NOËL
Participez au calendrier de l'avant revisité ici !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Invité
Invité

Kidnapping à la Puckwudgie / PV Axel

le Mer 6 Déc - 13:29
Si une démarche pouvait faire trembler le sol, celle d’Elizabeth aurait provoqué un véritable cataclysme. Le regard déterminé, les sourcils légèrement froncés et le pas on ne peut plus énergique, la foule d’Ilvermorny reconnaissait en elle une sorcière en mission. De plus, connue pour sa passion au stade, ils voyaient bien que la jeune femme était enflammée, on ne savait trop pourquoi. Ainsi, tout le monde s’écarta de son chemin, préférant presque gérer les plaies plutôt que gêner la tornade rousse.

En effet, Elizabeth était arrivée au maximum de sa patience et était décidée à prendre les choses en main avant de péter un câble (et personne voulait voir cela). Les faits remontaient au weekend dernier: comme souvent, la jeune fille s’était retrouvé à Ivre-grottes, dans le bar du village plus précisément, en compagnie de quelques amis. Et comme souvent la soirée avait été bien arrosée et la rouquine avait finie bien remplie de whisky pur feu. Rien de bien méchant, juste de quoi rendre sa marche quelque peu imprécise et sa langue bien plus bavarde qu’à l’accoutumée (incroyable quand on la connaissait mais possible). Un soir festif tout à fait banal donc.

Du moins jusqu’à un certain point. En effet, au plus noir de la nuit, quand la quasi totalité du bar était bien alcoolisé, elle avait rencontré un garçon durant un de ses multiples périples au comptoir. Enfin, rencontrer n’était pas tout à fait le terme exact: il était de sa maison et ils se saluaient de temps en temps dans les couloir (une tradition chez les jaunes) mais ils ne se connaissaient pas, n’étant pas dans la même année. L’alcool avait fait que le jeune homme l’avait trouvé à son goût et avait visiblement décidé de la dragouiller. En temps normal, la jeune fille aurait été incapable de gérer la chose et elle aurait fui aussi vite que ses jambes lui auraient permis. Cependant, l’alcool était aussi bien présent chez elle donc elle lui répondit d’un ton léger, amusée et flattée. Il fallait bien avouer qu’Axel Mustang était loin d’être déplaisant à regarder et ce n’était pas tous les jours qu’elle se faisait aborder. Elizabeth avait plus une image de bonne copine que de potentielle conquête.

Au delà de quelques phrases de flirt, et un petit verre au frais du Puckwudgie, il ne s’était rien passer de plus. Et pourtant depuis ce jour, le jeune homme l’évitait comme la peste. Chose qu’elle ne comprenait absolument pas: il croyait quoi, qu’elle s’attendait à quoi que ce soit de sa part? Ou alors il avait honte. La situation avait fini par énerver la rousse, elle avait l’impression d’être porteuse d’une maladie contagieuse.

Surtout qu’elle avait besoin de lui: elle avait décidé, de manière unilatérale, que Mustang allait l’aider pour intégrer et se préparer à la filière qu’il suivait et qu’elle convoitait depuis qu’elle avait mis les pieds dans l’école; théorie et pratique avancée de la médicomagie. Alors comme on dit dans le milieu, the show must go on, et il n’était pas question qu’un flirt se mette en travers de son chemin!

C’est ainsi qu’elle se retrouvait à le chasser à travers le château depuis bientôt deux jours. Et elle allait finir par le coincer, cela ne pouvait plus durer. Elle avait donc mis en place un stratagème. Stratagème un peu illégal mais bon, elle se chargerait de le convaincre de ne pas la dénoncer. Imitant l’écriture du professeur de médicomagie, elle avait inventé un prétexte pour convoquer le jeune homme dans une des salles d’études. A l’heure même il devrait être sagement en position, ne se doutant pas du piège, et surtout de la lionne, qui allait s’abattre sur lui.

Arrivée devant la porte de ladite salle, elle ne put s’empêcher être un peu nerveuse. Pour être tout à fait honnête, elle avait un petit peu honte de son comportement ce fameux soir-là. Elle n’était vraiment pas elle-même quand elle avait bu. Secouant la tête pour ne pas trop y penser, elle prit une profonde inspiration et pénétra dans la « cage improvisée ».

Un sourire satisfait s’étala sur son vidage en voyant le jeune homme. Son piège avait fonctionné à la perfection! Elle referma rapidement la porte sans le quitter du regard et s’appuya contre celle-ci, fermement décidée à lui barrer la route. S’il voulait s’enfuir, il faudrait qu’il utilise la force.

- Bien le bonjour Mustang. Enfin j’arrive à te coincer! Je te fais si peur que ça mon cher? J’ai l’impression d’être devenue une sorte de basilic! Lança-t-elle sarcastiquement. Malheureusement pour toi, il se trouve que j’ai besoin de ton aide et je ne peux pas te convaincre de le faire sans te parler donc j’ai été obligée de manigancer tout ça. Pardon pour ça, mais j’ai pas trop eu le choix sur ce coup.  

Elle fit une mine désolée mais elle n’avait vraiment pas trouvé d’autre moyen. Il n’irait nulle part tant qu’ils n’auraient pas trouvé un accord!
avatar
Axel Mustang
Etudiant en 8ème année - Pukwudgie
Niveau : Sorcier en Herbe
Baguette : Poirier – Crin de licorne – 26 cm – fine – souple
Spécialité : Théorie et pratique avancées de la médicomagie

Feuille de personnage
Expériences Magique:
0/100  (0/100)

Re: Kidnapping à la Puckwudgie / PV Axel

le Mer 6 Déc - 22:59



Kidnapping à la Puckwudgie

Cause I was always such a runaway
I had my alibis and my stowaways
But when I met you I couldn't get away



Dans l’une des salles de travail de la bibliothèque. Un léger soupire passe mes lèvres. Alors que je m’enfonce dans l’une des chaises. Croisant les bras tout en attendant mon rendez-vous. Avec mon prof de médicomagie. Un peu plus tôt. J’ai reçu un bien étrange hibou. Une lettre me demandant simplement de venir. Jusque-là tout va. Comme dirait l’autre.

Mais. Parce qu’il y en a forcément un. L’attente me laisse seul avec mes pensées. Le week-end dernier. Une soirée parmi tant d’autres. Nouba où l’eau glouglousse et les explosards coulèrent à flot. Et puis surtout. Une fille. Elle est rousse. Elle a les yeux bleus. Une belle frimousse. Belle fille et alcool ne font pas bon ménage avec moi. Ou peut-être que si. Justement. Enhardi par la boisson. J’ai passé la fin de la soirée à la draguer. Je l’aurai embrassé si un pote n’avait pas décrété l’heure de rentrer. Alors je suis parti. comme un voleur.

L’histoire pourrait s’arrêter là. Rester une anecdote comme une autre. Toutefois abonné à la malchance. La fille en question est une puckie. Puckie que je croise régulièrement. Maintenant que j’esquive soigneusement. Je ne sais pas trop pourquoi en vérité. Parce qu’en vrai. Je suis timide et pas enjôleur. Parce que c’est un peu gênant. Ou peut-être plus simplement parce que je suis un peu con.

La porte s’ouvre finalement. Entre alors la fille à qui je pense. A ce moment précis. Je comprends. Je réalise que mon rendez-vous avec mon prof se transforme en rendez-vous en enfer. Enfer qui prend les traits d’une mignonne petite furie. « Euh… Salut. » Me coincer dis-tu. Carrément ! Et surtout… Par Merlin… Est-ce que tu faisais que de parler comme ça l’autre fois ? Genre. Sérieusement ? A peine entrée et voilà que tu m’agresses d’un torrent de paroles. L’alcool a sûrement dû me faire passer outre l’autre soir. Impossible d’en placer une avec toi. Remarque. Ça peut m’arranger dans un sens.

Je commence par te répondre un sobre : « Tracasse. » alors que tu t’excuses pour toute ta manigance. C’est carrément chelou. Mais je vais ouvrir mes chakras et passer outre. « Non. J’ai pas peur. Juste que… » Je passe négligemment une main dans mes cheveux. Un peu gêné. Réfléchissant à ce que je vais bien pouvoir te sortir. « Bref. » Belle répartie Axel. Bravo ! Mais que suis-je sensé dire ? M’excuser ? Et de quoi ? Te trouver jolie ? Tout ça me semble bien trop hasardeux ! « Tu voulais me voir pour quoi ? »

C’est le moment où je commence à m’inquiéter ?





love.disaster
avatar
Invité
Invité

Re: Kidnapping à la Puckwudgie / PV Axel

le Ven 8 Déc - 12:26
Elizabeth était au courant que Mustang n’était pas bavard. Il était connu chez les Puckwudgie pour ne parler que le strict minimum. Mais quand même, elle ne s’attendait pas à ça. Il devait avoir prononcé dix mots à tous casser et il n’arrivait même pas à comptabiliser deux phrases entières car il s’était coupé en plein milieu de la première. Les choses s’annonçaient complexes. A moins que cela ne soit l’inverse. S’il ne parlait pas beaucoup, elle pourrait se débrouiller pour le faire accepter implicitement. Une idée à creuser.

Mais pour le moment elle fut détournée quelque peu de son but premier. Elle était curieuse de savoir pourquoi il l’évitait maintenant. Si ce n’était pas de la peur qu’est-ce que c’était alors? Honte? Gêne? Regret? La rouquine n’aimait pas avoir une question sans réponse donc elle s’empressa de verbaliser sa curiosité.

- Pas de la peur donc? Qu’est-ce donc alors? Tu as honte de m’avoir adressé la parole l’autre jour? Je sais bien que tu ne veux rien de ce genre avec moi, je suis trop jeune et trop quelconque, ne te fais pas de souci.

Sa dernière phrase était dite avec une petite pointe d’amertume. Elle savait qu’elle n’était pas une jolie fille, elle avait une apparence des plus désordonnées et elle avait un caractère un peu compliqué à gérer. Ce n’était pas le genre de fille avec qui on souhaitait commencer un petit flirt sans qu’il y ait de l’alcool dans l’équation. Mais elle était au-dessus de ça, et elle n’était pas venue ici pour faire les yeux doux à cette statue vivante. Cependant elle ne put s’empêcher de grimacer intérieurement devant ce rappel constant: elle n’était qu’une fille avec laquelle on devient pote, pas plus.

Secouant la tête pour se recentrer, elle planta ses yeux dans ceux du jeune homme, déterminée. Le moment était venu de dévoiler ses cartes et de démarrer la véritable discussion. Elle espérait sincèrement que cela n’allait pas être aussi difficile à chaque fois, elle allait s’attirer des problèmes si elle devait manigancer pareilles magouilles à chaque fois. D’une voix ferme et qui n’acceptait aucune coupure, elle démarra sa requête.

- Je te recherchait dans un but purement académique. Vois-tu, je rêve de devenir Guériseusse depuis mes huit ans et je dois commencer à me préparer pour rentrer dans la filière de médicomagie. Je sais, je ne suis qu’en cinquième, mais je me suis informée et je sais de source sûre que ce ne sont pas des études évidentes. Donc, il me faut de l’aide.

Elle fit une pause. Elle ne voulait pas non plus que son discours soit une marée de paroles qui allait noyer son interlocuteur. Surtout qu’il ne devait pas être le genre à apprécier les longs discours. Autant aller droit au but et enlever les fioritures. Business is business.

- Plus précisément, il me faut ton aide. Je sais que tu es en médicomagie et que tu es loin d’être le dernier de ta promotion donc j’ai besoin que tu me guides. Ne t’inquiète pas, je te demande pas de me tenir la main et me montrer pas à pas tous ce qu’il faut savoir. J’ai juste besoin dune source d’information fiable. Je fais pas mal de recherche mais j’ai aucun moyen de savoir si je m’informe sur les bonnes choses. Il y a absolument de tout et n’importe quoi à la bibliothèque donc c’est pas évident de savoir quand est-ce que tu es en train de perdre ton temps.

Elle s’arrêta de nouveau. La jeune fille s’emportait vite quand il s’agissait de médicomagie ET quand elle était nerveuse. Elle se tortilla nerveusement une mèche parmi les milliers qui virevoltaient autour de son crâne, tâchant de s’occuper les mains pour trouver un minimum de calme et freiner son débit de parole absolument hors contrôle.

- Bref, tout ça pour dire: tu veux bien être ma taupe et me guider sur comment se passent les études en médicomagie? S’il-te-plaît.

Elle se détesta à ce moment précis. Sa voix était devenue douce et presque vulnérable. Or elle n’aimait pas se montrer sous cette lumière. Mais son orgueil ne valait rien face à l’opportunité d’accéder à son rêve d’enfant. Il fallait qu’il dise oui, tant pis pour son image de fille forte.
Contenu sponsorisé

Re: Kidnapping à la Puckwudgie / PV Axel

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum