:: Le Château :: Les Montagnes :: Les Roches Mouvantes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

❝ Are you afraid ? ♦♦ Lola

avatar
avatar
Invité
Invité
Jeu 10 Nov - 19:53
Invité
Lola & Blake
Le danger. Ici il court aisément, en ces lieux il vit naturellement. C'est son domaine, son univers et semble être en terrain conquis sur ces terres. L'air se fait vibrant alors que tes pas vagabondent pour la rejoindre. C'est l'instinct d'un gamin qui te pousse à te trouver là à cet instant, parcourant cet endroit tout en la cherchant ardemment. La jeune fille qui ose défier son aîné, qui ose tenir tête à l'Alpha. Peut-être parce que tu n'es pas encore le sien, tu ne le sauras peut-être jamais et en réalité, ce n'est pas réellement ton objectif de base. Alors l'instinct parle finalement, le loup qui hurle bruyamment à son encontre. Et finalement tes orbes l'accroche, terminant ton chemin contre le tronc d'un arbre qui semble avoir au moins dix fois ton pauvre âge. Ton flanc gauche vient se poser contre lui, tes bras se croisant naturellement sur ton torse.

« On y va, gamine ! »

La voix flotte impassible, froide quelque part. Le faciès se fait serein, mais les sourcils froncés et la forme des lippes laissent à penser que, non pas énervé, tu es dans une gaminerie sans fin. Une moue, c'est le mot adéquat, ton corps se redressant pour observer les alentours silencieusement dans ce vent violent, ardemment. La crinière se soulève pour venir recouvrir tes yeux, une main venant la balayer en arrière l'air de rien.

« On va vraiment voir qui a vraiment peur. »

Un fin sourire, discret presque imperceptible se dessine alors que tes pas prennent visiblement le chemin pour trouver les roches mouvantes. Les montagnes vous accueillent, vous attendent et c'est sans crainte que tu sembles t'y diriger sans sourciller, ton regard glissant de temps à autre sur elle. Celle qui ose se dresser fièrement devant toi et quelque part, c'est amusant à bien y songer, n'est-ce pas ?

« T'enfuis pas en courant, tu risquerais de te perdre après et tu finirais par mourir de terreur ou bouffée, ça dépend. »

Le silence règne à chaque fois que ta voix s'éteint, profitant des quelques secondes pour découvrir ces lieux, redécouvrir ceux que tu sembles déjà connaître. Les créatures dangereuses errent, se faufilent non loin de vos entités, mais ton aura vibrante, terrifiante se fait calme à défaut de ton faciès toujours boudeur, limite colérique si l'on ne sait faire l'infime différence entre les deux.

Ce soir, cette nuit, les deux loups pourront entrevoir qui a peur le premier seulement pour une histoire puérile et stupide. Une histoire qui tient à cœur vraisemblablement autant à la louve qu'au loup.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar

Feuille de personnage
Expériences Magique:
50/150  (50/150)
icône :
Citation : Depuis ma transformation, j'aime ma viande saignante, crue même, voire vivante !
Niveau : Ensorceleur
Baguette : Aubépine - ventricule de dragon - 28 cm
Lola Nightingale
Etudiante en 3ème année - Wampus
Etudiante en 3ème année - Wampus
Lun 14 Nov - 12:29
Lola Nightingale



Are you afraid ?

The past and the chase
You want to be gone
Like a wolf, a predator


Accolée contre un arbre, j’attends. Le vent souffle fort ce soir, faisant virevolter mes cheveux coiffés en queue de cheval pour l’occasion. Et quelle occasion ! Un jeu stupide. Presque enfantin. Si ce soir je suis dans les montagnes, ce n’est pas uniquement parce que j’aime le danger. Ce n’est pas seulement parce que l’aventure coule dans mes veines. Non, c’est pour un garçon. Pour Blake.

J’entretiens avec ce mec une relation particulière. Une attirance étrange. Attirance démunie toutefois de toutes volontés de romance. Non, c’est autre chose. C’est une pulsion. Un désir. Celui de lui montrer que je suis plus forte. Plus courageuse. La louve qui est en moi s’emballe à chaque fois que je le vois. Elle me hurle d’avoir l’ascendant sur lui. Et moi ? Moi, j’obéis. Je suis mon instinct. Qu’il soit plus vieux ? Je m’en moque. Qu’il soit plus grand ? Qu’importe ! De son côté, il contre-attaque. Toujours. Inlassablement. Alors je surenchérie ! C’en est presque… amusant.

Entre nous, c’est une longue suite de défis. Parfois sérieux. Souvent un peu nul. Mais ce soir, la question n’est pas de savoir qui est la plus grosse collection de cartes de sorciers et sorcières célèbres. Ce soir, il s’agit de savoir lequel des deux est le plus froussard. Entre nous, si je suis me permettre, que je sois la première arrivée laisse à penser que je suis la plus courageuse. Accordons toutefois le bénéfice du doute à ce brave Blake qui daigne finalement me faire l’honneur de sa présence. Enfin, te voilà. « Enfin, j’commençais à croire que t’étais en PLS dans ton lit. » Sourire malicieux. En moi, je sens mon instinct bestial s’éveiller.

J’emboite le pas pendant que tu parles. Je t’écoute distraitement. Après tout, ce n’est pas comme si tu disais souvent des choses pertinentes ! « C’que tu parles. Une vraie gonzesse ! Arrête de lambiner. » Je ne prends pas la peine de me détourner pour te balancer ça. Je continue d’avancer droit devant moi. Ce n’est pas en blablatant qu’on va trouver quelque chose.

Quelques mètres plus tard, mon attention est attirée par des traces au sol. Il semble que la terre ait été remué par endroit. Je pousse la branche d’un arbrisseau pour mieux voir. Quelques empreintes apparaissent. Je ne saurais toutefois dire avec certitude de quoi il s’agit. Mais ce dont je suis sûr, c’est que nous ne serons pas fixés en restant là à nos croiser les bras. « Chaud pour remonter la piste ou tu préfères rentrer sagement boire un chocolat chaud ? »

Il va sans dire que la deuxième option me décevrait.



love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Sam 19 Nov - 13:28
Invité
Lola & Blake
C'est une compétition. Saine quelque part à bien y regarder. Enfreindre les règles pour se trouver ici ce soir, essayant de prouver qui a le plus de courage. Stupide probablement, mais tu n'en as cure alors que sa voix s'élève, t'arrachant presque un sourire en coin sur l'instant. En pls dans ton lit ? Comme si cela pouvait seulement être possible. La peur n'existe pas en toi, pas de celle qui fait prendre ses jambes à son cou en tout cas. Et il y a bien trop de fierté animale pour que tes pas puisses reculer. Parce que le loup demande, quémande la domination.

Le vent souffle plus fortement. Tes orbes s'accrochent à son dos tout simplement.Sa voix se fait vague par moment. Ce n'est pas bien important de savoir les piques qu'elle peut bien te lancer. Avec Lola, les choses ne sont jamais virulentes. Ce n'est pas de la haine qui résulte de vos entrevus. Alors tu erres à ses côtés, remarquant à ton tour les traces de pas qui s'avancent sur votre chemin.

« … Non, finalement j'vais aller boire un chocolat chaud. »

Un instant. Une seconde. Un arrêt. Pause. Ton regard glacial se pose sur le sien, cherchant sa réaction pour laisser le sourire remplacer cette impassibilité qui orne tes traits. Une main vient se perdre sur le haut de sa tête, ébouriffant vaguement sa chevelure attachée.

« Je pense pas que tu sois assez stupide pour avoir cru que je pouvais dire ça. » un bref sourire, léger. « On y va. »

La montagne n'attends que vous deux. Avec sa noirceur, sa fraîcheur et son silence de plomb dans lequel tu t'enfermes par la suite, suivant les traces du regard. C'est à celui qui partirait le plus vite la queue entre les jambes. Et il n'est pas question que ce soit toi, bien entendu.

Tes pas se ralentissent soudainement au bordure d'un rocher imposant capable de vous dissimuler tous les deux sans effort. Un bruit. C'est l'instinct qui hurle encore une fois alors que cette bête est passée par ici, mais peut-être n'est-elle plus très loin.

« T'as entendu ?... C'est ta dernière chance de rentrer bien sagement. »

Calme, serein, maître de lui. C'est finalement un sourire bien plus imposant que tu lui offre, amusé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar

Feuille de personnage
Expériences Magique:
50/150  (50/150)
icône :
Citation : Depuis ma transformation, j'aime ma viande saignante, crue même, voire vivante !
Niveau : Ensorceleur
Baguette : Aubépine - ventricule de dragon - 28 cm
Lola Nightingale
Etudiante en 3ème année - Wampus
Etudiante en 3ème année - Wampus
Mer 23 Nov - 14:30
Lola Nightingale



Are you afraid ?

The past and the chase
You want to be gone
Like a wolf, a predator


Je te fixe du regard, la tête légèrement levée – et par Merlin, je n’en ai pas l’habitude ! Je guette avec impatience ta réaction. Chocolat chaud ou pas ? Evidemment, je me doute que ta réponse sera négative, ne serait-ce que par fierté, mais le pique était drôle amusant pour ne pas le tenter. Et puis, comme ça entre nous, pas vrai ? Tu feins de vouloir rentrer bien au chaud, j’esquisse un sourire. Sourire qui s’agrandit quand tu te mets à sourire à ton tour. Il n’y a guère que ton pat pat que je n’avais pas prévu. Je vire ta main d’un revers de la mienne. « Oh ! » Joue pas à l’alpha avec moi. Non mais oh !

Nous repartons. Les traces sont peu visibles, presque effacées. Aussi, je ne saurai pas dire de quel animal il s’agit, nous ne pouvons que les suivre sans émettre plus d’hypothèses. Bien vite, nous arrivons à un rocher qui semble s’ouvrir sur une grotte un peu plus loin. Un bruit. Un léger grognement. Cette fois, c’est toi qui propose de rentrer. Je ne réponds pas sur le coup, me contentant d’esquisser un sourire amusé. Sortant ma baguette, je glisse un léger : « Lumos. » pour y voir plus clair alors que je pénètre la première dans la grotte. Lancer un « honneur aux dames » était tentant, mais je ne veux pas que tu aies l’impression que je souhaite te laisser passer devant pour me protéger.

Du bout de ma baguette, j’illumine la terre pour chercher des traces. Traces qui ne se font pas attendre. Elles sont plus nettes. Je me penche et effleure l’empreinte du bout des doigts. Cette forme de pattes ne m’est pas inconnue. C’est celle d’un loup, sans l’ombre d’un doute. Je balaye le sol à la recherche d’autres indices. Des traces de sang. Merde ! Le pauvre animal serait donc blessé ? « Tu m’inviteras à rentrer boire un verre plus tard. J’crois qu’on a plus important. » Te lancé-je en me relevant. Bien que le début de ma phrase demeure dans notre esprit taquin qui nous caractérise, je suis on ne peut plus sérieuse. Je ne supporte pas l’idée qu’un loup puisse éventuellement être en train d’agoniser plus loin.

Je lève ma baguette au-devant de moi. La grotte a l’air profonde. Je reprends marche, oubliant notre challenge débile qui se transforme maintenant en expédition sauvetage. Normalement, les loups ne sont pas agressifs envers les humains, mais s’il est blessé, la peur peut le rendre dangereux. La méfiance s’impose. De temps à autre, je guette les traces sur la terre pour m’assurer de la direction. « Tu t’y connais en magie médicale ? » Bien que dans la théorie je connaisse une formule ou deux, dans la pratique je n’ai pas réellement d’expérience en la matière. Après tout, je suis en troisième année quand tu en es à ta septième. Je ne voudrais pas me louper et le blesser davantage. Dans d’autres circonstances, ça me ferait chier d’admettre que tu peux avoir plus d’expérience que moi, mais la situation est ici trop sérieuse pour ces gamineries.

Parce que ce loup blessé pourrait être moi.



love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ILVERMORNY ϟ :: Le Château :: Les Montagnes :: Les Roches Mouvantes-
Sauter vers: