:: Le Château :: Les Montagnes :: Le Terrain de Quidditch Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Attaquons l'exercice ♫ •• [Pv. Mikhael Andersen]

avatar
avatar

Feuille de personnage
Expériences Magique:
20/150  (20/150)
icône :
Citation : Meh.
Niveau : Ensorceleur
Baguette : Bois de saule ; poil de rougarou ; 26cm ; souple
Quidditch : Attrapeur ; a une Comète 290 comme balais
Localisation : Dans un coin paisible en train de lire un livre avec un chocolat chaud à la citrouille
Thomas Cerisier
Etudiant en 4ème année - Pukwudgie
Etudiant en 4ème année - Pukwudgie
Mar 7 Mar - 14:34
Thomas Cerisier
Attaquons l'exercice ♫- début Mars 2017 -

Thomas Louis CERISIER

Mikhael ANDERSEN

Profitant d'une éclaircie et d'une après-midi libre, le jeune attrapeur de pukwudgies avait décidé de se rendre sur le terrain de Quidditch afin de se changer un petit peu les idées en volant ; puis aussi, par la même occasion, de s'entrainer un petit peu. La saison des matchs n'allait pas tarder à commencer - sans doute - et il était hors de question de perdre face aux autres maisons, surtout pas face aux oiseaux tonnerres. Parce que s'ils se faisaient écraser par eux, le français n'allait pas finir d'entendre Lou Ellen le charrier à ce sujet ; et elle le faisait déjà suffisamment quotidiennement à propos de tout et de rien pour commencer à le faire avec ça. Ce serait peut-être l'occasion de l'impressionner et de gagner un peu de respect de sa part. Est-ce que ça lui importait vraiment ? Allez savoir. Toutefois, gagner face aux thunderbirds voulait aussi dire gagner face à sa sœur et.. ça, Louis avait un peu du mal à l'imaginer. Sophie devait être une adversaire redoutable, car elle avait toujours été bonne en sports et.. au fond, Thomas savait que s'il perdait le face-à-face pour attraper le vif d'or, il serait fier de voir sa sœur l'emporter. Enfin ! Il ne pouvait pas se permettre de perdre pour autant.

Ce fut donc avec toutes ces pensées que le jeune garçon se dirigea sur le terrain de Quidditch avec son balais sur l'épaule et son sac sur l'autre. Si le soleil continuait de briller de la sorte entre les nuages, il pourrait même aller se poser un peu dans les jardins pour terminer le livre que lui avait offert Anna à Noël. Cela n'annonçait comme une journée paisible, vraiment ; et ce ne fut pas la présence de Mikhael sur le terrain qui allait changer ça. Bien au contraire, un léger sourire vint même étirer les lèvres du pukwudgie lorsqu'il arriva non loin de lui pour poser ses affaires sur le sol.

« Salut Mikhael, fit-il tout en se redressant et en prenant son balais bien en main. Tu profites aussi du beau temps pour t'entrainer ? »

Mieux valait en profiter, c'était vrai ; il n'allait sans doute pas tarder à pleuvoir de nouveau dans la journée.


Thomas râle en cornflowerblue
Never One... without the Other
“And now here is my secret, a very simple secret: It is only with the heart that one can see rightly; what is essential is invisible to the eye.”


Membre de la Brigade de Nuit:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar
Invité
Invité
Mer 8 Mar - 4:15
Invité
La pluie s'était enfin arrêtée : ce n'était pas trop tôt ! Mikha avait bien cru qu'il n'aurait pas l'occasion de s'entraîner aujourd'hui. Pour une fois, aucune équipe ne viendrait squatter le terrain de Quidditch, seules quelques personnes isolées le feraient. Pour peu que beaucoup soient découragés par la présence des nuages menaçants dans le ciel, c'était une aubaine de pouvoir s'y rendre sans avoir à expliquer le pourquoi de sa présence. Certains autres joueurs étaient franchement chiants, surtout les petits rigolos pensant jouer leur vie sur du sport et provoquant sans cesse pour se donner un genre. En général, le garçon devait un professionnel de la batte dans ces cas-là. La meilleure place à occuper pour un cognard était dans la tête d'un crétin, après tout.

Mikhael resserrait ses gants pour ne pas avoir à être gêné en vol, lorsqu'une voix familière se fit entendre dans son dos. Le Womatou se retourna et suivit Thomas du regard lorsque ce dernier déposa ses affaires, non-loin de sa position. Bon, au moins il s'agissait d'un camarade agréable et non d'un crétin notoire d'une autre équipe. Le jeune homme n'aurait pas aimé tomber sur l'un des Serpents-Cornus...

- Ils ont tous peur qu'il se remette à pleuvoir, c'est le moment rêvé pour s'entraîner tranquillement, approuva Mikhael en hochant la tête.

Trainer la caisse contenant les balles utilisées pour le Quidditch n'avait pas été une mince affaire. À l'intérieur, les cognards s'agitaient comme des diables prêts à sortir de leur boite et les souafles pesaient leur poids. Le garçon se félicitait de n'avoir qu'un vif d'or à attraper. La vitesse engendrée par la poursuite de cette balle était toujours un moment intense à vivre. Mikhael ne s'en lassait jamais, qu'il perde ou qu'il gagne la partie. Avec Thomas comme adversaire, c'était toujours une sacrée bataille dans les airs. Le Womatou adorait les matchs contre l'équipe des Puckwoodgenies pour cette raison.

- Tu te joins à moi ? interrogea-t-il. Je venais travailler sur ma vitesse et ma précision.

Laquelle était toujours colossale durant les matchs. Mikhael était un joueur dangereux et surtout envers lui-même. Raser le sol et le décor ne lui faisait pas peur, pas plus que l'idée de pousser son balai jusqu'à ses dernières limites. Le garçon avait écopé de sacrées chutes à cause de ça et de vilaines blessures aussi... seulement voilà, il en voulait toujours plus. Ce n'était jamais assez bien : il voulait atteindre la perfection !

- Faudrait pas que tu sois trop loin derrière moi, pendant la poursuite du vif d'or,
provoqua-t-il amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar

Feuille de personnage
Expériences Magique:
20/150  (20/150)
icône :
Citation : Meh.
Niveau : Ensorceleur
Baguette : Bois de saule ; poil de rougarou ; 26cm ; souple
Quidditch : Attrapeur ; a une Comète 290 comme balais
Localisation : Dans un coin paisible en train de lire un livre avec un chocolat chaud à la citrouille
Thomas Cerisier
Etudiant en 4ème année - Pukwudgie
Etudiant en 4ème année - Pukwudgie
Ven 24 Mar - 9:08
Thomas Cerisier
Attaquons l'exercice ♫- début Mars 2017 -

Thomas Louis CERISIER

Mikhael ANDERSEN

Tout en attrapant son balais dans les mains, le jeune sorcier de chez pukwudgie avait lancé une simple petite phrase à son camarade. Venir s'entraîner après un jour de pluie, il n'y avait rien de mieux. Déjà, parce qu'il n'y avait pas beaucoup de monde qui sortait à cause de la terre mouillée - et que tout le monde craignait qu'il ne se remette à pleuvoir d'un coup - mais aussi parce que cette dernière (la terre) avait une odeur particulièrement agréable. Le pétrichor, qu'on appelait ça, comme le sang des dieux et des immortels ; c'était un drôle de contraste. Comme si la pluie pouvait faire saigner les dieux ! N'importe quoi. Il n'empêche, c'était un joli mot. Enfin ! Là n'était pas la question. Ils étaient là pour s'entrainer, non ?

« Tu te joins à moi ? Je venais travailler sur ma vitesse et ma précision. »

Si Mikhael apprenait à devenir encore plus rapide et à maitriser toute cette vitesse sans tomber, il risquait de devenir un adversaire encore plus redoutable qu'il ne l'était déjà. Le français n'avait pas oublié la vitesse de pointe impressionnable que son camarade était capable d'atteindre ; mais il n'oubliait pas non plus les nombreuses chutes qu'il avait pu faire. S'il parvenait à devenir encore plus rapide et encore plus agile, plus rien n'arrêterait l'attrapeur des wampus.

« Si ça ne te dérange pas, oui. Ça marche pour moi. »

Une fois ces quelques mots soufflés avec un sourire sur les lèvres, Thomas n'attendit pas plus longtemps pour demander à son balais de s’élever dans les airs, avant de finalement s'assoir dessus. Avec un peu de chance, il pourrait apprendre grâce à lui à être plus rapide et plus endurant pendant les matchs ; ce qui n'était pas une bonne chose pour les autres équipes, ça, c'était certain.

« Faudrait pas que tu sois trop loin derrière moi, pendant la poursuite du vif d'or, le provoqua-t-il gentiment.
- Ne prend pas tes rêves pour des réalités. »

Cette fois-ci, le léger sourire du brun se transforma en une petite mine malicieuse tandis que son regard affichait une lueur provocatrice ; et oui, il était parfois capable d'avoir ce genre d'expressions. Déjà plus jeune, lorsque Sophie et lui faisaient les quatre cent coups, il lui arrivait de se comporter de la même manière - maintenant, c'était bien plus rare. Même Lou Ellen n'avait pas le droit à ce genre de regards lorsqu'ils se mettaient dans des embrouilles pas possibles. Non, elle, elle avait juste le droit à un lourd regard fatigué et plein de reproches.

« On fait la course jusqu'à la cascade pour s'échauffer ? »

C'était toujours une bonne chose que de commencer par une petite course amicale.


Thomas râle en cornflowerblue
Never One... without the Other
“And now here is my secret, a very simple secret: It is only with the heart that one can see rightly; what is essential is invisible to the eye.”


Membre de la Brigade de Nuit:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ILVERMORNY ϟ :: Le Château :: Les Montagnes :: Le Terrain de Quidditch-
Sauter vers: