gêné par la question.

J'avais un doute sur la personne avec qui il irait cependant. Mais je ne voulais pas me prononcer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Dim 4 Déc - 6:31
Invité
- Hein ? Oh non, personne en vue, pour le moment.

Pas tant qu'il ne se serait pas décidé. Après tout, demander ou ne pas demander à Elsie demandait un bon temps de réflexion. Toujours. La chance avec Halloween était que c'était elle qui était venue lui demander de passer la soirée en sa compagnie. Cette fois, ce n'était pas la même chose, puis... il s'agissait d'un bal : ce n'était pas rien. Y aller en solitaire permettait au moins de ne pas tenter de se ridiculiser, mais, d'une autre côté... Leur soirée de Samhain avait été interrompue par pas mal d'évènements catastrophiques. Ils n'avaient pas eu le temps de profiter de la fête.

Enfin, il verrait bien. Pour l'heure, son devoir le préoccupait sans doute un peu plus que cette histoire de bal de Noël. Souriant à son ami, le jeune homme tapota son assiette sur la table et murmura un "s'il vous plaît, les amis, je vais en avoir besoin", très discret. Si ça ne fut pas fait de suite, il fut indéniable qu'un second sandwich apparut dans son assiette. Voilà qui lui permettrait de tenir le coup.

- Que dirais-tu de me donner ton avis ? Ça m'aiderait pour mon devoir.

Ils passeraient une bonne partie de leur fin d'après-midi à tester ce fichu sortilège. La Métamorphose étant ce qu'elle était, Jake crut qu'il allait jeter son cobaye à travers la salle plusieurs fois. La couleur n'était pas la bonne, les dessins partaient parfois en ribambelles de motifs aux formes bizarres... Autant dire que ce n'était pas si simple.

Ce ne fut qu'au bout de quelques heures que le calice finit par adopter une belle couleur verte et à afficher des motifs de trèfles. À la mode irlandaise en somme, ce qui n'était pas si mal. Ceci fait, le Serpent-Cornu nota les effets de son sortilège et roula le parchemin, avant de récupérer son manuel. L'heure du repas allait bientôt sonner, il était donc temps de rentrer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ILVERMORNY ϟ :: Le Château :: L'Antre :: La Cantine-
Sauter vers: