NOËL
Participez au calendrier de l'avant revisité ici !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Invité
Invité

Elizabeth K. Blackstone // Finie!

le Lun 27 Nov - 15:08
Elizabeth Kaitlin Blackstone

Quelle est ton identité ?

Sang mêlé • 17 ans • Puckwudgie • 5ème année • Bois de sapin, épine de monstre du Fleuve Blanc - 27,5 cm, relativement souple • Aigle

Si tu devais affronter un détraqueur

Prier pour ne pas être sujette à une crise de panique tout d'abord, ensuite me rappeler que j'ai de quoi me défendre et finalement fouiller dans mon cerveau au bord du black-out un souvenir (ou une bonne centaine, histoire de maintenir cette horreur loin de moi) qui me permette de ne pas perdre mon âme dans les minutes qui vont suivre.
Je doute être en état de me rappeler une scène précise, mais plutôt des instants, des visages et des sensations liés à des personnes qui me sont chères. Dans le feu de l'action je ne pense pas être capable de beaucoup plus et essayez de vous concentrer pendant que chaque cellule de votre corps hurle à la mort, vous me direz si vous êtes capable de faire fonctionner votre mémoire correctement!

Si tu devais rencontrer un épouvantard

C'est quoi cette manie de nous voir affronter des trucs qui jouent avec nos émotions et nos peurs? On ne peut pas affronter, je ne sais pas, des Lutins de Cornouailles ou des Strangulots? Morgane, j'accepte même un Troll plutôt que de voir les "adorables" visions que peut offrir un épouvantard!
Comment ça c'est quoi mon épouvantard? Non mais ça ne va pas de me demander ça! D'où vous vous permettez de vouloir connaître quelque chose d'aussi intime? Et surtout de vouloir une réponse? Aucune notion de savoir vivre, vraiment! Non, on ne demande pas à une personne quelle est sa peur la plus profonde, sous aucun prétexte. Enfin, sauf si vous êtes psychomage et la personne est votre patient. Mais sauf ce contexte très précis, c'est HORS DE QUESTION de demander pareilles informations! Fin de la discussion!

Elizabeth se retrouve confrontée à une version tordue et démoniaque de sa mère lorsqu'elle croise la route d'une de ces créatures. Cette vision représente sa peur de la décevoir et de ne pas être à la hauteur de ses attentes. La jeune fille a toujours du mal à vaincre ce cauchemar, toujours extrêmement touchée par les railleries et les reproches de l'illusion. Il s'agit d'un des rares moments où on entrevoit la vulnérabilité et la sensibilité de la rouquine, qui finit toujours les yeux brillants de larmes contenues.

Si tu étais devant le Miroir du Risèd

Vous voulez pas que je vous laisse lire dans mes pensées tant qu'on y est? Je ne comprend pas votre manie de vouloir connaître des parties PRIVÉES de ma personnalité. On ne se connaît pas que je sache et ce n'est clairement pas un échange égalitaire, vu les informations inexistantes que j'ai sur vous et mon incapacité à vous retourner les questions. Donc le jeu s'arrête ici, je refuse de répondre à une autre question de ce type!

La jeune fille se verrait dans une maison de campagne, le salon pour être précis, ressemblant à sa maison d'enfance mais avec des touches personnelles la rendant vraiment sienne. Elle porte l'uniforme typique des Guérisseurs et on aperçoit dans une des bibliothèques une longue liste de manuscrits sur le sujet. L'ambiance est chaleureuse, un feu crépite allégrement dans le foyer et on entend des rires d'enfants au loin. Les siens. On ne peut les voir car elle ne parvient pas à les visualiser pour le moment. Une silhouette peut être vue sur la porte donnant à ce qui est probablement la cuisine. Elle est en contre-jour donc il est impossible de voir de qui il s'agit. On ne peut que deviner qu'il s'agit d'un homme et la rouquine sait que c'est son compagnon, celui qu'elle rencontrera un jour.

Si tu étais Ministre de la Magie

J'aurais raté quelque chose dans mon parcours vraisemblablement! J'aimerai bien garder mon espérance de vie intacte et me faire détester par une grande partie de la population ne me dit absolument rien. Et puis on a beau dire "si j'avais le pouvoir, je changerai les choses pour que nous vivions dans un monde meilleur", on sait tous que ce ne sont que des fantaisies et que arrivé à ce stade on est tellement trempé dans la corruption et les échanges de faveurs qu'on ne pense qu'à maintenir le statu quo. Point final. Donc merci, mais non merci. La seule et unique chose que je ferai ce serait de présenter ma démission. Et peut-être distribuer deux-trois baffes à certains énergumènes tapis derrière leurs airs respectables et leurs ancêtres.
Je pense que vous l'aurez compris: moi et la politique, c'est un immense non.

Si tu devais raconter une anecdote importante

Même pas en rêve l'affreux. Cherche une autre personne à analyser.

Elizabeth ne s'est jamais vraiment interrogé ou intéressé au futur. Pendant longtemps elle ne voulait que jouer dans la forêt à côté de sa maison et inventer des histoires au coin du feu avec son père. Elle vivait au jour le jour et cela lui convenait très bien. L'enfant était bien conscient qu'elle ne pourrait pas toujours vivre ainsi mais elle ne s'en souciait guère, elle ne voulait que profiter et ses parents ne souhaitaient qu'une chose, qu'elle profite de son innocence aussi longtemps que possible.

Puis arriva l'accident.

Avec le recul, cet événement n'était qu’anecdotique et ne peut être considéré comme grave, loin de là. Ce n'était  qu'un accident bénin et sans conséquence. Mais il changea à jamais la petite Elizabeth et il définit la jeune fille qu'elle est aujourd'hui.

Un soir, alors qu'elle était seule avec sa mère, la jeune rouquine jouait avec une plume que son père avait enchanté la veille. Elle flottait et se déplaçait au gré des courants d'air, rapide et insaisissable. Du haut de ses six ans, Elizabeth n'arrivait pas à l'atteindre mais la poursuivait partout dans l'espoir qu'elle se pose. Ce fut en plein milieu de son jeu sans issue qu'elle entendit le cri de sa mère. Cela paralysa totalement la fillette. Sa mère ne criait pas. Jamais. Sa mère était la personne la plus calme qu'elle connaissait, elle n'élevait jamais la voix. Jamais. Réalisant que quelque chose devait forcément mal se passer, elle reprit ses esprits et fila tel l'éclair en direction de la cuisine. Et la vision qui l’accueillit lui fit rater un battement.

Sa mère était allongée, se tortillant par terre, la cheville droite dans un angle absolument pas normal. Son cerveau enregistra vaguement le tabouret renversé et le placard interdit (celui où était cachés les sucreries) grand ouvert. Elle ne savait quoi faire, totalement paniquée en voyant sa mère, son idole, celle à qui il ne pouvait rien arriver, dans une telle situation.

Elizabeth ne sut combien de temps elle resta plantée là, incapable de bouger, se sentant impuissante et inutile. Plus tard sa mère lui dit qu'elle n'avait dû rester inerte qu'une minute tout au plus mais cela lui sembla une éternité. Elle finit donc par réagir, courir auprès de sa mère et suivre ses instructions pour appeler les secours mais ce sentiment d'incapacité à faire quoi que ce soit resta gravé au fer rouge dans son esprit.

Ce fut ainsi que naquit Elizabeth, la future Guérisseuse.  


Si tu parlais de tes rapports avec les autres

Et encore une question personnelle! Bon, pour celle-là je veux bien donner une réponse succincte, histoire d'être un minimum polie. Je ne suis clairement pas Miss Popularité et je ne compte pas la moitié de l'école dans ma liste d'amis. Je suis consciente que je peux énerver avec mon franc parler et que je ne vais clairement pas gagner la médaille de l'élève de l'année si telle médaille existait. Ceci dit, je ne mords pas, loin de là, je suis même ouverte à la discussion et je m’efforce toujours d'être un minimum agréable. Après je reste humaine donc ne venait pas me parler de la pluie et du beau temps quand je suis en train de réviser par exemple. Mais si vous avez un problème, n'hésitez pas à toquer à ma porte, j'essaie toujours d'aider dans la mesure du possible!

Elizabeth peut sembler un peu distante dans un premier temps. C'est une personne très privée qui n'aime pas étaler sa vie sur la place publique. Elle est plus dans l'écoute que dans la parole et préfère d'ailleurs aider les autres plutôt que de demander un coup de main. La jeune fille, pleine d'admiration pour sa mère, essaie de lui ressembler en étant un roc pour son entourage, parfois en oubliant qu'elle n'est pas aussi forte qu'elle le voudrait. Elle a un grand cœur et elle ne souhaite qu'une chose: protéger et faire plaisir à son entourage. Une fois qu'on a sa confiance, elle n'est que chaleur et bienveillance, à l'image de sa crinière aussi flamboyante qu'un agréable feu de cheminée.

Déterminée à devenir une Guérisseuse, elle s'applique énormément dans ses études et n'hésite pas à consacrer le temps nécessaire à ses devoirs et examens. Rapide et observatrice, elle a la chance d'avoir une certaine facilité en cours, du coup elle n'hésite pas à donner un coup de main à ceux qui le souhaitent. Elle n'est certes pas une érudite de Horned Serpent mais elle se défend admirablement bien.
   

Autre chose à ajouter te concernant ?

Ha, tu peux toujours courir!

Fille unique d'un couple sans histoire, elle est la prunelle de leurs yeux. Son père a souvent été moins présent à cause de son travail au M.A.C.U.S.A, du coup elle a grandit principalement sous le regard attentif de sa mère, qu'elle idolâtre et qu'elle veut rendre fière par dessus tout.

Elle est une hystérique de Quidditch et une des plus ferventes supporters de l'équipe de sa maison, peu importe leur niveau ou leur place dans la compétition annuelle. Une bonne partie de l'école la considère un peu folle pendant les matchs mais elle s'en fiche, c'est un des rares moments où elle se lâche complétement.

La rouquine est bien connue des cuisines de l'école. Grande amatrice de chocolat, elle se faufile quasi chaque semaine pour faire les yeux doux à un quelconque elfe de maison afin d'obtenir n'importe quel encas à base de son pêché mignon. Elle y arrive à chaque fois.


Hors Jeu

Comment as-tu connu le forum ? La magie des top-sites ! Quelle a été ta première impression ? De un, enfin un autre lieu que Poudlard, de deux, qu'il est beau ce petit forum et de trois, j'ai adoré le contexte!   Quel âge as-tu ? 24 ans (Merlin je suis vieille...) Quelle sera ton activité sur /10 ?  Étant donné mon emploi du temps loufoque, je dirais un 7/10
avatar
Sully P. White
Etudiant en 7ème année - Thunderbird
Niveau : Envouteur
Baguette : Bois de Botruc, une vingtaine de centimètres, contient un poil de troll.
Quidditch : Attrapeur.

Feuille de personnage
Expériences Magique:
53/200  (53/200)

Re: Elizabeth K. Blackstone // Finie!

le Lun 27 Nov - 17:49
J'ai beaucoup aimé ta fiche, Elizabeth est marrante à parler et donner son avis xD

Bon jeu à toi et bienvenue !!!

Que faire une fois validé ?

> Recenser son avatar
> Créer des liens avec d'autres personnages
> Faire sa fiche de sorts
> Faire des duels
> Faire des quêtes
> Réclamer tes récompenses

> S'inscrire au Quidditch
> Accéder à sa salle commune
> Participer aux cours



avatar
Invité
Invité

Re: Elizabeth K. Blackstone // Finie!

le Lun 27 Nov - 17:52
Bonsoir ! Je te souhaite la bienvenue par ici !

J'ai beaucoup aimé ta fiche ! La lecture est agréable et ton personnage très chouette !
Je pense que la validation ne devrait pas tarder !  
Edit: tu vois le temps que j'écrive c'est chose faite XD

Au plaisir de te croiser en RP ;)
avatar
Invité
Invité

Re: Elizabeth K. Blackstone // Finie!

le Lun 27 Nov - 21:33
Merci beaucoup pour la bienvenue
avatar
Invité
Invité

Re: Elizabeth K. Blackstone // Finie!

le Mer 29 Nov - 14:10
Je t'aime déjà ! Ton personnage a l'air super sympa, et pour couronner le tout c'est une Puck
Bienvenue parmi nous !!!!
avatar
Invité
Invité

Re: Elizabeth K. Blackstone // Finie!

le Jeu 30 Nov - 10:48
Que d'amour, merci
Contenu sponsorisé

Re: Elizabeth K. Blackstone // Finie!

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum