:: Le Château :: La Bibliothèque I.S.J.S :: Le Dédale à bouquins Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Où il est question de Tue-Loup, de Dragons et de Plante Carnivore [PV Hugo]

Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
avatar
Invité
Invité
Ven 25 Nov - 2:58
Invité
-Qu'est-ce que c'est déjà la formule... Euh... Euh... HE HO HE !

Ah ! Mais non je n'ai rien dit encore ! Pourquoi est-ce qu'elle s'est mise à grandir aussi vite cette plante de malheur? Je n'ai même pas lancé un seul sort ! Sortant en vitesse de sous la table, face au gigantesque géranium, j'en avais oublié que lorsqu'on imagine quelque chose avec une émotion aussi grande que ma peur présente, l'esprit lui-même devenait une baguette magique et comme la mienne était justement pointé face à la plante...

M'accrochant au bras de Jake, je lui secouais vivement, nous faisant reculer par la même occasion vers la porte.

-Jake... Jake... Jake... Fait quelque chose ! Regarde ça tu me trouves toujours aussi douer en sortilèges maintenant? Je n'ai même pas prononcé un seul mot que j'ai provoqué une catastrophe !

Lâchant son bras, je lançais de la terre trouvée un peu partout dans les bocaux sur la plante qui grondait méchamment vers nous, en attendant que Jake trouve une solution plus viable que de transformer la plante en monstre !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Ven 25 Nov - 3:41
Invité
C'est bien simple, dès lors que Hugo se mit à agiter sa baguette dans l'air en marmonnant il ne savait quoi, Jake sut que la situation était foutue. Pris d'une inspiration, il décida de déserter le dessous de la table, juste au moment où la plante devant assez grande pour la renverser, avec tout son contenu. Bon sang, cette fois, ils étaient cuits. Esquivant un jet de pots volants de justesse, le jeune homme sentit une poigne se refermer sur son bras et le secouer vivement. Évidemment que son ami avait la trouille ! Lui-même avait de quoi sérieusement baliser ! Entraîné à sa suite, il se retrouva bientôt en sa compagnie près de la porte.

L'adulte qui s'était ramené avait quitté les lieux, tu parles ! Jamais là quand on en avait besoin ! De là, le Serpent-Cornu vit son meilleur ami balancé de la terre sur le géranium carnivore devenu géant. Ce truc devait mesurer à peu près trois mètres de haut. Belle bête, hein ?

- Panique pas, ça va aller !
s'exclama-t-il.

Jake mit sa main sur l'épaule de Hugo et le força à reculer, tout en se plaçant entre la plante et lui. En vérité, il ne savait pas vraiment si ça allait bien se passer, ou pas. Il n'avait pas les moyens de se retourner pour déverrouiller la porte sans laisser son compagnon de mésaventure faire face seul et l'idée de tourner le dos à cette chose lui déplaisait fortement. Laisser l'Oiseau-Tonnerre se charger de la serrure ? Et qu'est-ce qu'ils feraient si c'était la porte qui se mettrait à vouloir les dévorer en suite, hein ?!

Les mâchoires de la créature végétale se rapprochaient dangereusement des deux garçons et Jake recula un peu plus contre Hugo. Une idée, une idée, une idée ! Il devait impérativement trouver une idée ! En attendant, il déglutit. Les dents lui apparaissaient nettement plus impressionnantes vu de là où ils étaient. Par réflexe, le jeune homme attrapa sa baguette et la tendit devant lui en signe de défense.

L'haleine de cette chose puait la terre et l'humidité. La mâchoire claqua à quelques centimètres des deux garçons. Ils n'allaient tout de même pas se faire bouffer ici, n'est-ce pas ? Peu convaincu par sa manœuvre, Jake tenta tout de même de lancer un sortilège.

- Reducio !

Les dents effleurèrent leurs deux visages, mais seul un souffle les atteignit finalement. Un sifflement se fit entendre tandis que le géranium denté se ratatinait sur le sol, surpris par la soudaine taille de ce qu'il prenait pour des proies. Serrant les dents rageusement, Jake lui flanqua un coup de pied magistral, qui l'envoya se perdre sur un plant de dictame. Il n'aimait pas ce genre d'attitude, mais il avait assez vu les dents de cette plante pour la soirée. Sans compter ses mains qui n'arrêtaient pas de trembler...

- R-Récupère l'aconit et t-tirons-nous d'ici... marmonna-t-il à son ami.

Si on n'avait pas entendu le vacarme, c'était un miracle...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Ven 25 Nov - 17:56
Invité
Jake s'était mis entre la plante et moi et tendis qu'elle avançait d'un air menaçant, Jake et moi reculions toujours plus vers la sortie, close. M'agrippant légèrement au bras de Jake, je m'étais caché derrière lui, complètement mort de trouille. Et dire que tout ça était ma faute ! Plus jamais, plus JAMAIS je lèverais ma baguette avant de réfléchir à un sort convenable.

- Reducio !
-Ah !

Je fermais les yeux en grimaçant. Je n'avais pas encore réalisés que la plante était rendue de nouveau petite quand Jake me demanda d'aller chercher la plante nécessaire à la potion. Fébrile et en silence, j'obéis donc et c'est avec des gants et un bocal enchanté que je cueillais l'aconit. En ressortant, je prenais également dans l'autre bocal les autres plantes dont j'aurais besoin pour la potion et rangeais le tout dans mon sac avant de sortir définitivement de la serre avec Jake. Une fois la porte refermée derrière, je m'écroulais au sol, soupirant de soulagement. Me relevant rapidement cependant, je vérifiais que personne ne nous avait remarqué et par chance, le couloir était désert.

Remettant mon sac à dos sur une de mes épaules, je fonçais dans les bras de Jake, me retenant pour ne pas trop pleurer. J'avais eu peur, très peur dans la serre, mais j'en aurais été tellement dévasté s'il avait été blessé par ma faute !

-Je suis désolé ! Je suis désolé !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Sam 26 Nov - 4:17
Invité
Jake tenta de se remettre de ses émotions, tandis que son meilleur ami cherchait leur plante. Après tout, ça aurait été trop bête de repartir sans l'avoir récupérée, alors qu'ils venaient de prendre des risques pour elle. Il restait à espérer qu'elle servirait convenablement à Hugo. Ce dernier, comme le Serpent-Cornu, n'en avait pas mené large. Tous deux étaient encore sous le choc de ce qu'ils venaient de vivre : ce n'était pas tous les jours que l'on manquait se faire dévorer par une plante carnivore géante.

Une fois l'objet de leur venue récupéré, le jeune sorcier suivit son compagnon de mésaventure dans le plus grand des silences. Tous deux traversèrent la serre en sens inverse, refermant soigneusement les portes derrière eux. L'idée n'était pas de laisser un quelconque végétal s'échapper de là dedans. Il ne manquait plus qu'une plante dangereuse se baladant dans les couloirs pour finir la soirée en beauté, tiens !

Jake s'apprêtait à annoncer qu'il rentrait, lorsque les bras de son ami se refermèrent autour de lui. Il se figea, totalement surpris de le voir réagir ainsi. Ils avaient eu peur, c'était sûr, mais il ne pensait pas que c'était à ce point. Il se sentit immédiatement coupable d'avoir conservé ce silence froid entre eux, juste après l'attaque de la fleur carnivore. C'était sa manière à lui d'appréhender une situation qui venait de lui faire peur. Lorsqu'il se sentait mal, avait une frayeur, ou était blessé, Jake se renfermait automatiquement.

Les excuses de Hugo lui serrèrent le cœur et il referma timidement ses bras autour de lui, à son tour. Bien sûr que l'Oiseau-Tonnerre allait se sentir mal, surtout après un sortilège raté. Il était tellement peu sûr de lui. Le jeune homme lui tapota gentiment le dos, peu habitué à ce genre de contacts.

- Allez, c'est rien... murmura-t-il doucement pour le rassurer.

Jake ne le repoussa pas. Tous deux avaient eu peur : voilà qui leur faisait un petit moment de répit. Ils avaient besoin de calme au moins quelques minutes. Personne n'était là pour se moquer, ni même pour juger leur petite frayeur. Se pensant trop maladroit pour le repousser, le jeune homme ne bougea pas d'un pouce, le laissant s'écarter de lui même. Il n'avait pas l'intention de le rendre plus triste qu'il ne l'était déjà d'avoir loupé un sortilège. Après tout, cette histoire s'était bien finie, non ?

- On devrait rentrer,
articula Jake en passant nerveusement sa main derrière son crâne.

Ben alors ? Il était gêné ? Jake détourna légèrement les yeux et se racla la gorge. Au moins, la peur s'était un peu dissipée. Faisant un sourire à son ami, le jeune homme lui fit signe de la main et tourna les talons, regagnant la maison du Serpent-Cornu. Ils venaient de faire une bêtise de plus, mais cette drôle de séparation avait eu de quoi le perturber un peu... même s'il ne l'admettait pas et mettait ça sur le compte de l'émotion forte à laquelle ils avaient eu droit.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ILVERMORNY ϟ :: Le Château :: La Bibliothèque I.S.J.S :: Le Dédale à bouquins-
Sauter vers: