:: Le Château :: L'Ivre-Grotte :: Les Boutiques Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

How to train your Dragon •• [Pv. Jake Peterson]

avatar
avatar

Feuille de personnage
Expériences Magique:
0/250  (0/250)
icône :
Citation : Il faut bien courir après quelque chose...
Niveau : Mage
Baguette : Bois de noisetier ; Plume d'Occamy ; Rigide ; 34cm
Quidditch : Ancien batteur de thunderbird
Poste : Professeur de soins aux créatures magiques

Localisation : Là où on a besoin de lui
Edgar V. Williams
Professeur de Soins aux créatures magiques
Professeur de Soins aux créatures magiques
Mer 8 Mar - 14:10
Edgar V. Williams
How to train your Dragon- Début Mars 2017 -

Edgar Vulcain WILLIAMS

Jake PETERSON

Les mains chaudement glissées dans les poches de sa veste et le pas léger, le professeur de soins aux créatures magiques se dirigeait tranquillement vers les boutiques de l'Ivre-Grotte afin de racheter ce que les bêtises d'Eugène avaient cassé. Comme à ça son habitude, Esther marchait aux côtés de son maître en se laissant de temps à autre distraire par une odeur ou bien par un insecte qui passait par là. Gnack, un pauvre papillon finit même sous ses crocs. Pauvre petite bestiole ; finir sa vie en tant que chips volante pour croup, ce n'était souhaitable à personne. Toutefois, Edgar ne rappela pas sa créature pour autant, et la laissa se dégourdir les pattes même lorsqu'ils arrivèrent dans les allées des boutiques. Il l'avait bien dressée ; Esther courrait partout et faisait parfois la fête aux quelques inconnus, mais elle ne mordait jamais. Bon, dans le monde des non-majs, il valait mieux la garder en laisse pour éviter un incident dramatique et diplomatique, mais là, ce n'était vraiment pas nécessaire. Vraiment ?

En effet, une fois les deux comparses arrivées au cœur des boutiques, la croup se mit à aboyer - gaiement, heureusement - avant de filer droit vers l'un des passants adossé à une devanture, un livre à la main, afin de lui faire la fête. Son identité, le vieil homme ne tarda pas à la découvrir lorsqu'il finit par arriver à son niveau. Tiens tiens.

« Eh bien, Monsieur Peterson, fit-il avec un ton presque amusé. Vous avez choisi un bien drôle d'endroit pour venir étudier vos livres. »

D'une certaine manière, le jeune serpent cornu pouvait s'estimer heureux que ce soir Edgar qui soit tombé sur lui, et non pas un autre professeur ; sans doute aurait-il risqué quelques ennuis pour être venu ici sans accompagnateur. A moins qu'il n'y en ait un caché quelque part ? Allez savoir.

« Vous savez que vous n'avez pas le droit de vous retrouver ici tout seul, n'est-ce pas ? Lui demanda-t-il sans une ombre de reproche. »

Faire la morale aux élèves qui enfreignaient un peu les règles, ce n'était vraiment pas vraiment son truc ; il avait fait bien pire dans sa jeunesse. Toutefois, il était bon de parfois les rappeler un peu.. pour éviter qu'il ne se fasse prendre la prochaine fois.


Big (Nice) Wolf
Love is friendship that has caught fire. It is quiet understanding, mutual confidence, sharing and forgiving. It is loyalty through good and bad times. It settles for less than perfection and makes allowances for human weaknesses (⚡) Ann Landers
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Mer 8 Mar - 17:25
Invité
Jake avait précisément choisi cette heure de la journée parce qu'il était presque certain de ne croiser personne de connu. S'aventurer à l'Ivre-Grotte était toujours un défi en soi, même s'il aurait préféré pouvoir s'y balader sans avoir à prêter attention à tout ce qui l'entourait. L'on y trouvait des tas de choses intéressantes, pour que l'on sut où chercher et le garçon avait dans l'idée de venir farfouiller dans le coin dès que l'occasion se présentait. Oh, il avait bien failli tomber sur un professeur ou quelques élèves dissidents, comme lui, mais il faisait toujours de son mieux pour ne pas être vu. Lorsqu'il s'agissait de fouiner dans les boutiques, il préférait de loin le faire sans être dérangé.

Depuis la naissance de Newt, le jeune homme cherchait toutes les informations possibles pour ne rien rater. La moindre erreur pouvait engendrer une catastrophe et il ne tenait pas à mettre le petit dragon en danger à cause d'une maladresse. Quant à s'adresser au personnel de l'école, autant dire qu'il ne le désirait pas le moins du monde, même s'il aurait du être un peu plus raisonnable...

Voilà pour quelle raison Jake se trouvait devant l'étalage de cette boutique de vieux bouquins, un ouvrage entre les mains. L'auteur ne lui était pas connu et les conseils divergeaient pas mal de ce qu'il avait pu lire dans d'autres bouquins un peu moins détaillés. La plupart du temps, les autres déconseillaient tout simplement de s'adonner à l'élevage de dragons, puisqu'il s'agissait des créatures les plus dangereuses de ce monde. Du moins, faisant partie des plus dangereuses. Seulement voilà, peu de gens avaient pu se renseigner au sujet des Opalœils et Jake avait la sensation qu'il manquait énormément de données importantes au sujet de ces dragons. Comme par exemple : qu'est-ce qu'un œuf de reptile ailé Néo-Zélandais fabriquait dans le Massachusetts ?

Le Serpent-Cornu parcourait les pages de son livre lorsqu'un aboiement le sortit de ses pensées et l'obligea à redresser la tête. Intrigué de voir débouler un croup dans sa direction, il finit par refermer l'ouvrage, le glissa sous son bras et s'accroupit face à la créature en train de lui faire la fête. La seule vue de l'animal prouvait bien qu'il était peut-être cuit... Des ennuis en perspective ? Peut-être bien, si son professeur n'était pas de bonne humeur ?

- Salut, Esther, dit-il en grattouillant affectueusement le crâne de la petite bête.

Il ne lui fallut pas plus de quelques secondes supplémentaires pour se redresser, lorsque le professeur Williams parvint jusqu'à lui. Son livre sous le bras, Jake tenta bien de jouer les innocents, mais c'était déjà trop tard. Rien que le fait d'être pris à trainer dans ces tunnels malfamés n'avait rien de très glorieux pour un élève, alors y faire des emplettes sans permission...

Une expression penaude marqua les traits de son visage et il passa une main nerveuse sur sa nuque. Que dire ? Que répondre ? L'insolence n'était jamais de mise face à son professeur. Tous deux avaient plus ou moins dépassé le stade de se parler de prof' à élève, ou du moins, ne s'adressait plus l'un à l'autre de façon cordiale. Ce n'était pas pour autant que Jake en oubliait le respect qui était dû à l'un des enseignants d'Ilvermorny.

- Oh, hé bien... Je ne suis plus tout seul, maintenant...
répondit-il, non sans un petit sourire désolé.

Il n'était plus tout seul, puisque son professeur était là. N'est-ce pas ? Le fait était qu'être pris la main dans le sac n'était pas très gratifiant, mais il aurait pu tomber sur quelqu'un de pire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar

Feuille de personnage
Expériences Magique:
0/250  (0/250)
icône :
Citation : Il faut bien courir après quelque chose...
Niveau : Mage
Baguette : Bois de noisetier ; Plume d'Occamy ; Rigide ; 34cm
Quidditch : Ancien batteur de thunderbird
Poste : Professeur de soins aux créatures magiques

Localisation : Là où on a besoin de lui
Edgar V. Williams
Professeur de Soins aux créatures magiques
Professeur de Soins aux créatures magiques
Ven 10 Mar - 9:35
Edgar V. Williams
How to train your Dragon- Début Mars 2017 -

Edgar Vulcain WILLIAMS

Jake PETERSON

Prit sur le fait, Jake ne put même pas tenter de se faire passer pour un autre ou feindre de ne pas avoir vu son professeur ; il avait reconnu Esther, après tout. Toutefois, il pouvait s'estimer heureux d'être tombé sur le vieil homme, et non pas sur un autre membre du corps enseignant qui aurait pu lui faire passer l'envie de recommencer - en le collant jusqu'à la fin de l'année, par exemple - ou bien encore sur une personne mal intentionnée. Si Edgar avait été un brin plus sévère, sans doute aurait-il fait la morale à son élève ; mais ce n'était pas son cas, pas du tout même. Il ne comprenait que trop bien le jeune serpent cornu. Et puis, on ne pouvait pas punir un élève qui avait fait tout ce chemin pour acheter des livres, pas vrai ? Ce serait risible. Bon, d'accord, si c'était un livre qui expliquait comment faire exploser une école pour jeunes sorciers en dix leçons, ce serait peut-être justifié mais.. ce n'était sans doute pas ça que le jeune Peterson avait acheté ; tout du moins, il fallait l'espérer.

Il n'empêche qu'au vu de son air et de sa main qui grattait nerveusement sa nuque, le jeune garçon semblait quelque peu gêné d'être ainsi prit la main dans le sac. En même temps, qui aurait aimé l'être ?

« Oh, hé bien... Je ne suis plus tout seul, maintenant... fit-il simplement. »

Face au petit sourire qui s'étira sur les lèvres du serpent cornu et à la remarque qu'il avait laissé s'échapper de ses lèvres, le professeur de soins aux créatures magiques ne put s'empêcher de laisser un rire s'échapper de ses lèvres. Pour un peu, il lui aurait presque ébouriffé les cheveux tiens ; mais Edgar s'en retint malgré tout.

« Vous avez raison, fit-il d'un ton amusé. Si l'on vous demande, dites que c'est moi qui me suis proposé pour que vous puissiez venir acheter votre livre sur - il se pencha légèrement pour voir la couverture - les dragons. »

Tiens, ce n'était pas au programme des cours de quatrième année ça ; mais bon, Jake n'était pas comme les autres sorciers de son âge. Lui, il était passionné par les créatures magiques, alors ce n'était pas si surprenant de le voir prendre de l'avance dans la matière.

« Vous vous intéressez aux dragons ? »

Décidément, cet élève le surprenait un peu plus chaque jour?


Big (Nice) Wolf
Love is friendship that has caught fire. It is quiet understanding, mutual confidence, sharing and forgiving. It is loyalty through good and bad times. It settles for less than perfection and makes allowances for human weaknesses (⚡) Ann Landers
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Ven 17 Mar - 16:18
Invité
La remarque de Jake aurait pu paraître insolente face à n'importe quel autre professeur. Pas Williams. Même si cette forme de respect prof'-élève subsistait, le jeune homme avait toujours eu cette facilité toute particulière à parler avec lui. Les Soins aux Créatures Magiques était la seule matière où le Serpent-Cornu participait sans honte aux questions orales après tout. Autrement, il se contentait de conserver le silence et de laisser faire les autres. Lever la main et se précipiter sur les réponses n'était pas sa tasse de thé : c'était plus pratique de se murmurer les réponses à soi-même, dans un coin où personne n'entendait.

- J'en prends note, professeur, acquiesça-t-il lorsque l'homme lui proposa de trouver une bonne excuse quant à sa présence dans un lieu où il n'aurait pas dû être, je dirai aussi que je vous ai remercié de m'avoir rendu ce service.

Son visage conserva un petit sourire malicieux durant quelques secondes, avant qu'il ne repose les yeux sur le bouquin qu'il tenait sous le bras. Effectivement, même si cette rencontre était sympathique, il fallait encore expliquer pour quelle obscure raison ce sujet l'intéressait. Les dragons n'étaient pas au programme et son professeur avait déjà dû le remarquer. Jake était néanmoins sauvé par un détail : il ne s'arrêtait jamais au programme pour parfaire ses connaissances en la matière. Autant tirer partie de cet avantage, non ?

Le garçon se laissa un instant de réflexion et se pencha pour grattouiller les oreilles d'Esther. La croup était contente de le voir et la réciproque était vraie aussi : inutile de dire que dès la première fois qu'il l'avait vue, Jake s'était approché en croyant avoir affaire à un chien ordinaire. Son bon feeling avec les animaux avait aidé, mais la surprise avait été de taille lorsqu'il avait appris à quelle race elle appartenait réellement. D'autant que cette espèce n'était pas toujours dans de bonnes dispositions : tous les individus n'étaient pas aussi sociable que l'animal de compagnie de Williams.

- J'ai lu beaucoup de choses à leur sujet : j'avais envie d'en savoir plus, finit-il par répondre en se redressant face à l'adulte, mais je trouvais que ça manquait de précision parfois. Je me suis dit que je pouvais peut-être dénicher un livre plus détaillé ici.

Après tout, l'élevage de dragons était puni par la Loi, il n'y avait donc pas vraiment d'indices pour s'y adonner dans les libres de cours, ou encore ceux de la bibliothèque. Les informations devaient être dissimulées pour éviter tout incident et ce n'était pas si idiot que ça. Cependant, dans l'état actuel des choses, ça ne l'arrangeait pas. Ses prunelles brunes se tournèrent vers les ouvrages disposés sur les étagères derrière lui et il haussa les épaules, avant d'ajouter :

- La plupart de ces bouquins se contredisent ou avancent des théories saugrenues, ce n'est pas facile d'obtenir des informations exactes au sujet des dragons... -Il désigna le livre qu'il tenait.- Celui-là m'a l'air correct... enfin, je crois.

Devoir faire du tri face à chaque ouvrage le contrariait un peu, mais au moins, dans des boutiques moins "officielles" que les librairies sorcières, il s'imaginait pouvoir trouver la perle rare. Inutile de dire qu'il n'était pas spécialement ravi de rentrer dans les détails devant son professeur, mais il devait bien expliquer ce qui l'amenait ici, non ? Le tout était que ce dernier ne soupçonne rien... ce qui n'était pas gagné, puisque son élève tenait précisément un livre à propos de l'élevage des dragons entre les mains.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar

Feuille de personnage
Expériences Magique:
0/250  (0/250)
icône :
Citation : Il faut bien courir après quelque chose...
Niveau : Mage
Baguette : Bois de noisetier ; Plume d'Occamy ; Rigide ; 34cm
Quidditch : Ancien batteur de thunderbird
Poste : Professeur de soins aux créatures magiques

Localisation : Là où on a besoin de lui
Edgar V. Williams
Professeur de Soins aux créatures magiques
Professeur de Soins aux créatures magiques
Mer 22 Mar - 13:37
Edgar V. Williams
How to train your Dragon- Début Mars 2017 -

Edgar Vulcain WILLIAMS

Jake PETERSON

Lorsque le jeune garçon afficha un sourire avant de souffler à son professeur qu'il prenait note de ce qu'il venait de lui dire - puis même qu'il affirmerait avoir remercié Edgar pour son aide - ce dernier ne put s'empêcher de sourire à son tour. Ce jeune sorcier avait de la suite dans les idées ! D'une certaine manière, ce n'était pas forcément une bonne chose - il pourrait facilement s'attirer des ennuis - mais aux yeux du professeur, c'était une chose à féliciter. Bien sûr, il ne lui dirait pas clairement 'Bravo Jake ! Tu es un excellent menteur qui arrive à esquiver les ennuis, continue comme ça !' mais l'attitude du vieil homme suffisait sans doute à faire comprendre cela au serpent cornu. Enfin, plus ou moins. Tout ce qu'il fallait espérer maintenant, c'est que Jake se montre plus prudent à l'avenir et évite de trainer ainsi dans les ruelles de l'Ivre-Grotte en pensant qu'il avait tous les droits ; ou tout du moins, qu'il ne risquait aucune sanction. Cette fois-ci, il avait eu de la chance, mais la roue tourne très souvent.. surtout lorsqu'on est un jeune sorcier.

Les mains glissées dans les poches, Vulcain observa alors son élève se mettre à grattouiller les oreilles d'Esther ; qui, ravie, laissait sa langue pendre de côté et n'hésita pas à se rouler sur le dos pour avoir encore plus de caresses. Ah ! Dire qu'il y avait des gens qui considéraient les croups comme dangereux ! Ils n'avaient sans doute jamais vu la gentille petite Esther, parfaitement dressée par son maître. Comment disaient les non-majs encore ? Ah oui ! Il n'y a pas de mauvais chien, seulement de mauvais maîtres ; là, il n'y avait pas de mauvais croup, seulement de mauvais sorciers. Enfin ! Le sujet de la conversation ne tournait pas autour des terriers explosifs, mais des dragons. Parce que oui, le professeur de soins aux créatures magiques n'allait pas lâcher l'affaire.

Toujours silencieux, Edgar laissa alors son élève lui expliquer qu'il était intéressé par ces créatures là, mais que les livres de l'école lui semblaient souvent incomplets ; et que, par conséquent, il était venu par ici pour en trouver un autre. Le sourire du vieil homme s'élargit alors ; le serpent cornu ne cessait de l'étonner, et en bien.

« La plupart de ces bouquins se contredisent ou avancent des théories saugrenues, ce n'est pas facile d'obtenir des informations exactes au sujet des dragons... Avait-il continué après avoir jeté un coup d’œil aux livres de la boutique. Celui-là m'a l'air correct... enfin, je crois. »

D'un œil inquisiteur, le vieil homme avait déjà toisé le livre que Jake avait acheté ; oui, il n'était pas mauvais, pas mauvais du tout même. Il y avait sans doute mieux - mais difficilement dénichable par ici - mais il était certain que cet ouvrage était bien plus complet que ceux présents à l'école ; tout du moins, que ceux auxquels les élèves avaient accès à la bibliothèque.

« Je pense que tu as fais un bon choix, ce livre pourra sans doute t'apprendre quelques petites choses que tu ne savais pas encore - surtout sur le Magyar à pointes,, fit-il avec un regard amusé. Toutefois, le mieux pour étudier les dragons, c'est de les observer de près. Bon, certes, ce n'est pas ce qu'un professeur devrait dire à un élève, mais c'est le cas. »

Étudier les créatures magiques - et pas seulement les dragons - c'était toujours mieux de le faire en vrai, plutôt que dans des manuels. Certes, les livres pouvaient nous éviter de faire des erreurs fatales mais.. au final, on en apprenait bien plus sur le monde magique et animal en les observant sur le terrain, plutôt qu'en se noyant dans des mots. C'était pour cela qu'Edgar préférait largement faire des cours pratiques plutôt que théoriques.

Finalement, suite à ces quelques mots, le professeur fit signe à Jake de se mettre en route ; c'est que Vulcain avait encore ses courses à faire, lui.

« Tu veux étudier les dragons plus tard ? Lui demanda-t-il sur la route. »

Peut-être qu'Edgar pouvait déjà lui apporter quelques anecdotes et conseils.


Big (Nice) Wolf
Love is friendship that has caught fire. It is quiet understanding, mutual confidence, sharing and forgiving. It is loyalty through good and bad times. It settles for less than perfection and makes allowances for human weaknesses (⚡) Ann Landers
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Mer 5 Avr - 1:10
Invité
Étudier les dragons de près, hein ? Si seulement il avait pu faire part à son professeur de la situation qui était la sienne, ces derniers temps ! Jake hocha la tête lorsque Williams se mit en route pour faire ses courses, sa trouvaille sous le bras. La compagnie de l'enseignant était toujours agréable : rien de tel que marcher quelques temps pour échanger des anecdotes et obtenir de précieux conseils.

C'était un peu comme pour son orientation. Le Serpent-Cornu avait su ce qu'il désirait faire presque tout de suite, après en avoir parlé une fois avec lui. C'était l'année précédente, lorsqu'il s'était découvert une réelle passion et un bon feeling pour les animaux fantastiques.

- Oh, pas seulement les dragons, professeur, répondit-il, bien qu'un peu timide sur la question.

Un petit sourire sur les lèvres, le garçon serra le bouquin contre lui et tenta de réfléchir à la meilleure façon de parler de ses projets. L'idée était de ne pas avoir l'air ridicule. Néanmoins, il s'agissait d'un rêve de gosse. Pouvait-on lui en vouloir de le prendre au sérieux, maintenant qu'il semblait décidé ? Il se voyait mal changer d'avis, mais c'était un futur qui lui tenait à cœur. En entrant à Ilvermorny, il n'avait pas toujours eu d'objectif à atteindre. Contrôler sa magie était une priorité, envisager d'y obtenir sa profession, en revanche, n'était pas une option envisagée autrefois.

- Ça va peut-être vous sembler présomptueux, voire stupide, mais j'aimerais marcher sur les traces de monsieur Scamander,
avoua-t-il en se passant une main derrière la nuque, gêné, une fois que mes études seront terminées, j'aimerais voyager à travers le monde pour étudier les créatures magiques, protéger les espèces en danger, botter le train de ceux qui les exploitent... ce genre de choses.

Jake n'aurait plus aucun endroit où rentrer d'ici là, de toute façon. Rester collé derrière un bureau du MACUSA, ou tout autre profession ennuyante, n'était pas pour lui. Hugo lui avait transmis son goût pour l'aventure, à travers les diverses bêtises qu'ils avaient pu faire, depuis qu'ils se connaissaient. Le professeur de Soins aux Créatures Magiques ne devait pas ignorer que tous deux avaient une fâcheuse manie de se mettre dans le pétrin. Les ennuis les plus récents remontaient à une histoire de trolls, dans la forêt. Sacrée histoire, s'il en était, dont la base avait été d'aller à la rencontre de Veaudelunes.

Les prunelles brunes du jeune homme s'étaient détournées. Parler de ce qu'il gardait au plus profond de son esprit, n'était jamais facile pour lui. Il avait toujours la crainte de ne pas être suffisamment apte à se lancer dans ce qu'il désirait. Jake avait beau le vouloir désespérément, son chemin n'irait peut-être pas sur les sentiers du monde à la recherche des créatures pour lesquelles il éprouvait tant d'affection.

Si sa vie n'était pas celle qu'il désirait, sans doute devrait-il se résoudre à enseigner, ou bien à se terrer derrière le comptoir d'une Bibliothèque ? Tout devenait bien moins engageant de ce point de vue.

- Je n'ai pas eu la chance de croiser de dragons,
mentit-il enfin pour revenir au premier sujet de leur conversation, vous avez déjà pu en contempler, je suppose. Comment c'était ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ILVERMORNY ϟ :: Le Château :: L'Ivre-Grotte :: Les Boutiques-
Sauter vers: