NOËL
Participez au calendrier de l'avant revisité ici !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Joy Monroe
Etudiante en 5ème année — Wampus
Niveau : Ensorceleur
Baguette : Bois de saule - épine du monstre du fleuve blanc - 25,5 - fine - souple

Feuille de personnage
Expériences Magique:
100/150  (100/150)

On ne juge pas une fille à son apparence... mais moi tu peux ! / Joy

le Mar 28 Nov - 14:35
Joy Monroe

Quelle est ton identité ?

Sang hybride (demi-vélane) • 17 • Wampus • 5e • Bois de saule - épine du monstre du fleuve blanc - 25,5 - fine - souple • Jackalope

Si tu devais affronter un détraqueur

Un détraqueur. Si Joy devait affronter cette horreur. Cette abomination. Corps cadavérique et froid. La scène se déroulerait dans une forêt lugubre. Délicieusement effrayante. Haut dans le ciel. La lune brillerait de mille feux. Jouant perfidement sur les ombres des feuilles. Éclairant ce que Joy veut voir. Camouflant ce qui l’arrange de ne pas voir. Elle traquerait le détraqueur. A moins que ce ne soit l’inverse ? Elle serrerait fort. Si fort sa baguette dans sa main. Alors le doux bois de saule lui insufflera le courage. Elle oubliera que son autre main tremble. Alors qu’elle avance. Ses pas remuant la poussière à chaque foulée nouvelle. Et puis. Et puis l’affrontement. Enfin. Finalement. Elle lèvera sa baguette. Elle se dira qu’elle peut le faire. Mais aucun son ne sortira de sa bouche. Pas tout de suite. Allez Joy. Tu peux le faire. « Spero patrum ! » Alors s’élancera une belle jackalope.

Joy sortira victorieuse. Elle dira qu’elle a fait front avec panache. Elle oubliera qu’elle a eu peur. Elle omettra dans son récit que sa main tremblait. Elle n’avouera jamais qu’elle a manqué de bafouiller la formule. Parce que c’est Joy. Et Joy. Elle a une réputation.

Elle est le courage.

Si tu devais rencontrer un épouvantard

Un épouvantard maintenant. Cruelle créature. Sournoise créature. Elle rappelle à Joy qu’elle n’est pas parfaite. Jeune fille qui se berce tant de cette illusion. Elle lui rappelle qu’elle a des peurs. Des craintes. Elle n’est pas sans failles. Pour son plus grand malheur. Elle aussi connait la peur. Ce pourrait être plein de choses. Sans doute la chose hésitera. Sa peur des hauteurs ? Intéressant. Mais peut-être trop convenu. Sa peur des responsabilités ? Trop peu inspiré. La peur de ne pas correspondre aux critères archaïques de sa mère ? Voilà une première piste. Mais c’est déjà la réalité. La peur de décevoir son père qu’elle adore ? Oui. Voilà. Dans sa perfidie mesquine. La créature prendrait la forme de son père. De son père avec des traits rudes. Désapprobateurs. Cet homme qu’elle a mis sur un piédestal. Il lui dira des mots durs. Lui qui est si protecteur. Il lui dira qu’elle ne sera jamais comme lui. Il lui rappellera qu’elle n’est pas foutue de voler sur un balai. Quand il est un champion reconnu. Il sera déçu. Et ça la tuera plus que tout.

Mais heureusement. Douce Joy. Ce n’est pas la réalité. Alors elle récitera la formule. En faisant semblant d’être forte. Comme toujours.


Si tu étais devant le Miroir du Risèd

Si Joy se tenait face au miroir du Risèd. Célèbre miroir. Aussi tendre que cruel. Elle pourrait se voir auror reconnue. Traquant les vils mages noirs. Elle croulerait sous les articles de presse relatant ses exploits où elle casserait du mangemort. Célèbre. Adulée. Non. La vérité. En vérité. C’est que la belle sorcière aspire à des joies plus simples. Faire la fierté de ses parents. Être heureuse. Elle serait entourée de sa famille. Son père la regarderait avec fierté. Sa mère l’accepterait comme elle est. Son frère la câlinerait. Les gens ne le savent pas. Mais être heureuse dans sa vie. Bien dans sa tête et dans son corps. Voilà le vrai bonheur parfait selon elle.

Si tu étais Ministre de la Magie

Imaginer la phobique des responsabilités au pouvoir suprême. Cette vision serait comme imaginer la terrible préfète des Wampus dire quelques gentillesses sur les Serpents. C’est invraisemblable. Bien sûr. Avec le temps. Joy aura moins tendance à laisser le stresse la submerger. Toutefois. Elle s’ennuierait comme une mandragore oubliée dans son pot. Joy serait sans doute capable de prendre des décisions. Surveiller les missions. Mais elle reste une femme d’action. Elle ne supporterait pas de rester assise. Bien sagement. Derrière son beau bureau. Joy veut la fatigue de celle que revient d’une mission dangereuse. Pas de la fatigue d’avoir trop signé de décrets en une journée.

Si tu devais raconter une anecdote importante

Il faisait beau ce jour-là. Le Soleil brillait haut dans le ciel. Mais c’était Joy qui brillait. C’était elle que les autres regardaient. Quand elle est entrée dans le terrain de Quidditch. Ceux qui ne la connaissaient que de réputation. Ceux là attendaient qu’elle marche dans les pas de son père. Ses amis se demandaient bien ce qu’elle fabriquait. Mais Joy était aveugle. Aveuglée par elle-même. Elle savait très bien pourtant. Elle savait très bien qu’elle ne serait jamais sélectionnée. Parce qu’elle finit toujours par paniquer dans les airs. Fille d’un joueur professionnel célèbre qui a peur du vide. Triste ironie.

Mais il fallait qu’elle le fasse. Elle le sentait dans son petit cœur. Il fallait au moins qu’elle essaye. Oui. Qu’elle essaye. Elle s’était persuadée qu’elle devait marcher sur les pas de son père. Faire honneur à la famille. Le résultat. Tout le monde le connait. Il y a-t-il une Joe Monroe dans l’équipe des wampus ? La réponse est non. Elle fit une prestation assez médiocre. Même si personne n’osa trop lui dire.

- J’ai été abominable…
- Joy… Arrête de te forcer. T’es pas ton père. Tu es toi.
- Oui. Et j’ai été ridicule !
- Mais non ! T’es magnifique. Drôle. Tu écoutes les autres. Okey. T’es pas parfaite. Mais et alors ? T’as le droit d’avoir des failles. Et puis… J’aime quand tu montres tes faiblesses. Ça te rend accessible… Humaine…

Alors. Alors à ces mots. La grande blonde passa tendrement une main sur la joue de Joy. Calleigh. Une étrange amie de Joy. Étrange car elle la mettait souvent mal à l’aise. Joy déglutit. A ce moment. Elle eut peur de la blonde. Elle eut peur d’ouvrir les yeux. Sur elle-même. Mais la brune était fatiguée. Ce soir-là. Elle n’eut pas la force de se braquer. D’esquiver. Alors…

Alors elle se laissa faire. Résignée.


Si tu parlais de tes rapports avec les autres

Ma sis’, c’est la meilleure ! J’veux être un bourreau des cœurs comme elle !
Matthew Monroe

La bonne humeur de Joy se répand plus vite qu’un sortilège d’allégresse.
Un proche de Joy

Elle est bruyante et elle se la pète. Une vraie Wampute quoi !
Une Horreur Serpent rageuse.

Je suis déjà fier de ma petite licorne. Elle n’a pas besoin de se mettre la pression. Elle n’est pas moi et c’est très bien comme ça.
Roy Monroe

Melle Monroe ferait mieux d’être plus attentive en potion. Plutôt que d’user de ses charmes de vélane sur ces petits camarades pour qu’ils fassent ses travaux à sa place.
Prof de potion.

J’en ferai bien mon quatre heure.
Une demoiselle intéressée.

Dommage que Joy était trop jeune aux dernières élections… On aurait pu avoir une vélane trop sexy en préfète. Au lieu de ça… On a une harpie !
Un Wampus triste.

Je passe un temps indécent à me coiffer. Elle. Elle se lève et elle est déjà belle...
Une fille envieuse.

Joy ferait bien de se montrer plus responsable.
Venus Monroe

Elle est bonne.
Un mec lourd.

Avant de venir me quémander de faire d’elle une animagus. Melle Monroe ferait bien d’apprendre la définition du mot « patience ». Elle en aura besoin.
Prof de métamorphose.

L’autre jour. Un mec m’emmerdait et elle lui a cassé la gueule et tout. C’est trop une héroïne !
Une fangirl.

Pourquoi j’aurai peur de me battre ? J’ai bien survécu à mes cours de Sciences Occultes !
Joy Monroe

Joy. Joy. Douce Joy. Belle Joy. C’est cette fille populaire. Cet éclat de lumière. Magique. Envoutante. Elle chasse les mauvais jours comme les idées noires. Joy n’est que joie. Toute fière de son prénom. Elle ne supporte pas de voir le chagrin des autres. Alors elle fait de son mieux pour rayonner. Pour les autres. Son sourire n’est jamais avare. Elle irradie de sa pétillante présence. Elle réchauffe les cœurs. Sans doute un jour un potioniste découvrira que ses cheveux sont l’ingrédient secret d’une potion de joie.

Joy a le contact facile. Le touché facile. Elle est proche. Si proche. Elle est un peu vive. Un peu extravertie. Elle va vers les gens. Vers un peu tout le monde. Ceux qui en ont besoin. Ceux dont elle pense qu’ils en ont besoin. A raison. Ou a tort. Si bien accommodée qu’elle est à avoir plein d’amis. La solitude lui laisse un goût amer. Elle ne comprend pas ceux qui prennent du plaisir à être seul. Tranquille. Alors elle va les embêter. Armée de son sourire.

La belle brune donne sa confiance facilement. Peut-être un peu trop. Elle accorde sa protection à qui la veut. Ou qui ne la veut pas. Fière Wampus un jour. Fière Wampus toujours. Elle ne supporte pas que l’on s’en prenne à ses gens. Les siens. Ses amis. Une vraie baroudeuse. Alors elle attaque. Elle protège. Mais elle attaque surtout. Elle n’a pas peur de se battre pour une cause que son cœur estime juste. Elle est courageuse. Loyale.


Autre chose à ajouter te concernant ?

Joy est la fille ainée de Roy et Venus Monroe. Roy est un ancien Wampus. Aujourd’hui célèbre joueur de Quidditch. Le fantasme de nombreux (pré-)adolescentes du monde magique. Venus est une vélane. Elle est la fondatrice du luxueux institut de beauté pour sorcières Styles. Dont les produits vous rendent aussi belles qu’une vélane. Si l’on en croit l’emballage... Et nombreuses sont les vieilles sorcières fanées à le croire ! Joy a un petit frère. Matthew. Aussi pipou que terrible. Il est dingue de sa sœur et l’inverse est vrai. Le jeune garçon a récemment fait son entrée à Ilvermony. Chez les Puckpuck. La petite famille vit dans le très chic quartier magique de Beverly Hills.

La jeune sorcière est une brune foncée. De taille moyenne et avec de belles courbes harmonieuses. Elle est sportive. Ne tenant que rarement en place. Pour ne pas dire jamais. Une véritable pile électrique sur pattes comme disent les non-majs.

Joy est une fille populaire. Elle tient à son image. Son image de courage qu’elle renvoie. Elle veut paraitre forte. Tout le temps. Sans trêves ni failles. Montrer quelques signes de faiblesses la tue. Ne pas être comme son père la brise. La vérité. En vérité. C’est que Joy derrière son masque d’assurance rassurante cache un manque de confiance en elle-même. Elle a une mauvaise image d’elle-même. Elle stresse beaucoup. Pour tout et rien. Elle a constamment peur d’être démasquée. Dévoiler ses limites. Alors elle se pavane. Pour convaincre tout le monde. Pour se convaincre elle-même.

Grande paradoxale. Elle qui se dit si proche des gens. Elle se referme brusquement. Lorsqu’on lui demande de parler d’elle. Lorsque l’on tente de s’aventurer sur la pente glissante des sentiments. Pudique en amour. Joy fait mine de donner son cœur à tout le monde. Mais ne le donne à personne. Surtout pas aux garçons. Et ça. Joy le sent bien. Mais elle ferme les yeux. Elle refoule.

Joy. Petite Joy. A trop vouloir coller à ta réputation. Tu en oublies que tes petits défauts te rendent attachantes. Tu ne vois pas que ce n’est pas grave d’avoir des petites faiblesses. Tu t’inquiètes trop. Tu penses trop. Alors tu cours partout. Pour éviter de penser à toi. Tu protèges tout le monde.

Mais qui te protège de toi-même ?


Hors Jeu

C'est reparti pour un tour !  

P.S. : Merci Sully pour l'avataaaaaaar !  


Dernière édition par Joy Monroe le Dim 3 Déc - 10:58, édité 8 fois
avatar
Invité
Invité

Re: On ne juge pas une fille à son apparence... mais moi tu peux ! / Joy

le Mar 28 Nov - 17:21
BON RETOUR PARMIS NOUS !
Toujours d'aussi bons choix de maison pas vrai ? Wampus un jour, Wampus toujours !  :D

Cadeau spécial:

avatar
Joy Monroe
Etudiante en 5ème année — Wampus
Niveau : Ensorceleur
Baguette : Bois de saule - épine du monstre du fleuve blanc - 25,5 - fine - souple

Feuille de personnage
Expériences Magique:
100/150  (100/150)

Re: On ne juge pas une fille à son apparence... mais moi tu peux ! / Joy

le Jeu 30 Nov - 0:06
Moi qui pensais pourtant être bien déguisé !


Merciiiii !
avatar
Invité
Invité

Re: On ne juge pas une fille à son apparence... mais moi tu peux ! / Joy

le Jeu 30 Nov - 11:35
REBIENVENUE !

J'aime trop Joy.

Voilà.
avatar
Sully P. White
Etudiant en 7ème année - Thunderbird
Niveau : Envouteur
Baguette : Bois de Botruc, une vingtaine de centimètres, contient un poil de troll.
Quidditch : Attrapeur.

Feuille de personnage
Expériences Magique:
53/200  (53/200)

Re: On ne juge pas une fille à son apparence... mais moi tu peux ! / Joy

le Jeu 30 Nov - 14:54
Bonjour ! Je ne valide pas les Wampus ! Désolé !



avatar
Joy Monroe
Etudiante en 5ème année — Wampus
Niveau : Ensorceleur
Baguette : Bois de saule - épine du monstre du fleuve blanc - 25,5 - fine - souple

Feuille de personnage
Expériences Magique:
100/150  (100/150)

Re: On ne juge pas une fille à son apparence... mais moi tu peux ! / Joy

le Jeu 30 Nov - 14:56
Ah bah c'est dommage, t'auras pas tu-sais-qui armé de son tu-sais-quoi en dc ! ;)



avatar
Sully P. White
Etudiant en 7ème année - Thunderbird
Niveau : Envouteur
Baguette : Bois de Botruc, une vingtaine de centimètres, contient un poil de troll.
Quidditch : Attrapeur.

Feuille de personnage
Expériences Magique:
53/200  (53/200)

Re: On ne juge pas une fille à son apparence... mais moi tu peux ! / Joy

le Jeu 30 Nov - 14:58



avatar
Invité
Invité

Re: On ne juge pas une fille à son apparence... mais moi tu peux ! / Joy

le Dim 3 Déc - 7:08
Oh, une Wampus qui a l'air d'être... Agréable ?! Bienvenue ma chère !
Bon par contre la soeur Wampus qui a un petit frère chez les Puckwudgie... Je dénonce le plagiat !
Contenu sponsorisé

Re: On ne juge pas une fille à son apparence... mais moi tu peux ! / Joy

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum