:: La Paperasse Magique :: La Cérémonie :: La Cérémonie :: Faire sa fiche Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation de Bryan Hawkins

avatar
avatar
icône :
Citation : Lorem Ipsum lorem ipsum
Niveau : Sorcier en Herbe
Bryan Hawkins
Petit nouveau qui ère à Ilvermorny
Dim 3 Sep - 15:10
Bryan Hawkins

BRYAN HAWKINS


  • Wampus
  • 19 ans
  • Sang mêlé
  • Australien
  • Septième Année
  • Colibri
  • 37cm, crin de licorne, légerement souple

Histoire


CHAPITRE 1 : Le Secret

Il est 6h30 heures du matin, le soleil se lève peu à peu au-dessus de la mer. Les premiers rayons de lumière traversent les cimes des palmiers avant de se répandre sur le sol en formant de belles mosaïques. Ses écailles d'or se mêlent à la brume matinale, enflammant l'horizon, et l’égayant de mille nuances colorées. On entend alors le doux chant des oiseaux  se mêler au crépitement des vagues. Mais cette paisible mélodie de Dame Nature ne tarde pas à s'effacer, laissant place au vacarme assourdissant de la grande ville qui s'éveille.

Les commerçants commencent déjà à arriver sur leurs lieux de travail, les hommes bien habillés se dirigent vers le quartier d'affaires à pas de course, les voitures affluent par centaines dans les différentes rues de la ville, et les premiers klaxons résonnent dans ce nuage grisâtre de kérosène. Les buildings impersonnels semblent percer ce chapeau de pollution, en offrant une perspective effrayante. Sydney, le grand centre économique de l'Australie, prédateur féroce dans cette nature paisible s'est enfin réveillée.

Dans une rue grisâtre du monstre, une voiture rouge se gare en vitesse. Un homme aux cheveux châtains attaché en chignon se précipite dans une petite clinique défraîchie. Il demande alors à une secrétaire éreintée par son travail, la chambre de Mme Hawkins. De façon presque mécanique elle répond :
- «  Numéro 43, deuxième étage »

L'homme comme beaucoup de visiteurs ne prend pas la peine de dire merci et s'élance dans les escaliers d'une propreté douteuse. Puis il rentre sans frapper, dans la chambre en question. Cette dernière est très étroite, et une seule petite fenêtre filtre la lumière du jour. Une femme d'une vingtaine d'années dort paisiblement, elle paraît fatiguée, quelques gouttes de sueur perlent lentement sur son front. Elle ouvre alors les yeux :
- « Edward c'est toi ! Marcus parle aux médecins, il ne devrait pas tarder. »

Un homme dans un costume terni, aux yeux noirs jai, et aux cheveux cours frisés entra dans la pièce, un enfant dans ses bras. Le nourrisson aborde un large sourire, ainsi que de petits yeux noir emplit de curiosité.

- «  Ah Marcus !  Ce petit garnement est magnifique ! Vous avez bien travaillé Arya et toi ! » s'écria Edward

- « Notre fils est en parfaite santé. » dit Marcus d'une voie marquée par une pointe de fierté, en mettant son enfant dans les bras de sa femme.

- « Il s'appelle Bryan Hawkins ! » s’esclaffa Arya les larmes aux yeux.

- « C'est un très joli petit nom. Marcus je suis désolé, mais nous devons parler tout de suite s'il te plaît. » demanda Edward.

Les deux hommes sortir de la chambre pour discuter dans le couloir.

- « Marcus, il faut que tu dises la vérité à Arya. Tu n'es pas du même monde qu'elle et tôt ou tard cette identité mensongère que tu t'es créé finira par être révélé. »

- « Edward je ne supporte pas quand tu me dictes ce que je dois faire ou nom. Je suis assez grand pour assumer la responsabilité de mes actes. J'aime éperdument Arya et j'ai peur qu'elle me tourne le dos si je lui disais qui je suis vraiment. »

- « Je comprends tes angoisses, mais je suis ton frère et tous les conseils que je te donne sont pour ton bien. Peut-être que ton fils sera lui aussi tu sais quoi et devras alors aller tu sais où... Que lui diras-tu alors ? »

- «  Le moment sera venue, je prendrais les choses en main. »

- « Marcus je t'en prie fait le. Avant qu'il ne soit trop tard. »


CHAPITRE 2 : La Mauvaise Nouvelle

Bryan regardé par la fenêtre la vieille madame Davis rentrait ses courses chez elle. Il vivait avec ses parents et sa petite sœur dans un quartier pavillonnaire au sud-ouest de Sydney. Aujourd'hui son père Marcus devait se rendre à l'hôpital. Bryan ne comprenez pas réellement les enjeux de cette visite médicale. On lui avait d'ailleurs dit qu'il s'agissait d'affaires d'adulte et qu'il était peu préférable pour lui de s'en mêler.

Mais rongé par la curiosité il décida de se rendre à l'hôpital en vélo. Avec toute la circulation de la ville, il arriva même avant ces derniers. Il les attendit et les suivis discrètement jusqu'au service d'oncologie. Brian ne connaissait pas la signification de ce mot. Ses parents furent accueillis par un vieux professeur doté d'une longue barbe et d'un début de calvitie au milieu de ses cheveux délavés et bouclés. Il prit la parole d'une voix chevrotante :
- «Les résultats d'analyse sont formels vous avez une tumeur à la tête. Le traitement que nous allons mettre en place risque d'être très compliqué et surtout contraignant. Comme je vous l'ai dit par courrier la guérison risque d'être très difficile.»

Bryan ignoré la signification de beaucoup de termes, mais il avait compris que son père était gravement malade. La dernière fois qu'il était allé à l'hôpital c'était lorsque sa petite sœur Sansa est née. C'était il y a 5 ans et il avait exactement 6 ans. Il était loin de se douter qu'il remettrait les pieds à cet endroit précis et qu'il entendrait une telle nouvelle.

Il partit en courant et manqua de peu de tomber dans les escaliers. Il était vraiment déconcerté et surtout désespéré. À cet instant il n'arrivait pas à décrire ce qu'il ressentait. Le monde semblait s'effondrer autour de lui. Dans le hall il y avait une multitude de personnes autour de lui : des femmes, des enfants, des hommes, des médecins, des infirmiers, etc... Certains n'avaient pas de cheveux, d'autres arboraient des bandages. Il s'imaginait son père à la place de ces malades et lui en tant que visiteur. Sa vie venait de prendre un tournant particulier. Comment sa famille survivrait à cette déchirure ? Et son père risque t-il de mourir ? Aurait-il le droit de le voir ? Toutes ces questions se bousculaient dans son esprit. Il entreprit de quitter l'hôpital et rendra chez lui sans avoir trouvé de réponses.


CHAPITRE 3 : Le Repas

Bryan était seul dans sa chambre quand sa sœur Sansa Hawkins frappa à sa porte puis entra. Elle avait maintenant sept ans, la petite fille avait pourtant des comportements semblables à ceux d'un adulte. Ses cheveux bruns et frisés tombés en cascade sur ses épaules et faisaient un magnifique contraste avec ses yeux verts. Son regard était presque cristallin, si bien qu'on pouvait y voir la pureté de son âme. Enfin ses lèvres d'un rouge criard, se confrontée avec la pâleur de son visage. Elle regarda son frère en parlant d'un ton sec :
-  « On mange, grouilles-toi sinon maman va s'énerver ! »

Bryan suivit sa sœur et s'installa à table. Sa mère apporta une salade ainsi que la viande. Et bien sûr comme chaque jour Sansa demanda :
- « Où est papa ? »

- « Ma chérie tu sais très bien que ton père est en Angleterre pour son travail! »

Bryan ne pouvait plus se contenir et rétorqua violemment :
- «  C'est vrai, que presque deux ans à l'étranger pour un emploi c'est tout à fait normal ! »

- « Le début de l'adolescence, mon Dieu qu'est-ce que je vous ai fait. Bryan ton père est ingénieur, c'est un chantier très long tu comprends. »

- « Alors peux-tu m'expliquer pourquoi il ne nous appelle pas depuis six mois ? »

- « C'est à dire... Je... » balbutia sa mère très mal à l'aise.

- « Tu vois, tu ne sais même plus quoi dire ! Je pense plutôt que tu nous caches quelque chose. Papa est à l'hôpital n'est ce pas . Il a une tumeur à la tête. On le soigne, mais tu veux pas qu'on aille le voir. Peux être ça lui ferait plaisir de voir ses deux enfants ou du moins son aîné ! »

- « Bryan qu'est-ce que tu racontes, je… ton père... tu te fais des idées... » sa mère tremblait et venait de faire tomber son verre par terre.

- « Tu n'es pas crédible, ça fait deux ans que je me retiens, deux ans où tu nous mens. Je vous ai entendu papa et toi avec le professeur. Je vous ai suivi. C'est grave, très grave. J'ai essayé d'oublier cette histoire mais je n'arrête pas d'y penser, j'en fais même des cauchemars. »

Le téléphone sonne tout à coup, sa mère répond, acquiesce plusieurs fois avant de fondre en larmes. Elle s'écroule par terre, submergée par l'émotion en tout serrant contre elle un chiffon. Bryan comprit tout de suite avec terreurs et cria tout en pleurant :
- « Il est mort ! Oui il est mort. Mort. Mort ! On a pas pu lui parler et il est mort ! »

Bryan sort de la pièce tandis que sa sœur serrait dans ses bras sa mère, en versant toutes les larmes de son petit corps.


CHAPITRE 4 : La Prof

Bryan se leva très difficilement ce matin-là, c'était un jour d'école comme tous les autres. Il avait dû reprendre les cours, deux mois après la mort de son père. Il aurait préféré s'en passer mais sa mère l'avait forcé à y aller, soi-disant parce que ça l'aiderait à penser à d'autres choses. Malgré les trente-deux séances chez le psychologue, Bryan voyait mal comment il pourrait effacer la mort de son père en allant simplement à l'école.
Ce jour-là fut néanmoins très différent des autres car il allait avoir une nouvelle enseignante. Elle devait remplacer celle-ci partit en congé maternité. Arrivé dans la classe cette dernière le regarda d'un air sévère. Pas étonnant il venait d'arriver en retard. C'était une vieille femme, ces rides étaient de véritables gouffres qui sillonnaient sa peau parsemée de taches brunes répugnantes. Ses deux petits yeux étaient semblables à ceux d'une fouine et ses dents à un hamster. Elle était particulièrement ennuyeuse et ses explications n'étaient pas claires. Elle interrogea alors Bryan :
- « Toi là ! Viens au tableau me faire l'exercice. »

Bryan se leva et appliqua la consigne, mais l'horrible bonne femme ne faisait qu'à le réprimander sur son écriture, les fautes d'orthographe. Elle insista devant toutes la classe sur la fausseté de sa réponse tout en ricanant et en jurant qu'elle n'avait jamais vu plus mauvais élève. Elle fit également remarquer qu'à ce niveau-ci, il s'agissait plutôt d'un retard mental plutôt qu'un manque d'attention et qu'il serait préférable de s'inscrire dans une école spécialisée. Bryan ne put supporter plus longtemps ses insanités et hurla :
- « Espèce de vieille pie colérique ! Je fais de mon mieux j'ai une vie très difficile en ce moment et je ... » le jeune garçon se mit à pleurer tandis que l'enseignante se délectait de cette situation.

- « Très bien tu seras puni pour ton arrogance, et puisque tu es incapable de faire une correction va à ta place. »

Cette dernière pris la brosse et effaça alors le tableau mais contre toute attente l'écriture de Bryan resta sur celui-ci. Pire elle lâcha la brosse en criant car elle était devenue brûlante. Sa chaussure à talon se brisa et sa tête heurta violemment son bureau.

Elle du se rendre en urgence à l’hôpital, la face ensanglantée et deux dents cassées, ce qui fit le plus grand bien au jeune homme.


CHAPITRE 5 : La Clef & le Coffre

CHAPITRE 6 : La Lettre

CHAPITRE 7 : La Cérémonie

CHAPITRE 8 : La Vie

Caractère&Physique


Nullam porttitor quam et felis ultrices, id semper nisl facilisis. Proin efficitur orci et quam lobortis, fringilla dignissim sapien viverra. Vestibulum mollis semper eros, vel bibendum libero dignissim vel. Nam aliquet, ex et pharetra efficitur, erat diam tempor nibh, ut convallis purus enim non elit. Cras vel dapibus lectus. Quisque non varius erat. Mauris lobortis turpis id varius posuere. Vestibulum ante ipsum primis in faucibus orci luctus et ultrices posuere cubilia Curae; Morbi ultricies eros tempus tellus ornare, sit amet viverra dolor volutpat. Phasellus sollicitudin ullamcorper facilisis. Nunc malesuada commodo tellus, nec tempor nisi efficitur in. Aenean vel iaculis metus, at mattis tellus. In pretium, orci a faucibus malesuada, arcu erat convallis arcu, id gravida enim metus a mi.


In elementum laoreet purus non congue. Integer cursus lectus nisi, id ultricies purus vulputate vel. Mauris et eleifend metus. Pellentesque sit amet porttitor augue. Curabitur sit amet lacus gravida, tincidunt odio a, ultrices dolor. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Praesent nisi.

Hors Jeu


Comment avez-vous connu le forum ? Quelle sera votre activité sur /10 ? Quel âge avez-vous ?
BY MITZI
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar

Feuille de personnage
Expériences Magique:
40/150  (40/150)
icône :
Citation : Je ne suis pas parfaite, juste mieux que toi...
Niveau : Ensorceleur
Baguette : Robinier, crin de licorne 29 cm
Spécialité : Théorie et pratique avancées des potions magiques
Préfet : Oui
Localisation : Derrière toi
Livie Herim
Etudiante en 8eme année - Wampus
Etudiante en 8eme année - Wampus
Dim 3 Sep - 18:17
Livie Herim
Bienvenue parmi nous :D J'ai hâte de lire ta fiche dès qu'elle sera fini :)


Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
icône :
Citation : Lorem Ipsum lorem ipsum
Niveau : Sorcier en Herbe
Bryan Hawkins
Petit nouveau qui ère à Ilvermorny
Dim 3 Sep - 19:01
Bryan Hawkins

Merci bien Livie ^^ !
Je vais essayer de terminer ma fiche avant la semaine prochaine ;).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ILVERMORNY ϟ :: La Paperasse Magique :: La Cérémonie :: La Cérémonie :: Faire sa fiche-
Sauter vers: