:: Le Château :: L'Ivre-Grotte :: Le Bar de Mainmaligne Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une soirée mouvementée ~ Théophile Walker

avatar
avatar

Feuille de personnage
Expériences Magique:
0/100  (0/100)
icône :
Citation : You can do anything, but not everything...
Niveau : Sorcier en Herbe
Daisy Tattler
Etudiante en 5ème année — Thunderbird
Etudiante en 5ème année — Thunderbird
Jeu 13 Avr - 10:04
Daisy Tattler
Daisy ne savait pas ce qui lui avait pris. C'était une mauvaise idée, à coup sûr. Une très mauvaise idée. Pourquoi avait-elle accepté ? Elle n'en savait que trop rien. Peut-être parce qu'elle avait toujours eu du mal à dire non à Théophile. Mais cette fois-ci, elle le sentait étrangement mal. La centaure sortait souvent la nuit, là n'était pas le problème, elle aimait se détendre et relâcher la pression en prenant quelques verres au bar - sans pour autant en abuser bien évidement. Mais seule. Ou en tout cas, pas avec Théophile. Le Walker était le genre de type complètement inconscient. Une véritable tête brûlée en somme. C'était pour cela qu'ils s'entendaient si bien tous les deux ; quand ils s'amusaient ensemble, il était assuré qu'il arrive quelque chose. Des enfants, toujours prêts à faire n'importe quoi quelque en soit la punition. Des rebelles ? Oui aussi, on pouvait dire ça d'eux. Ils ne respectaient ni l'ordre ni la loi, bien qu'ils aient tout de même une certaine notion du bien et du mal qui les empêchaient d'aller trop loin dans leurs coups foireux.

Cette nuit-là, le bar Mainmaligne organisait une soirée hors du commun : un thème spécial créature. Dès que Théophile en avait entendu parler, il s'était précipité pour en parler à la Tattler. Au début, elle avait longuement hésité ; elle avait eu l'impression que son ami la prenait pour une espèce de bête de foire, et qu'il souhaitait l'amener uniquement pour obtenir le fameux verre gratuit qui était promis à ceux qui jouaient le jeu. Ce qui n'était pas faux en y réfléchissant bien, seulement, après tout, Daisy n'avait pas à s'en sentir vexer ; il n'y avait rien de mal à ce qu'elle use de sa différence pour faire plaisir à ses proches, d'autant plus qu'il ne s'agissait que d'une unique soirée ! Mais maintenant qu'elle se trouvait devant son miroir, en train d'ordonner ses cheveux, elle était confuse. Y aller ? Ne pas y aller ? Il était sûrement trop tard pour reculer à présent. Pourtant, d'ordinaire, Daisy ne se méfiait jamais : elle vivait au jour le jour, ne se souciait pas des conséquences, bref, elle se fichait de tout. Pourquoi alors, cette fois-ci, juste cette fois ? Elle ne risquait rien. C'était juste un bar. Certes, le couvre-feu était dépassée depuis longtemps, mais elle ne l'avait jamais respecté de toute façon.

Un dernier petit coup de brosse, une petite inspection générale avant de partir, Daisy était fin prête. En sortant de sa chambre, elle se dirigea d'une démarche hésitante vers l'entrée d'Ilvermorny. Traversant les couloirs silencieux aussi lentement qu'elle le pouvait, elle jeta un coup d'œil à une horloge fixée au mur - déjà vingt-deux heures. Elle arriverait en retard, tant pis. Être ponctuelle n'avait jamais fait parti de ses qualités, et Théophile le savait parfaitement. Alors elle n'avait pas de quoi se presser. Malgré tout, elle accéléra un peu la cadence, car le chemin était tout de même long et qu'au bout d'un moment Théophile allait peut-être s'inquiéter de son absence (quoique). Et puis même, c'était également une question de politesse.

La jeune fille n'avait croisé presque personne en route, à croire que les gens préféraient rester chez eux. Pour un samedi soir, ce n'était pas courant : normalement, à cette heure-ci, les rues grouillaient de monde, à tel point que faire ne serait-ce un pas semblait insurmontable. Là, mise à part un groupe de sorciers bourrés qui chantaient à tue-tête et un couple s'embrassant sur un banc, les environs étaient déserts. Elle se sentit enfin rassurée lorsqu'elle aperçut au loin, devant Mainmaligne, son ami aux cheveux roux flamboyants. Elle se rapprocha de lui, essayant d'acquiescer un petit sourire, afin que la soirée ne commence pas trop mal même si son esprit débordait de multiples inquiétudes.

"Salut, lança-t-elle d'un ton enjoué pour engager la conservation. Alors, prêt à déguster ton verre gratuit ?"


   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar

Feuille de personnage
Expériences Magique:
35/100  (35/100)
icône :
Citation : A coeur vaillant rien d'impossible
Niveau : Sorcier en Herbe
Baguette : Bois de tremble, plume d'oiseau tonnerre, 31cm, souple
Spécialité : Cool, y a encore un an pour se décider !
Quidditch : Poursuiveur et capitaine
Théophile Walker
Etudiant en 7ème année - Thunderbird
Etudiant en 7ème année - Thunderbird
Ven 14 Avr - 15:55
Théophile Walker
Et hop, premier arrivé ! Pas vraiment à l'heure certes, mais toujours moins en retard que Daisy ! Ce qui est bien avec la jeune centaure, c'est que Théophile n'a pas à se soucier d'être à l'heure puisqu'une fois sur deux, il arrive quand même à arriver "en avance". L'idée qu'elle puisse finalement ne pas se décider à venir ne lui a pas traverser l'esprit, et c'est sans le moindre doute sur son arrivée imminente qu'il l'attend à l'entrée du bar.

Il faut dire que ça commence à faire longtemps qu'ils se connaissent tous les deux. Depuis qu'une centaure a fait s'éveiller la statue des thunderbird lors de sa cérémonie de répartition en fait. Et compte tenu des nombreux points communs qui les unissent - si on met de côté le physique évidemment ! - ils n'ont pas attendu très longtemps pour s'adonner à des activités toutes moins recommandées les unes que les autres... Et leur dernière trouvaille ? Cette "super" soirée spéciale créatures dont a entendu parlé Théophile un peu par hasard, qui a lieu ce soir au bar Mainmaligne. Il ne lui a pas fallu beaucoup plus de temps pour penser à son acolyte. En fait, si ce genre de proposition peut faire douter certaines personnes, Théo n'avait absolument aucune mauvaise attention. Dans sa tête, ça sonnait plus comme une occasion pour que Daisy se sente "normale". Il n'est pas sans savoir que les différences physiques ne sont pas toujours bien vues à Ilvermorny. Après, il est encore loin de comprendre la complexité du fonctionnement d'un cerveau féminin...

Enfin le principal, c'est qu'à présent il aperçoit la chevelure blonde accompagné du son des sabots de sa comparse. Parfait, une soirée qui s'annonce des plus intéressantes !!

”Hey !! Ouais et avec un peu de chance certains auront ramené des spécimens super rares ! Je sens qu'on va trouver de quoi s'écaler !”

Comme si un centaure dans un bar n'était pas assez rare... Nan, lui ce qu'il veut, c'est voir des créatures qu'il n'a encore jamais vu ! Et pourquoi pas s'en approcher suffisamment pour faire connaissance... Voilà qui sent la catastrophe à plein nez ! Mais quand ce thunderbird a une idée dans le crâne...

”Et regarde c'que j'ai trouvé !”

Très fier de sa trouvaille, voilà que Théophile enlève sa veste d'une façon très théâtrale, qui laisse apparaître une chemise... d'où huit pattes d'araignées s'étirent subitement... Non, vous ne rêvez pas, il a bien finalement décidé de se déguiser. Et comme la première chose sur laquelle il est tombé est ce sortilège pour faire pousser des pattes d'araignée, voilà à quoi ressemble sa chemise à présent ! Le contre sort, il ne l'a évidemment pas encore cherché.

”Génial hein !”

Eh bien voilà un Théo au meilleur de sa forme ! Et ça, c'est pas forcément bon signe. Surtout que ce n'est pas comme si Daisy était du genre à le freiner dans son enthousiasme épuisant...

”Allez on entre ?! La soirée a déjà dû bien commencer !”

Après avoir mis sa veste sur l'épaule, le rouquin s'approche de la porte qu'il ouvre, laissant s'échapper le son puissant d'une musique de style électro rock jusqu'alors confiné à l'intérieur du bar.

”Les dames d'abord !”


Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar

Feuille de personnage
Expériences Magique:
0/100  (0/100)
icône :
Citation : You can do anything, but not everything...
Niveau : Sorcier en Herbe
Daisy Tattler
Etudiante en 5ème année — Thunderbird
Etudiante en 5ème année — Thunderbird
Sam 15 Avr - 11:37
Daisy Tattler
Théophile semblait très excité. Il n'avait visiblement pas remarqué la petite moue de Daisy, qui était toujours en pleine réflexion face à toutes les issues (pour la plupart catastrophiques) que pouvaient prendre la soirée. Et honnêtement, ce n'était pas plus mal qu'il ne s'en soit pas rendu compte : la Tattler n'avait aucunement l'intention de tout gâcher à cause de ses doutes stupides, qui étaient par ailleurs totalement infondés. Peut-être mûrissait-elle tout simplement ? Elle ne l'espérait pas. Devenir vieille et responsable à à peine dix-sept ans, non merci ! Elle avait encore trop de belles choses à vivre et trop de bêtises à tester....

La centaure comprenait totalement le Walker : elle aussi, elle s'impatientait de voir des créatures plus extravagantes les unes que les autres. Elle avait beau venir d'un milieu magique où vivait des spécimens sauvages rares à observer en captivité, elle n'avait jamais eu l'occasion de réellement s'y intéresser. Après tout, elle n'y était restée qu'une petite partie de son enfance, et dieu sait qu'une jeune centaurette n'a d'yeux que pour des activités qui la fait bouger, comme le tir à l'arc ou encore de longues courses avec les autres petits du clan et non pas pour de l'observation pure et simple. Et c'était bien dommage d'ailleurs, car Daisy aurait pu profiter de ses terres avant de s'en aller...

Perdue dans ses pensées, son ami la ramena sur terre lorsqu'il retira sa veste, laissant échapper de sa chemise huit énormes pattes d'araignée. Surprise, Daisy piaffa légèrement en émettant un petit "Oh !" d'étonnement. Une fois remise de ses émotions, elle observa attentivement les pattes. Un sourire se dessina sur ses lèvres. Elle trouvait l'idée absolument fantastique ! Elle se sentait tout d'un coup moins seule, et toutes ses peurs s'étaient subitement envolées. A la place, des pensées farfelues et des idées de coups foireux mettant en avant ce sort prirent le dessus dans son esprit...

"Quelle super idée ! J'aime beaucoup !"

Théophile, toujours aussi impatient, ouvrit la porte du bar à Daisy dans un geste galanterie. Cette dernière rigola un peu, avant de lui faire remarquer :

"Tiens tiens, depuis quand Monsieur Walker s'est-il mis aux bonnes manières ?"

La Tattler ignorait si il avait pu entendre sa remarque, car la puissante musique qui émanait de Mainmaligne couvrait la plupart des sons de voix. Il était difficile de tenir une discussion dans ce genre d'endroit, mais malgré tout, la musique servait parfaitement à mettre en place l'ambiance. Daisy s'approcha du comptoir, regardant un peu partout autour d'elle ; à sa droite, elle aperçut une jeune blonde accompagné d'un Augurey visiblement très âgé aux plumes dégarnies, dansant avec un grand brun qui lui n'avait ramené aucune créature. Un peu plus loin, elle put également observer un boursouf, quelques chouettes et hiboux, et même plus étonnant encore, un adorable bébé abraxan en train de s'abreuver d'une gamelle de whisky (certains étaient vraiment prêts à tout pour un verre offert !). Le serveur arriva alors, demandant aux deux compagnons ce qu'ils voulaient boire, ajoutant que les boissons qui allaient commander n'allaient bien évidemment par leur être facturées étant donné que Daisy était considéré comme une créature...

"Ce sera un rhum groseille pour moi. Et toi Théophile ?"


   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar

Feuille de personnage
Expériences Magique:
35/100  (35/100)
icône :
Citation : A coeur vaillant rien d'impossible
Niveau : Sorcier en Herbe
Baguette : Bois de tremble, plume d'oiseau tonnerre, 31cm, souple
Spécialité : Cool, y a encore un an pour se décider !
Quidditch : Poursuiveur et capitaine
Théophile Walker
Etudiant en 7ème année - Thunderbird
Etudiant en 7ème année - Thunderbird
Lun 17 Avr - 15:58
Théophile Walker
On ne peut pas dire que Théo soit particulièrement doué pour savoir ce qui peut se passer dans la tête d'une fille. D'ailleurs, il a une façon de penser qui lui est tellement propre qu'il n'est pas étonnant qu'il passe parfois à côté de certains détails. Le genre de détails auxquels on ne peut s'empêcher de penser lorsqu'on réfléchit un peu trop. Ce qui n'arrive jamais à ce rouquin. Sauf en cas d'absolue nécessité, mais dans ce cas, ce ne sont plus vraiment des détails... Alors non, évidemment qu'il ne se rend pas compte des doutes qui peuvent assaillir sa camarade. Puis même s'il l'avait sut, il serait du genre à vouloir prouver qu'il n'y a aucune raison de s'inquiéter. Jusqu'à ce qu'il n'ait plus d'autre solution que de se rendre compte qu'il y a peut être bien une raison...

Mais pour le moment, c'est encore loin d'être le cas ! Daisy adore son déguisement - et elle doit faire partie des rares personnes qui peuvent comprendre son attrait pour ce genre de magie des plus inutiles - et elle semble bien décidée à entrer s'amuser. Avec une fois de plus la même conception de l'amusement que son comparse thunderbird. Là aussi ils ne doivent pas être très nombreux dans ce cas. Même au sein de la maison des verts ! Et en plus de ça, elle est d'humeur taquine ! Parfait ! C'est vrai qu'on ne peut pas dire que ce sorcier soit particulièrement connu pour sa bonne éducation. C'est donc avec un sourire amusé, ne pouvant sérieusement se défendre de ce commentaire, qu'il entre à la suite de la centaure. La musique forte, c'est assez classique dans ce genre de lieu. Il suffit de parler - très - fort, et puis c'est bon. Comme quand on veut commander à boire par exemple.

”Je vais prendre un daikiri !”

Non pas que les cocktails soient le genre de boisson qu'il prend habituellement, mais quitte à ce que ce soit offert... En plus, il a bien mieux à faire pour le moment que de penser à ce qu'il demande. La plus grande partie de son cerveau est actuellement occupée par la myriade d'espèces animales qui peuplent cet endroit. Pour le coup il se demande s'il n'y avait pas un sortilège pour obtenir aussi le même nombre d'yeux qu'une araignée ! Quand je vous dit que ce qui se passe dans son cerveau est assez unique...

”Ouahou c'est trop cool !”

En effet, là, il est au paradis. Et comme à son habitude, toujours incapable de tenir en place, le voilà déjà qui s'approche du petit attroupement qui se forme non loin d'eux. Une vieille qui a ramené un chartier est au centre de l'attention. Il faut dire que ces créatures particulièrement malpolies vous étonneront toujours par leur imagination débordante ! Même les victimes des mots mal placés du petit animal ne peuvent s'empêcher de rire.

”J'ai toujours rêvé d'en avoir un quand j'étais gamin ! Mais parents n'ont jamais voulu...”

Voilà bien l'un des rare caprices qui ne lui a pas été cédé. Et heureusement, il n'a jamais eu besoin de ça pour développer un vocabulaire des moins recommandables dans la bouche d'un petit garçon, aussi turbulent soit-il...

Si jusque là l'ambiance peut paraitre assez bon enfant, c'est sans compter sur l'alcool qui commence à détourner l'attention des propriétaires de leurs petits protégés, pas tous aussi inoffensifs que les chartiers... Voilà un clabbert, adorable croisement entre le singe et la grenouille perché sur le comptoir qui voit le bouton rouge situé au sommet de son crâne se mettre à clignoter. Symbole de danger approchant. Sûrement ce groupe de chaporouges qui vient d'entrer dans le bar, ce qui n'annonce rien de très tendre. A moins que ce ne soit ce couple de lutins ayant réussi à échapper à leur propriétaire, trop occupé à draguer, qui ne fasse régir le petit singe ? En fait, quand on regarde bien, il y a encore beaucoup d'autres possibilités. Les organisateurs ont-ils pris les dispositions nécessaires pour parer à tout débordement qui ne va pas manquer d'arriver ?

”Est-ce que les centaures apprivoisent aussi d'autres créatures ? Comme les sorciers qui ont souvent des chouettes ou des chats par exemple ?”

Non, Théophile est encore à des années lumières de voir la catastrophe arriver. Et puis même s'il s'en rend compte, il est encore bien trop surexcité à l'idée de voir ce dont ces animaux sont capables pour montrer le moindre signe d'inquiétude... Mais comme je vous l'ai dit, tant que la situation ne tourne pas à la catastrophe, rien ne peut entacher sa bonne humeur ! D'autant plus quand c'est le moment que choisi le serveur pour leur amener leurs verres !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar

Feuille de personnage
Expériences Magique:
0/100  (0/100)
icône :
Citation : You can do anything, but not everything...
Niveau : Sorcier en Herbe
Daisy Tattler
Etudiante en 5ème année — Thunderbird
Etudiante en 5ème année — Thunderbird
Mar 18 Avr - 10:09
Daisy Tattler
Tandis que son camarade commandait sa boisson, Daisy en profita pour observer le bar un peu plus en détail. Entre un chartier appartenant à une vieille femme et qui ne se gênait pas pour insulter les clients présents (qui le prenaient bien heureusement à la rigolade), un clabbert, des chaporouges et autres créatures des plus loufoques, elle ne savait plus où en donner la tête. Mainmaligne était devenue une vraie ménagerie en l'espace d'une soirée !

La Tattler écoutait d'une oreille ce que disait Théophile, trop occupée à repérer toutes les bébêtes présentes - ce qui était un véritable plaisir pour ses yeux de jeune fille curieuse. Elle crût l'entendre parler de chartier et de parents qui refusaient de lui en offrir un, ce à quoi elle répondit d'un simple "Hum hum" complètement désintéressé. Ce n'est que quand le rouquin posa une question sur les centaures qu'elle recentra son attention sur lui. Si ils apprivoisaient d'autres créatures ? Et bien...

"Ça peut arriver oui, cependant c'est assez occasionnel. Disons que la domestication des animaux n'est pas chose courante chez nous, mais pas impossible. Les centaures sont des animaux froids avec les autres espèces mais très soudés dans leur clan... Daisy marqua une petite pause, scrutant le comptoir, absorbée par des souvenirs qui refaisaient douloureusement surface.Enfin, tout est relatif... Disons qu'un centaure fidèle à son clan n'en perdra jamais la confiance et la solidarité. Ce qui n'était pas mon cas."

Pour se changer les idées, elle prit une grosse gorgée de son rhum groseille qui venait de lui être servi. Les créatures commençaient à foutre un sacré bazar, cependant personne ne semblait s'en rendre compte, entre l'alcool qui coulait à flot et la musique résonnant à fond à vous en détruire les oreilles. Certains se battaient même entre eux, malgré les multiples efforts des propriétaires qui essayaient de les séparer - en vain. Bref, les deux Thunderbird assistaient à un vrai foutoir, mais aucuns des deux n'y prêtaient attention, ce qui n'était pas étonnant de la part de deux têtes brûlées pareilles. Rien ne leur faisait peur !

Mais c'était avant qu'un homme, à l'allure très imposante, entre dans le bar de manière peu discrète. Les regards se tournèrent vers lui, mais notamment et surtout vers la créature qu'il venait de ramener : un lutin de Cournouaille. Il s'en alla réclamer son verre gratuit, sur un ton agressif et presque menaçant, laissant son compagnon gambader sans surveillance. Mauvaise idée ! Aussitôt lâché dans la nature, le petit animal diabolique s'en alla se fourrer dans les longs cheveux crépus d'une sorcière aux traits africains. Cette dernière se débattit, hurla même, priant que quelqu'un vienne l'aider à se débarrasser de ce "stupide lutin" qui détruisait sa coupe. Tandis que certains allaient lui porter soutien, Daisy ne put s'empêcher d'étouffer un rire devant cette scène des plus hilarantes ! Mais son éclat de rire fût des plus brefs, car lorsque le lutin de Cournouaille décida enfin de s'en aller de la chevelure de l'africaine, il décida de s'en prendre à ceux de la pauvre Daisy...


   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar

Feuille de personnage
Expériences Magique:
35/100  (35/100)
icône :
Citation : A coeur vaillant rien d'impossible
Niveau : Sorcier en Herbe
Baguette : Bois de tremble, plume d'oiseau tonnerre, 31cm, souple
Spécialité : Cool, y a encore un an pour se décider !
Quidditch : Poursuiveur et capitaine
Théophile Walker
Etudiant en 7ème année - Thunderbird
Etudiant en 7ème année - Thunderbird
Mer 26 Avr - 22:13
Théophile Walker
La scène qui se déroule dans le bar est de plus en plus ingérable à mesure que les minutes passent. Et quand vous croyez que le summum du chaos est atteint, une nouvelle bestiole vient vous prouver que non, votre imagination est à des années lumières d'envisager toutes les façons dont on peut perdre le contrôle d'une situation. Alors si visuellement c'est un foutoir sans nom, je ne vous parle même pas du volume sonore. Entre la musique et la cacophonie offerte par toutes les créatures qui s'expriment d'une manière des plus bruyantes, une personne normale aurait vite fait de péter un plomb et de sortir de cet endroit dans les plus brefs délais. Mais évidemment, personne ici n'est tout à fait banal... A commencer par nos deux thunderbirds, dont la curiosité fait oublier ce genre de détails ! Et qui réussissent même à discuter comme s'ils étaient tranquillement assis dans l'herbe près du lac, au milieu des oiseaux qui chantent.

”T'es peut être plus dans un clan de centaures, mais t'es à Ilvermorny maintenant, c'est un peu comme ton nouveau clan non ? Et si tous ne sont pas des plus fidèles, j'espère que tu sais qu'il y en a toujours quelques uns sur qui tu pourras toujours compter !”

Ouais, il est comme ça Théophile. La plupart du temps il passe pour un sale gosse qui a oublié de murir, complètement insupportable et sans rien dans le cerveau. Et puis de temps en temps, sans qu'on ne sache vraiment d'où ça sort, il peut formuler des phrases pleines de bon sens. D'autant plus lorsqu'il se trouve avec des gens qu'il apprécie particulièrement. Comme c'est le cas avec Daisy. Ils ont beau avoir deux ans d'écart et ne même pas être de la même race, ça n'empêche qu'elle fait des partie de ces personnes pour qui il ferait n'importe quoi - et autant vous dire que ce domaine il maîtrise... Et la voir subitement perdre de son entrain, ça ne lui plait pas du tout !

”En tout cas, je suis sûr que les centaures qui ont suffisamment de courage pour aller voir ce qui se passe au delà de leur territoire limité ne sont pas très nombreux. Alors même si tous les sorciers ne sont sûrement pas aussi dignes de confiance que le sont ceux de ton espèce, je reste persuadé qu'on peut trouver du bon en chacun. La preuve, tu fais autant de conneries que moi ! Même si tu ne fais toujours pas partie de l'équipe de Quidditch !”

Ah le Quidditch, pourquoi faut-il toujours qu'il ramène tout à ce sport ?! Enfin bien sûr, cette dernière phrase a été prononcée de façon beaucoup plus légère, histoire de reprendre sur quelque chose de plus sympathique. Et pour aller avec le voilà qui avale déjà la dernière gorgée de son verre. Gratuit et vite engloutit...

”Tu voudras quelque chose d'autre ?”

L'argent n'a jamais vraiment été un problème pour Théo. Papa et maman sont toujours là pour renflouer les comptes du fiston. Il sait bien qu'il fait partie des privilégiés, et en règle générale, il essaie de ne pas trop le montrer, préférant toujours la compagnie des élèves "classiques" à celle des "élus". Mais quand c'est pour faire plaisir à des amis et passer un bon moment - ou pour avoir le meilleur modèle des balais de Quidditich ok - il ne se prive pas. Et puis avec tout ce qui se passe actuellement dans ce bar, c'est pas dit que les bouteilles restent pleine - et surtout en un seul morceau - encore très longtemps !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar

Feuille de personnage
Expériences Magique:
0/100  (0/100)
icône :
Citation : You can do anything, but not everything...
Niveau : Sorcier en Herbe
Daisy Tattler
Etudiante en 5ème année — Thunderbird
Etudiante en 5ème année — Thunderbird
Mar 2 Mai - 9:54
Daisy Tattler
Daisy réussit à se débarrasser rapidement du lutin de Cournaille sans que Théophile ne s'en aperçoive. Essayant de rester calme face au chaos, elle continua d'écouter son ami - ou plutôt d'essayer d'écouter, la musique n'aidant pas très bien à entendre ses dires et les animaux provoquant un brouhaha des plus intenses.

Ilvermorny, un nouveau clan ? Oui, l'on pouvait voir les choses comme ça. C'était même tout à fait ça. La Tattler ne s'était jamais senti aussi bien dans cette école que autre part, enfin peut-être au ranch de Circé mais il n'y avait pas grand chose à faire là-bas si ce n'était que s'occuper des nombreux équidés y vivant ou discuter de choses passionnantes avec Alastar. La centaure afficha un grand sourire à Théophile avant de le remercier, ses paroles lui ayant grandement remonté le moral. Elle avait beau être différente, elle se sentait comme un poisson dans l'eau avec les personnes à qui elle tenait !

Evidemment, et c'était presque inévitable, le Walker, après un discours plein de sagesse, ramena le sujet au Quidditch. Daisy n'avait jamais pu essayer ce sport (et quand on la voyait, on pouvait facilement comprendre pourquoi), bien que cela lui faisait très envie. Notamment lorsque Théophile lui en parlait, les étoiles pleins les yeux, la passion se reflétant dans sa voix... Cela se voyait à des kilomètres qu'il en était complètement accro. Il suffisait de le voir pendant un match : toujours à se donner à fond ! Même si la centaure n'y connaissait pas grand chose, elle était persuadée que le Walker était l'un des meilleurs dans ce domaine, du moins à l'échelle de l'équipe d'Ilvermorny.

A peine Daisy eut terminé son verre (gratuit) que le Thunderbird lui en proposa un autre. C'était la fête voyons, alors elle avait décidé de ne pas se priver ! Cependant, il fallait avouer qu'elle avait un peu de remord à ce que le rouquin lui paye son verre. Daisy n'était certes pas très riche, mais elle avait les moyens de se procurer tout ce dont elle avait besoin seule, avec la possibilité de se faire plaisir de temps en temps en s'achetant des petites choses par-ci par-là...

"Oh, euh oui, pourquoi pas si ça ne te dérange pas ! Une petite Bièreaubeurre me ferait bien plaisir..."

En général, Daisy évitait de prendre trop d'alcool. Mais pour une fois, elle n'arrivait pas à se restreindre. Un verre ou deux ne changerait pas grand chose après tout, non ? Et la Bièreaubeurre n'était pas si alcoolisée que ça... Si ? Oh, peu importe, tant qu'elle ne finissait pas complètement saoule, ça lui allait. Deux verres d'alcool ne pouvaient pas l'amener à faire un coma éthylique... A la grosse limite, elle chopera un mal de crâne le lendemain matin, ce qui n'était pas très grave en soi. Et l'avantage, c'est qu'avec un demi corps de cheval, elle supportait très bien l'alcool !


   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar

Feuille de personnage
Expériences Magique:
35/100  (35/100)
icône :
Citation : A coeur vaillant rien d'impossible
Niveau : Sorcier en Herbe
Baguette : Bois de tremble, plume d'oiseau tonnerre, 31cm, souple
Spécialité : Cool, y a encore un an pour se décider !
Quidditch : Poursuiveur et capitaine
Théophile Walker
Etudiant en 7ème année - Thunderbird
Etudiant en 7ème année - Thunderbird
Jeu 22 Juin - 10:11
Théophile Walker
On ne peut pas dire que Théophile soit du genre particulièrement attentionné. Et à moins d'être dans un danger de mort imminent, il ne se rend compte des choses que si on les lui met sous le nez. Alors forcément, un lutin qui s'amuse dans une chevelure dense, ce n'est pas le genre de détail qui le frappe. Sauf si Daisy s'était mise à crier évidemment, mais ce n'est pas franchement le genre de la centaurette. D'ailleurs, elle s'en est très bien sortie. Et, bien que pas particulièrement à l'aise, fini par accepter le verre supplémentaire que lui propose le rouquin. Qui ne se fit pas prier davantage.

”J'suis pas du genre à proposer quelque chose qui ne me plait pas...”

Evidemment... Il ferait même plutôt parti de ces jeunes insupportables qui sont beaucoup trop francs pour qu'on les imagine adultes un jour. Les compromis, les mots doux dont on ne pense en fait pas un mot, tout ça, c'est pas pour lui. Alors s'il n'avait pas voulu payer un verre à sa comparse, il se serait contenter de se diriger vers le bar commander un unique verre. Mais évidemment, revenir vers la thunderbird avec deux bièreaubeurre est beaucoup plus intéressant. Et illumine comme toujours son visage d'un large sourire, une fois de plus non forcé, caractéristique des bons moments qu'il passe.

Sauf que cette fois il n'eut pas le temps de dire quoi que ce soit qu'entra dans le bar un sorcier aux allures encore plus louches que les autres, mais surtout, accompagné lui aussi par une centaure ! Ne pouvant s'empêcher d'écarquiller les yeux, cette entrée le coupa dans son élan, et le voilà bloqué à hauteur de Daisy, une chope dans chaque main, n'ayant plus le réflexe d'en tendre une à sa camarade. Camarade sur laquelle la plupart des yeux de l'assemblée s'étaient posés, faisant des allez retours entre les deux équidés.

Après trois secondes de blocage, se rendant compte que ce genre de situation risque de mettre mal à l'aise la demoiselle, il réussi à reprendre tout son aplomb, pour lui tendre au final une chope prête à déborder au moindre mouvement mal controlé.

”Ouah, j'aurais jamais imaginé qu'un autre centaure que toi puisse passer la porte de cet endroit. Tu la connais ?”

En fait à la base, il n'était même pas sûr qu'un seul centaure accepte de venir, Daisy comprise. Pourtant, ce qui le frappa le plus n'était pas tant la présence d'un deuxième être de cette espèce, mais plutôt le sorcier à côté. Si personne dans ce bar ne semble particulièrement digne de confiance, celui-ci lui parut encore moins fiable que les autres. Mais comme on ne juge pas une personne sur les deux premières secondes où l'on pose son regard dessus, il se contente d'attendre, la pression dans le bar étant encore montée d'un cran. Même le brouhaha semblait s'être mis sur pause.

HRP:
 


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ILVERMORNY ϟ :: Le Château :: L'Ivre-Grotte :: Le Bar de Mainmaligne-
Sauter vers: