NOËL
Participez au calendrier de l'avant revisité ici !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Invité
Invité

Je n'ai pas signé pour ça... |Théophile Walker

le Dim 26 Nov - 2:58


Qu'est-ce qu'il ne faut pas faire pour blanchir son dossier ! Lui même s'étonnait, il s'investissait plus que désiré dans la vie, et surtout, les problèmes de l'école. Les livres, mal rangés, mal réveillés ? Il s'en fichait royalement... Mais le rôle de préfet n'allait pas lui être remis s'il continuait de prétendre que tout viendra à lui sans qu'il ne fournisse aucun effort.
Le voici donc en route vers la bibliothèque, air renfrogné collé au visage. Ranger des livres, c'était déjà pas mal ridicule... Devoir en ranger avec Théophile Walker, cela dépassait tout entendement ! Quelle idiotie cela aurait été s'il n'était pas pur sang... C'était bien l'unique raison pour laquelle Perceval allait tenter de le supporter aujourd'hui. Il allait lui laisser une chance, ayant connaissance de sa maladresse et de son caractère.
En parlant de personnalité... Percy était fidèle à lui même : tiré à quatre épingles, il s'avançait d'un pas assuré sans se presser. Il avait même pris son temps : on sait se faire désirer voyons !

Il entra dans la bibliothèque, fameux dédale de lectures interminables, et finalement croisa... Ah non, il n'était pas là ?Le rouquin grimaçait déjà, jetant des coups d'oeil autour de lui, dans les allées aux alentours. Non, Théophile n'était pas là... Et il faisait partie de ces rares gens dont il retenait le visage : un autre roux, cela ne s'oublie pas ! Mais là, il était le seul représentant de son espèce capillaire...
Le futur préfet Wampus s'en alla vérifier l'état des livres fêtards. Tout était sens dessus dessous, un livre ronflait... Et il fallait tout ranger par ordre alphabétique ? Ew. Où sont ses sbires quand il en a vraiment besoin ?

Perceval fit demi tour, prêt à aller tirer le Thunderbird par les oreilles pour qu'il daigne enfin venir l'aider ! Et la porte s'ouvrit sur le dit élève. Perceval le jugea d'un regard sévère; il faisait attendre les autres, pas l'inverse !

- Pas trop tôt, Walker.

Il avait bien prit son temps pour insister sur son nom.Une fois son soupir  exaspéré fait, il lui tourna le dos sans attendre, filant vers la partie de la bibliothèque atteinte, enjambant des petits tas de livres plus il s'approchait de l'épicentre.

- J'ose espérer que tu es plus efficace que ponctuel...


avatar
Invité
Invité

Re: Je n'ai pas signé pour ça... |Théophile Walker

le Lun 27 Nov - 10:57
Cette année c'est sûr, il sera un élève sérieux aux résultats irréprochables ! Il prouvera au paternel qu'il ne s'est pas planté, qu'il peut tout à fait y arriver. Il faut bien avouer que son choix de spécialité a fait beaucoup parler chez les Walker cet été. Pourquoi faut-il que le fils aîné n'ai pour seule ambition que de jouer à la balle perché sur un balai ?! *Ils y comprennent que dalle, je vais leur montrer que je peux finir bien plus riche et bien plus reconnu qu'eux avec leur job pourri au ministère à lécher des bottes à longueur de journée !!* Même s'ils refusent de l'avouer, Theo ressemble à son père bien plus que ce qu'aucun des deux ne veut accepter...

La bonne nouvelle, c'est que sa motivation à épater l'intégralité du corps enseignant (et éventuellement étudiant) par ses résultats scolaires est à son maximum. Alors quoi de mieux que de commencer l'année en filant un coup de main pour ranger la bibliothèque ?! Je sais, vous vous dites sûrement, Theo, commencer par ranger des livres ? Ne serait-ce pas viser trop haut un peu trop vite ? Ce qui parait effectivement logique quand on connait la relation du Thunderbird avec les bouquins. Mais ce serait mal connaitre sa façon de raisonner. Lui, il voit des livres bourrés, à la gueule de bois. Peut-être justement le meilleur moyen d'éprouver un peu plus de sympathie pour ces ouvrages.

Bref, ce matin Théophile est de très bonne humeur. Même de savoir qu'il va devoir faire équipe avec le tyrannique Wampus n'y fait rien. Son énergie est à son maximum, trop heureux de pouvoir commencer à faire ses preuves ailleurs que sur un balai ! C'est donc en s'imaginant en sauveur de la bibliothèque que le rouquin dévale les escaliers. Presqu'à l'heure ! Jusqu'à ce qu'il croise un tableau qui était aux abonnés absents ces derniers temps. Oui, le Thunderbird entretien des liens particuliers avec les tableaux de l'école à qui il aime faire la conversation... Et le voilà de nouveau en retard. Et pas qu'un peu. *Ouais bah ça va, j'ai dit que j'aurais de bonnes notes, pas que je serais à l'heure, faut pas trop en demander non plus !* Chassez le naturel....  

L’accueil que lui réserve Perceval ne suffit pas à entamer le large sourire toujours scotché à son visage. Il ne s'attendait pas à un excès de joie venant du Wampus. Ce n'est pas comme si leurs rapports avaient toujours été des plus chaleureux. Enfin, Theo ne désespère pas de réussir à s'entendre avec lui un jour ! Alors comme il n'a pour le moment pas grand chose à lui reprocher, il se contente de le dépasser de façon provocante comme il aime tant le faire, baguette en main. Et après il s'étonne encore de ne pas être ami avec l'intégralité de l'école...

"T'inquiète, je suis sans doute le plus qualifié pour gérer une gueule de bois générale ! Allez les gars, faut assumer maintenant !"

Le rouquin commence donc par se baisser pour ramasser l'un des fêtards qui traine à ses pieds et le pause négligemment sur une étagère. L'ordre alphabétique ? Vous croyez vraiment qu'il sait comment sont classés les ouvrages dans une bibliothèque ? Mais sa délicatesse naturelle ne plait visiblement pas au manuel qui est passé l'espace de quelques secondes entre ses mains. Le poussant à émettre un grognement digne d'un ours encore bourré. Sous les yeux grands ouverts de Theophile, qui instinctivement pousse le dit ours du bout de sa baguette.

"Sérieux ? Ils peuvent vraiment faire ce genre de bruit ??"

Dixit le mec qui parle aux livres...
avatar
Invité
Invité

Re: Je n'ai pas signé pour ça... |Théophile Walker

le Lun 27 Nov - 20:43


Le plus qualifié pour gérer une gueule de bois ? Cela en disait long... Perceval se retint de toute remarque, c'était bien plus qu'inutile en ce moment de crise.
Puis de quelle manière il l'avait dépassé ! Pfff, sang pur, lui, vraiment ? Percy aurait pu en douter ! Quelles mauvaises manières...
Le grand rouquin s'arrêta et observa le Thunderbird en action, bras croisés. Il venait tout juste de se mettre au travail qu'il le jugeait du regard. La minutie ne semblait pas faire partie du vocabulaire de cette contrefaçon rousse qu'était Théophile Walker. En le voyant manipuler le livre, il espérait que ce garçon ne le toucherait jamais. Quelle brute...
Le livre grogna, surprenant son compagnon de mésaventure.
Cette journée allait être longue.

- Bien sûr que ça grogne.

Le Wampus accompagna sa phrase d'un levé d'yeux au ciel, avant de décroiser les bras et se mettre au travail. Lui aussi ramassa, doucement, un livre, et jeta un coup d'oeil aux étagères, avant de le placer dans un rayon supposé être le sien, délicatement, comme pour ne pas le réveiller.
Oui, Perceval pouvait être délicat.
Envers les objets et les animaux seulement.

- Tu vas trier les livres, n'est-ce pas ? Ne pas faire ton boulot à moitié...

Il lui jeta un regard en coin insistant, avant de ramasser un autre livre, et montrer la tranche à Théophile, tapotant le nom s'y trouvant du doigt.
Oui, il allait lui expliquer comment cela fonctionnait. C'est qu'il avait l'air pas fort futé, enfin, c'était l'impression qu'il lui faisait. Alors, comme l'homme généreux qu'il était, il allait lui expliquer un minimum comment les choses se passaient dans un lieu de sagesse et de savoir.
Il ne donnait pas l'impression de venir ici très souvent, peut-être était-il juste ignorant...

- Arrange toi pour que ce soit un minimum par ordre alphabétique, si tu sais ce que c'est...


Il le regardait légèrement de haut. Déjà par pur égocentrisme, et aussi j'ai cru comprendre que Théophile n'était pas fort grand, donc c'était facile à faire.
Son livre se mit à grogner légèrement à son tour, surement mécontent d'être tenu si longtemps pour rien. Le Wampus le posa délicatement sur l'étagère, avant de passer à un autre livre.
Quel ennui.
Il continua en silence, moins doux avec les bouquins plus le temps passait, et réalisa qu'une autre information aurait pu être révélée à cet idiot... Livre en main grognant, il se redressa et regarda Théophile.

- Aussi, fais attention aux-


Dans un grognement retentissant, le livre pinça les doigts de Perceval, qui couina et essaya de faire lâcher prise le bouquin dissident d'un ample geste du bras. Le livre lâcha prise, expulsé droit vers le Thunderbird. Bah oui, c'est plus drole si Théo doit esquiver des livres !



avatar
Invité
Invité

Re: Je n'ai pas signé pour ça... |Théophile Walker

le Mar 28 Nov - 12:46
Voilà déjà Perceval qui commence à le juger. Il le sent bien, son regard posé sur lui. Et ça, ça l'agace ! Oui, déjà. Bon, ce n'est sûrement pas encore aujourd'hui qu'ils vont devenir de grands amis... Espérons qu'ils arrivent au moins à coopérer pour mener cette mission à bien. Rien de moins sûr quand on voit le ton hautement supérieur que prend le Wampus, et le manque de self control bien connu du Thunderbird...

Alors que son acolyte ne se gêne pas pour lui faire remarquer ses problèmes d'organisation, probablement dû au peu de temps qu'il passe dans une bibliothèque au quotidien, Theo sert les dents. Oui, il a déjà une envie incontrôlable de lui balancer la première chose qui lui passerait sous la main au visage, trouvant bien un moyen fort grossier de lui assurer connaitre son ordre alphabétique. Mais ce serait bien trop facile. Il se retrouverait encore avec des heures de colle, alors que l'autre s'en sortirait victorieux ! Non, pas cette fois. A partir d'aujourd'hui il sera irréprochable ! Ou au mois est-ce l'objectif fixé...

"Tu f'rais mieux de te concentrer sur tes propres capacités à ranger quelque chose par toi-même, au lieu de t'inquiéter de l'état de mes connaissances."


Le ton est sec. Fini le large sourire que le vert arborait il y a encore cinq minutes. Pas difficile de deviner qu'il tire déjà au maximum sur les rennes pour ne pas déraper. Patience, zéro. D'autant plus qu'il ne supporte pas qu'on se permette de le toiser de haut comme le fait l'autre roux. Non, vraiment pas. Certes il n'est pas grand. *Eh ça va, j'suis pas petit non plus !! Faut arrêter là !* Mais s'il y a bien une chose qui pourrait complexer ce mec souffrant d'un trop plein d'assurance, c'est sa taille.

Alors forcément, quand Perceval se retrouve à se faire mordre par un livre, le ridicule de la situation pousse Theo à s'esclaffer, incapable cette fois de se retenir. Lâchant au passage le livre qu'il avait entre les mains, qui se retrouve de nouveau à terre à devoir encaisser une chute. Ce qui l'empêche bien sûr de voir le livre agressif filer droit dans sa direction, pour s'écraser directement sur sa poitrine. Réflexe stupide, le Thunderbird s'en empare à deux mains, son attention immédiatement reportée sur cet objet. Trop tard, son assaillant en profite pour passer sa mauvaise humeur sur Theo, qui trébuche sur le bouquin qu'il vient de lâcher, et se rattrape tant bien que mal à l'étagère dans laquelle il vient de remettre de l'ordre...

"Super, très drôle, Perceval !"

Non, il déteste appeler les gens par leur nom de famille, qu'il les aime ou non. C'est quelque chose de beaucoup trop prétentieux à son gout. *Même si en soit, rien que Perceval ça fait déjà mega snob !*

Bien, si cette petite altercation en restait là, ce serait déjà bien ennuyeux d'avoir à refaire tout le boulot. Mais tous les livres secoués un peu trop violemment se réveillent, et ne semblent pas satisfaits par le traitement infligé. Un brouhaha général s'installe, composé de bruits gutturaux accompagnés de pages qui défilent à toute vitesse. Et d'ouvrages qui se rebellent, certains entreprenant de sauter directement sur les deux intrus qui viennent les embêter de si bon matin. Après avoir chassé d'un revers de main un livre de runes qui se dirigeait droit vers son visage, Theo reprend sa baguette, pointée vers l'étagère en rébellion, qu'il est déjà prêt à envoyer valser.

"Tant pis pour le rangement !"
avatar
Invité
Invité

Re: Je n'ai pas signé pour ça... |Théophile Walker

le Jeu 30 Nov - 1:15


Perceval leva les yeux au ciel. Ses compétences de rangements ? Merci, mais Perceval avait une chambre, et accessoirement un ordre impeccable. Il n'y avait qu'à voir ses cheveux très bien rangés sur sa tête.
C'était intéressant à savoir, Théophile Walker n'était pas qu'un idiot sans gêne qui fonçait la tête la première dans les ennuis, il était susceptible. Ainsi, Perceval savait maintenant qu'il avait peut-être le pouvoir de le mettre hors de lui si jamais il n'avait rien d'autre à faire.

Mais là, le plus important était de ranger les livres. Percy continuait de ménager les livres en les rangeant. Mais c'était une tâche répétitive, et rébarbative. L'ennui s'installait bien vite.
Et en plus il fallait que le Thunderbird se moque de lui ! Perceval n'appréciait guère, mais le karma se rattrapa, faisant tomber cet affreux bonhomme qui avait osé rire de lui.
A son tour, le Wampus se moqua de lui en riant.

- N'est-ce pas ?! Ah Walker, tu sais finalement me divertir, tu n'es pas si inutile que cela, en fin de compte...

Oui, c'était un compliment.
Ah, de l'agitation. Les livres n'avaient pas aimé ! Il en esquiva un de justesse, et juste après fusilla Théo du regard.

- Bravo, Walker ! Tu ne cesseras jamais de m'impressionner...

Avec ta bêtise, aurait-il voulu dire, mais un livre le frappa du coin de la couverture à la tête. Perceval agrippa l'immonde ouvrage pour le lancer par terre et l'écraser sans ménagement avec son pied. Ingrats ! Un autre livre se jeta déjà sur lui, et il tâcha de le repousser d'un coup de bras. S'il ne bougeait pas, il finirait assailli !
Il s'élança vers Théophile, remarquant qu'il avait sorti sa baguette. Il sentait le danger arriver !

- J'espère que tu te rends compte que tu pourrais réveiller un livre des monstres avec ça !! Ou pire !

Il parait qu'un livre pouvait leur lancer des sorts si on l'énervait ! Ce serait ballot de tomber là dessus.
avatar
Invité
Invité

Re: Je n'ai pas signé pour ça... |Théophile Walker

le Jeu 30 Nov - 17:13
Plus de doute, la situation commence à dégénérer ! Il fallait s'en douter. Comme si une mission, tout aussi banale soit-elle, pouvait se dérouler sans accroche quand ces deux là se retrouvent dans la même pièce ? Et à devoir faire équipe en plus de ça ! *Si seulement je pouvais le transformer en livre et le laisser moisir sur ces étagères pourries pour le restant des siècles.* ... Alors c'est vrai, Theophile a toujours eu une imagination débordante. Donc quand il se trouve face à quelqu'un qu'il voudrait frapper sans pouvoir le faire, ça donne ce genre d'idée très étrange. Mais ne vous inquiétez pas, la métamorphose n'a jamais été son point fort. Et s'il doit en avoir retenu quelque chose, ce ne sera sûrement pas la transformation en livre...

Alors qu'il réfléchit encore à un titre à donner au futur ouvrage Percy tout en lui choisissant une première page suffisamment horrible pour exprimer tout ce qu'il peut ressentir pour lui en ce moment même, voilà le Wampus qui se dirige justement vers lui. Vous avez dit étourdit ? Bah oui, désolé mais Théo a une capacité de concentration qui frôle le néant absolu. Et étrangement quand il se trouve dans une bibliothèque ses performances arrivent à chuter encore un peu...

"Livre des monstres ou autre, ça change rien. Ils vont tous finir au même endroit !"

Vous croyez vraiment que son esprit associe le terme "livre des monstres" précédant un "pire" comme un avertissement d'un danger imminent dans lequel il se prépare à sauter à pieds joints ? En fait, ça sonne presque comme une provocation aux oreilles du Thunderbird. Et puis, selon sa propre vision des choses qui est difficile à comprendre je vous l'accorde, c'est le meilleur moyen de montrer au Wampus qu'il gère la situation. Donc, qu'il est bien meilleur que lui ! Ego surdimensionné ? Absence totale de réflexion ? Impulsivité ? Oui, c'est à peu près tout ça à la fois qui lui fait mettre son plan à exécution et prononcer la formule.

"Incarcerem !"

On pourrait ajouter à cette liste "folie des grandeurs..." Sérieux, depuis quand on utilise un tel sortilège contre une étagère ?! Même si des livres mal élevés y sont entreposés, c'est sans doute un poil excessif. Oui, c'est Theo en fait. Ce qui n'empêche qu'il est très fier de son sort, lancé à la perfection, qui vient directement saucissonner l'étagère, l’entravent de toutes parts, ne laissant plus l'opportunité aux livres qui s'y trouvaient encore de leur sauter au visage. La pauvre ne doit d'ailleurs pas être habituée à une telle pression si on en croit le craquement de douleur sonore qu'elle émet.

"C'est sûr que si tu passes ton temps à flipper pour rien, on va jamais s'en sortir ! Aller au boulot, je ne serais pas toujours là pour te sauver la mise !"

Provocation outrageante.... Bah oui encore. C'est lui qui va finir métamorphosé en livre à cette allure ! D'autant plus que ce n'est pas parce qu'une étagère est paralysée que le problème est réglé. Non seulement plusieurs livres avaient eut le temps de s'en échapper, mais en plus de ça, le nombre d'étagères dans cet endroit est assez important... Et celui de bouquins très en colère également en fait. Le boucan n'a fait que s'amplifier. On se croirait sur un terrain Quidditch à l'annonce de la victoire des Thunderbirds face aux Womatou !

S'il n'y avait que le vacarme. Oui, tous les gros pas beaux qui ont dû mettre un peu plus de temps à émerger que les petits gentillets se réveillent à leur tour sous tout ce vacarme. A la vue de l'un d'entre eux, sacrément poilu, toutes dents dehors qui fonce dans leur direction Theo se tourne un moment vers son "accolyte", pointant du doigt le dit livre.

"Laisse moi deviner. C'est celui là le truc des monstres ?"

Sans commentaires...

Sort:
Incarcerem : Sort qui fait jaillir des cordes de la baguette, pouvant servir à ligoter solidement toute personne, animal, mais aussi objet vers lesquelles elles sont dirigées.
avatar
Invité
Invité

Re: Je n'ai pas signé pour ça... |Théophile Walker

le Ven 1 Déc - 18:43


Perceval n'en pouvait plus, ce type était une tête de mule et ne voulait rien entendre ! Bien sûr, ils allaient finir au même endroit, mais le monstrueux livre des monstres s'appelait ainsi pour une raison bien spécifique ! C'était comme traiter un sang pur comme un non-maj et inversement, c'était idiot !
Oh non, il était sur le point de lancer un sort !! Perceval lacha son bras dans un soupir exaspéré, levant les yeux au ciel. Qu'il fasse l'imbécile ! Il n'était une baby-sitter et Théophile n'écoutait pas ses avertissements.
Incarcerem qui plus est !
En retrait, il observa le sort prendre effet avec un air blasé sur le visage. Plus rien ne l'atteignait en ce moment, même pas les livres s'en prenant au pan de son pantalon ou le brouhaha qu'ils causaient.

A la remarque du Thunderbird, il leva encore les yeux au ciel, croisant les bras et détournant le regard. Mais quel idiot, quel prétentieux !
Le vert le prenait vraiment pour un imbécile. Perceval planta ses yeux dans les siens et lui agrippa fermement la machoire.

- Abruti. Ecoute un peu, au lieu de me montrer ton plus beau sort pour m'impressionner !

Plus de livres étaient énervés maintenant !
Tiens ? Il avait l'air plus concerné par autre chose... Il suivit son doigt pour voir le monstrueux Livre des monstres, finalement énervé contre eux, cavalant dans leur direction.

- C'est celui là oui... Laisse moi faire !


Le Womatou tourna sa tête vers son compagnon de bibliothèque avec un large sourire mauvais, lâchant sa mâchoire non sans y avoir fait glissé ses doigts dessus, et s'écarta de deux pas.

- Oblivio~

Oui, il laissa le livre se jeter sauvagement sur l'Oiseau Tonnerre. C'était la plus belle vengeance qui soit de la journée ! Ce livre était réputé pour mordre, arracher, déchirer... Un vrai animal ! Il jubilait intérieurement.
Le rouquin le laissa dans la galère un moment, avant de finalement éclater de rire.

- As-tu fais attention en cours ? Il me semble qu'on nous a expliqué comment calmer ceux là facilement...


Ah ! voilà que d'autres livres se jetaient sur lui maintenant ! Percy encaissait les coups, mais plus de livres arrivaient...

- Bouge pas !


Il agrippa un livre qui avait décidé de se jeter sur lui et pincer son bras, avant de s'en servir comme 'arme' contre le monstrueux bouquin -et Théo- pour le sonner. A partir de là, il imaginait le vert capable de s'en sortir, et se préoccupa des livres sur lui, le coupant à coup de page tranchantes.
avatar
Invité
Invité

Re: Je n'ai pas signé pour ça... |Théophile Walker

le Dim 3 Déc - 21:47
Ah, bon, le monstrueux livre des monstres. Et il est d'humeur massacrante... Des confettis de papiers s’échappent de sa bouche en même temps que ses grognements de mécontentement. S'il n'était pas là, sans doute Theophile aurait davantage réagit à l'outrage que lui fait Perceval. Oser le toucher de la sorte... Vraiment, il est proche de sortir de ses gonds. Pas très difficile certes. D'autant plus quand on maitrise autant que le Wampus l'art de la provocation, et qu'on maîtrise aussi peu ses émotions que le Thunderbird... Bien, au moins il se propose de gérer ce livre.... A la façon Womatou une fois de plus !!

Un oblivio ?? Il est sérieux là ?!

"Saleté de lâche !!!"

Forcément. Le rouquin est plutôt mécontent. Vous pensez réellement qu'il a écouté en cours ? Bien sûr que non. *Pourtant j'suis sûr qu'on l'a déjà vu celui là...* Alors qu'il saute à pieds joints sur le bouquin, d'autres livres se ruent dans sa direction. Il faut dire qu'il est la dernières cible visible.

"Raaah lache moi saleté de vieillerie croulante !"

Pendant que le vert secoue sa jambe droite, essayant de faire relâcher le gros livre des monstres qui s'est accroché à sa chaussure, voilà d'autres livres qui arrivent. Il parvient à en éviter un premier, mais un autre plus vicieux arrive dans un angle mort. Et c'est au dernier moment qu'il se retrouve face à la couverture représentant une antilope qui galope. En pleine poire !

"Qu'est ce qu'un fichu livre d'antilopes fout ici ?!"

Et voilà Percy qui rigole, se moquant une fois de plus ouvertement de lui. Je ne vous explique pas le bazar le plus total qui se passe en ce moment dans son cerveau. Jusqu'à ce que le rouge balance un nouveau livre dans sa direction. Un léger mouvement sur la droite pour éviter le projectile, qui touche de plein fouet le monstrueux livre, qui a eut le temps de déchiqueter complètement sa chaussure depuis le temps...

"Bouge pas ? Me fais pas croire que tu sais pas viser !"

Bien sûr, Powler aussi est poursuiveur. Il sait envoyer un souafle avec une précision maximale tout en volant sur un balai. Alors les deux pieds plantés dans le sol, ce n'est pas un fichu bouquin qui devrait dévier la trajectoire qu'il lui donne...

Mais alors que le rouquin s'agace du comportement de son soit disant compagnon de mission, voici le livre antilope qui revient à la charge. Une antilope bourrée, c'est pas hyper sympa... Agacé par tous ces livres qui s'agitent toujours dans tous les sens, Theo saisit de nouveau sa baguette.

"Chauve-furie !"

Voici à présent toute une nuée de petits volatiles qui apparaissent, prenant pour cible les nombreux livres dissidents. Les occupants suffisamment pour que les deux sorciers puissent reprendre leur souffle.

"Bon, quand est-ce que tu te décides à te comporter comme un vrai coéquipier ?!"

L'hopital qui se fout de la charité vous dites ? Sans doute, mais Theo a, lui l'impression d'avoir un comportement irréprochable. Même s'il ne voit pas un livre potentiellement plus dangereux qui sort de sous une étagère où il devait finir de cuver.

Sort:
Chauve furie : Ce maléfice fait apparaître une nuée d'espèce de petites chauves-souris qui attaquent la cible. Fournit une diversion très efficace jusqu'à ce que les effets du sort s'estompent et que les chauves-souris disparaissent. (Dure 1 tour)
avatar
Invité
Invité

Re: Je n'ai pas signé pour ça... |Théophile Walker

le Lun 4 Déc - 16:54

Chauve furie. Aller. Après ils allaient devoir ranger ces bestioles aussi uh ! Au moins les livres étaient occupé, et Perceval pouvait enfin souffler un coup, et constater les dégats. Fichus livres, aucun respect pour toute l'attention qu'il met à garder son allure impeccable, il devait avoir l'air débraillé maintenant...
Il leva les yeux ensuite vers Théophile, vexé. Coéquipier ?! Pardon ?? Avec lui ? Jamais !

- Oh, tu veux du travail d'équipe ?


Le Wampus s'avança vers le Thunderbird, le regardant de haut. Autant en profiter pour le remettre un peu à sa place...

- Pourquoi tu ne commencerais pas par réfléchir à un plan, et en parler ? Prévenir quand tu lances un sort et dans quel but ? Ou encore, plus simplement, communiquer ? Hate de voir comment tu comptes te débrouiller une équipe de Quidditch en ne pensant qu'à ta propre baguette.

Il se pencha un peu sur lui, attrapant son col sans forcément tirer plus que cela dessus, et baissant le ton.

- Voici mon plan : maintenant que les bouquins sont regroupés, tu vas te jeter dessus pour les immobiliser. Après, on les remet sagement dans les armoires...


Il le lacha et brandit sa baguette magique, avant de l'agiter dans les airs et ainsi réaliser un everte statum sur le pauvre vert. Il avait intérêt à bien atterrir dans les livres, il ne voulait pas devoir leur courir après...

- Oh, et il faut caresser le dos de leur couverture, au cas où tu n'aurais pas encore compris!



HRP : sorry plus court que d'habitude mais je dois filer en cours o-q
avatar
Invité
Invité

Re: Je n'ai pas signé pour ça... |Théophile Walker

le Lun 4 Déc - 22:09
Perceval a-t-il réellement l'intention de mener cette mission à bien ? Parce que si depuis le début Theophile prend grandement sur lui, se remémorant le deal passé avec son père consistant à avoir un bon dossier cette année, là il est au bord de l'explosion. Non, il ne peut pas laisser ce Wampus lui parler de la sorte, se comporter de la sorte, sans réagir. *Je pensais vraiment pas que c'était possible d'être insupportable à ce point....* Et pourtant lui-même n'est pas des plus faciles à gérer, mais en la matière, il doit bien reconnaitre que Powler est devant. *Ouais, mais c'est bien la seule chose....* Oui, Theo aussi a une certaine fierté masculine qui rend ses réactions parfois stupides...

Voilà maintenant qu'il retourne le problème ! Comme si le fautif était le Thunderbird ! Peut-être ce dernier va-t-il finir par faire définitivement une croix sur l'idée de pouvoir s'entendre ne serait-ce qu'une journée avec l'autre roux. Ce serait sans doute le plus sage. Enfin, si Theophile était du genre à prévoir des choses à l'avance, ça ce saurait. Parce que là la seule chose qu'il voit, c'est l'impertinence la plus exagérée qui soit de la part de son "partenaire de mission".

Il n'a même pas le temps de lui répondre qu'il se retrouve le visage beaucoup trop près de celui de Perceval, avec une envie incontrôlable de mettre l'empreinte de son poing dans sa joue. Mais le rouge ne lui en laisse pas l'occasion, lui balançant lâchement un sort qui lui fait quitter le sol. Celui-là, il ne l'avait clairement pas venu venir ! Et c'est sans doute ce qui vient griller les dernières connexions neuronales qui lui restaient.

Il ne voit même pas le sol se rapprocher. Ne voit plus les livres autour de lui. N'entend plus rien du brouahah général. Et est à des kilomètres de se souvenir qu'il est ici pour remettre de l'ordre dans la bibliothèque. Non, la seule chose qu'il a à l'esprit à l'instant, c'est faire comprendre à ce type que s'il a l'habitude de tomber sur de gentils toutous qui font bien sagement tout ce qu'il leur demande eh bien avec lui, ça ne marche pas. Et qu'il a intérêt à très vite changer ses façons de faire. Son dossier ? Oublié lui aussi.

Il se relève, ignorant totalement le monstrueux livre des monstres qui lui fonce dessus, le regard reflétant parfaitement toute la haine qu'il éprouve à l'instant pour Perceval. Ses deux yeux fermant plantés dans ceux de son aîné, les traits du visage fermés, et pointant sans aucune discretion sa baguette sur le Wampus. Il ne voit pas non plus le livre élancé de sortilège qui semble désormais prêt à prêter main forte à ses compagnons de beuverie, profitant de l’altercation entre les deux garçons.

"T'as peut être eut du bol jusque là, habitué à ce que tout le monde te laisse faire ton petit numéro sans broncher. Mais il est hors de question que tu te permettes ce genre de comportement avec moi ! J'te préviens, je ne suis pas du genre à me laisser faire par un pauvre type comme toi !"


Il avance, le livre bruyant toujours sur ses talons, prêt à en découdre une bonne fois pour toute. Rien à faire de ne pas être au Colisée.

"Et si tu veux que cette bibliothèque retrouve un semblant d'ordre va falloir que tu te baisses toi aussi !"

Ce n'est pas non plus la perspective des points qu'il pourrait faire perdre à sa maison qui l'empêche de lancer un Stupefix droit sur Perceval. Mais le rouquin a tout juste le temps de lancer son sort, toujours remonté à bloc, qu'un bruit semblable à un coup de fouet se fait entendre. Il n'a pas encore tourné la tête qu'il a de nouveau l'impression d'être projeté hors du sol. En vérité, il se retrouve simplement ligoté par il ne sait quel maléfice. Il aurait bien accusé Percy d'un quelconque contre-sort d'ailleurs, si ce dernier ne se trouvait pas collé à lui en ce moment même, visiblement aussi peu libre de ses mouvements...
avatar
Invité
Invité

Re: Je n'ai pas signé pour ça... |Théophile Walker

le Ven 8 Déc - 0:49


Perceval pinça les lèvres, embêté. Cet abruti, au lieu de retenir les livres sous son poids, s'était relevé, les laissant s'échapper ! Et comment étaient-ils supposés les capturer maintenant ?! Certes, son plan n'était pas le plus agréable mais était jusqu'ici le plus intelligent, après simplement remettre les livres sur leur étagère sans histoire.
Le roux ne put réprimer un sourire en coin en remarquant toute l'animosité dans le regard de son acolyte. Ah, enfin~ Le voilà que s'énervait. C'en était presque beau à voir...

Sauf sa baguette pointée sur lui. Le Womatou restait sur ses gardes, se préparant à une contre attaque ou autre...
D'ailleurs, Perceval avait remarqué les livres derrière Théophile, et cela ne le rassurait pas, loin de là !

- Ah oui ?

Perceval allait continuer, avant de le voir préparer un sort. Le rouquin se jeta au sol pour l'esquiver, puis se redressa d'un bond, furieux. Il avait osé ! Et qu'auraient-ils fait, s'il était immobile ?! Quel abruti fini !
Il se prit l'abruti fini d'ailleurs, avant de se sentir lié à lui. Et mince, le livre de sort...
Perceval essayait de se débattre, d'un moyen ou d'un d'autre déserrer les cordes et surtout ne plus être collé au Thunderbird.

- IMBECILE !!

Percy laissa un long râle de colère s'échapper, avant d'arrêter de remuer. Il avait toujours sa baguette à proximité, mais n'arrivait pas à bouger sa main. Et hors de question de demander de l'aide à Théo, quitte à lui donner des coups de coudes en tentant veinement de libérer sa mimine.

- Tu n'avais qu'une seule instruction, et évidemment, tu as décidé d'en faire qu'à ta tête !! Je parie que tu es la honte de ta famille !

Non mais vraiment, sang pur ET idiot à ce point ? Il devait lui manquer 100 points au test de QI !
Et les livres rampaient encore vers eux. Bon, un bon coup de coude dans les côtes de Théophile, et il put finalement un petit peu libérer sa baguette. Il lança un diffendo, histoire de couper la corde et se dégagea du nain roux, avant de l'agripper à nouveau par le col et l'entrainer dans sa fuite stratégie. Il leur fallait un plan, et cesser de foncer tête baissée.
Il l'emmena ainsi juste dans l'allée à coté, tout bêtement, espérant que les livres soient assez idiot pour les oublier.

- Alors, un idée, petit génie ?


avatar
Invité
Invité

Re: Je n'ai pas signé pour ça... |Théophile Walker

le Sam 9 Déc - 19:23
Qu'est ce que c'est encore que tout ce bazar ? Pourquoi il se retrouve collé à Perceval comme ça ? Enfin, trouver la raison d'un problème n'est pas dans les habitudes du Thunderbird. Alors qu'il se démène de son mieux pour se libérer de cette étreinte plus que gênante, à ses côtés le jeune homme n'est pas beaucoup plus délicat. Catastrophique. C'est à qui donnera le plus de coups à l'autre...

"Bien sûr que je ne t'ai pas écouté ! C'est pas de façons de demander ! Et ma famille n'a rien à voir là dedans !"

Malheureusement, on ne peut pas dire que sur ce coup Percy soit très loin de la réalité. Mais évidemment hors de question de l'admettre. Et puis il y a bien longtemps que Theophile ne se fait plus d'illusions. Jamais il ne correspondra à l'image que ses parents ont pu se faire de lui un jour. Tant pis. Raison de plus pour ne pas se laisser faire de la sorte par le Wampus. Quitte à tout faire foirer une fois de plus. Mais son acolyte ne lui en laisse pas l'occasion, les libérant de leurs liens et le trainant en dehors du capharnaüm le plus total qui règne à présent dans l'allée de la beuverie. Ce qui a au moins pour effet de faire redescendre à un niveau à peine inférieur la colère du rouquin. A peine. Mais cela lui permet de reprendre un minimum de contrôle sur ses impulsions aux résultats catastrophiques.

"Puisque tu sembles si bien connaitre le livre des monstres, t'as qu'à t'en occuper. Pendant ce temps là je gère l'autre élancé. Chacun à sa façon. Une fois que ceux là seront remis en place, ce sera plus facile de mettre les autres à leur place."


Oui, il serait temps de s'occuper de cette histoire de rangement une bonne fois pour toute ! Et puis franchement, plus vite ces ouvrages auront retrouvé leur étagère, plus vite les deux garçons pourront se quitter. Et ça, ça motive le Thunderbird !

Après avoir lancé un anticipo, on ne sait jamais, Theo sort de l'allée où ils avaient trouvé refuge. Il abandonne l'idée de réussir à former une réelle équipe avec Percy, Pour autant, à eux deux, ils devraient réussir à mener à bien cette mission. Tant que leurs interactions restent limitées... Le plus jeune s'approche rapidement de la cible nommée au préalable. Suffisamment pour l'attraper solidement à deux mains, tentant de repousser ses quelques assaillants à l'aide de mouvements de pieds.

Il ne laisse pas le temps au bouquin de répliquer et le cale fermement entre d'autres de ses camarades déjà en place. Il l'a même bien classé ! Un de moins. Il se tourne alors vers Perceval. Il y a encore beaucoup de livres hargneux. Même s'ils ne présentent pas de risques aussi importants que les plus dangereux dont les garçons s'occupent, il n'en reste pas moins que leur nombre ne va pas faciliter la tâche.

"Et maintenant, il suffit juste de mettre un peu de bonne volonté, et on devrait vite pourvoir quitter cet endroit !"

Theo a toujours eu tendance à faire passer une montagne pour une petite vallée. Et cette fois ne fait pas exception. Au moins cela lui permet d'aborder chaque problème avec - un peu trop - d'entrain.
Contenu sponsorisé

Re: Je n'ai pas signé pour ça... |Théophile Walker

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum