NOËL
Participez au calendrier de l'avant revisité ici !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Invité
Invité

Le jour où on a cru en moi

le Dim 26 Nov - 18:50
Flashback, septembre 2012

Leo était arrivé en avance à la séance de recrutement de l'équipe de Quidditch. Il faisait plutôt froid en cette matinée de septembre. La rosée du matin formait de petites perles sur l'herbe.
Léo était stressé. Il avait beau jouer au Quidditch depuis son plus jeune âge, devoir faire ses preuves face à des inconnus ne le mettait pas à l'aise. Son ancienne équipe, les Etoiles filantes de New-York avait passé deux années à le critiquer à la moindre erreur, à le rabaisser, à tenter de le dégoûter de ce sport. Il avait arrêté pendant un an, mais cet arrêt ne pouvait qu’être temporaire : Leo était beaucoup trop attaché à ce sport. Même l’accident de sa sœur 5 ans plus tôt n’avait pas entaché sa joie lorsqu’il montait sur un balai.
Cependant, il ne voulait pas que les brimades se reproduisent à nouveau. Pour cela, il devait donner le meilleur de lui même.
Le jeune Leo, alors âgé de 14 ans, tenta d'analyser le terrain.

"Comme les pros" se dit-il.

Il regarda les fanions situés au dessus des gradins. Ces derniers flottaient doucement.

"Ok c'est calme, parfait."


Leo avait du mal à faire des passes et à tirer quand il y avait du vent. Il devait se concentrer plus sur ses mouvements, et par conséquent moins sur le souafle.

Leo entreprit un petit échauffement. D'abord au sol, en faisant de grands moulinets avec ses bras et quelques étirements. Puis en l'air.
C'était la première fois qu'il utilisait son Balétoile XIX (la même marque que les balais utilisés par l'équipe des Etats-Unis !). Ce n'était pas très malin de le tester en ces circonstances, il aurait dû s’entraîner à le maîtriser plus tôt. Mais il était justement venu en avance pour ne pas le faire en pleine sélection.
Leo enfourcha son balai et décolla avec une certaine appréhension. Une appréhension qui se dissipa très vite. Balétoile méritait sa réputation. Le balai était stable et il répondait parfaitement aux commandes. Le jeune sorcier fit quelques longueurs le long du terrain. Il fit des zig-zag, des mouvements d’esquive (ce qui vu de l’extérieur devait être fort étrange étant donné qu’il n’y avait rien à éviter), des pointes de vitesse, et même un looping ! Le balai était déjà devenu un prolongement du corps de Leo : la séance de recrutement sera sûrement très agréable finalement.
Le stress avait fini par disparaître. Leo lâcha ses mains et laissa son corps glisser. Il se retrouva la tête en bas. Ses jambes croisées autour du manche lui permettaient de tenir. Il ferma les yeux et cessa de réfléchir. Il se contentait désormais de ressentir. Une façon de faire relativement dangereuse. En effet, il volait à une vingtaine de mètres dans une position hasardeuse. Un coup de vent, un camarade mesquin ou même un simple sursaut pouvaient le faire chuter.
Ce fut durant ce moment hors-temps que l’équipe de Puckwudgie arriva sur le terrain.

"Hé la chauve-souris !" cria une voix venue d’en bas "Puisque tu as l’air si pressé de voler on va laisser les batteurs pressés s’amuser eux aussi."

Leo rouvrit les yeux, ça ne sentait pas bon. Il se redressa, serra ses deux mains sur son manche et eut tout juste le temps de voir le cognard qui fonçait sur lui. Il descendit brusquement de 2 mètres et évita la dangereuse balle aisément. Se pourrait-il que l’ambiance soit similaire à celle des Etoiles filantes ? Le doute s’installa en Leo. Il ne tiendrait pas 9 ans dans une équipe à la mentalité agressive. Mais que faire ? Abandonner de suite ? Descendre et se faire discret ? Ou bien tenter une provocation ?
Leo eut un sourire aux lèvres : il allait tenter quelque chose dont il n’avait pas l’habitude. Oui, cette fois ci ce serait lui qui provoquerait les autres. Avec un peu de chance il n’aurait pas besoin de se faire remarquer à nouveau pour qu’on le respecte. Le voltigeur plein de confiance vit deux personnes enfourcher leur balais. Le second cognard fut libéré et les choses sérieuses commencèrent.
Un des batteurs s’approcha de Leo, tandis que le second le contournait.
Leo amorça une descente et fonça vers le premier batteur. Il fit un mouvement sur le côté au dernier moment afin de l’éviter. Il chercha du regard le second batteur, car il savait que ce dernier allait en profiter pour lui tirer dessus.
Cependant Leo se trompa. Le second batteur frappa bien le cognard, mais pas dans sa direction.

"Mais qu’est-ce qu’il fait ?" se demanda Leo. Puis deux secondes plus tard il comprit : le cognard fut envoyé sur le 1er batteur, qui lui tirerait ensuite dans le dos. Leo vira à gauche et tourna la tête. Le cognard allait atteindre le batteur dans un quart de seconde, il fallait donc se préparer à éviter le tir. Leo se dit qu’une roulade du paresseux pourrait bien impressionner le recruteur. Il se pencha donc sur son balai, le torse collé sur le manche, puis lorsqu’il senti le cognard approcher il se laissa glisser le long du manche, comme quelques instants plus tôt. Le cognard fusa à quelques centimètres au dessus de lui.

"Ils vont finir par croire que je vis la tête à l’envers… « La chauve-souris » va me coller à la peau"

Leo fit ensuite un piquet vers le sol, et plus précisément vers le reste de l’équipe. Il arrivait à toute vitesse vers ses camarades et à quelques mètres du sol il freina brusquement. Il s’arrêta à environ un mètre du sol.

"La terre ferme te manquait Herim ?" lança la même voix qu’un peu plus tôt.

Leo sourit, se pencha, attrapa le souafle posé au sol et fila en direction des but. Il dû esquiver un nouveau cognard sur le chemin mais ce ne fut qu’une formalité. Il lança le souafle au travers du cerceau central et le rattrapa avant qu’il touche le sol. Il revint vers les élèves restés au sol, s’arrêta à quelques mètre d’eux et dit avec un grand sourire :

"10-0 !"

Le capitaine sourit à son tour. Ce gamin avait quelque chose qui pourrait profiter à l’équipe. Mais c’était bien un Herim, il allait falloir le canaliser.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum